On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario
M2H 0A1

Sur les réseaux sociaux

Pourquoi j'investis dans des CPG pour la première fois en 30 ans

Écrit par Anne Papmehl

Le mardi 3 septembre 2019

Lorsque j'étais au début de la trentaine, les taux d'intérêt étaient plus élevés que jamais. Je gagnais le salaire d'une professionnelle, j'avais remboursé mes dettes d'études et j'étais prête à commencer à investir.

Suivant le conseil de mon père, j'ai investi 5 000 $ dans un CPG dans un compte non enregistré. Ce n'était peut-être pas le choix le plus avantageux sur le plan fiscal ‒ les CÉLI n'existaient pas encore et le CPG n'était pas dans un RÉR ‒ mais à l'échéance, au bout de cinq ans, j'avais tout de même obtenu un rendement convenable.

Je n'ai pas investi dans un CPG depuis

Peu de temps après que j'aie bloqué mon argent dans un CPG, les taux d'intérêt ont chuté et bien des investisseurs ‒ moi y compris ‒ ont tourné le dos aux CPG. Certes, votre argent était en sécurité et le rendement était légèrement plus élevé que ce qu'offre le compte d'épargne habituel, mais dans la mesure où les taux d'intérêt n'avaient jamais été aussi faibles, je ne voyais aucun avantage à y immobiliser mon épargne.

Les CPG connaissent un regain de popularité

Cette année, je détiendrai des CPG dans mes RÉR ‒ c'est un conseil que je donnerais à celle que j'étais dans la trentaine si elle devait investir aujourd'hui.

D'abord, je réaliserai des profits au lieu de laisser dormir mon argent en attendant de trouver les bonnes actions ou le bon fonds négocié en bourse dans lequel investir. Ensuite, mon capital sera à l'abri des fluctuations du marché. Enfin, je profiterai d'un taux de rendement garanti.

Les CPG à court terme avec des dates d'échéance échelonnées

Mais cette fois-ci, contrairement à ce que j'ai fait dans la trentaine, je n'immobiliserai pas la totalité de mon investissement dans un seul CPG pendant cinq ans. J'investirai plutôt 1 000 $ dans cinq CPG ayant des termes différents. Il s'agit d'une stratégie de gestion de portefeuille que l'on appelle « échelonnement » et qui consiste à acheter plusieurs CPG ayant des dates d'échéance et des taux de rendement différents.

Voici pourquoi j'opte pour cette stratégie

S'il est vrai que l'idéal est d'acheter des CPG lorsque les taux d'intérêt sont élevés, tenter de deviner à quel moment ils atteindront leur sommet équivaut à prévoir ce qui va se passer sur les marchés boursiers : c'est tout simplement impossible.

En échelonnant mes placements, je m'assure qu'au moins un de mes CPG m'offrira un taux d'intérêt plus élevé. Puisque certains de mes CPG arriveront à échéance à court terme, j'aurai plus d'occasions de profiter de l'éventuelle hausse des taux d'intérêt. Si les taux n'augmentent pas, j'aurai au moins réussi à protéger une partie de mon argent et à obtenir un certain rendement à un taux garanti.

Enfin, en détenant des CPG dans mes RÉR, je protège une partie de mon portefeuille d'épargne-retraite et j'accumule de l'intérêt à impôt différé.

Partager