On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374.

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario, M2H 0A1

Notre robo conversationnel

Une nouvelle façon rapide d'obtenir plus d'informations ou des réponses à vos questions.

Clavarder

FAQ

Questions d'ordre fiscal ? Consultez notre centre fiscal

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine :  9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE

Sur les réseaux sociaux
En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements
Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario, M2H 0A1

FAQ

Questions d'ordre fiscal ? Consultez notre centre fiscal

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

Quelle est la meilleure façon de rembourser votre retrait lié au Régime d'accession à la propriété ?

Écrit par Joe Snyder

Le vendredi 29 mars 2019

L'achat d'une propriété, surtout la première, demande habituellement beaucoup de réflexion. Et l'une des choses les plus importantes à régler d'entrée de jeu, c'est le montant de votre mise de fonds et d'où elle proviendra.

Vous épuiserez probablement la majeure partie de votre épargne, espérant peut-être recevoir un cadeau de vos parents ou de vos proches, et vous songez peut-être aussi à utiliser le Régime d'accession à la propriété (RAP) pour faire un retrait de vos REÉR (RÉR). Ce dernier, cependant, s'accompagne de quelques considérations supplémentaires, comme votre capacité de rembourser le montant requis et la meilleure façon d'investir vos remboursements.

La première étape du remboursement de votre retrait du Régime d'accession à la propriété

Lorsque vous commencez à rembourser votre retrait du RAP, il est important de prendre le temps de réfléchir à vos objectifs à long terme pour votre RÉR. Au départ, votre RÉR était un endroit où épargner pour votre mise de fonds, mais puisque cet objectif a été atteint, vous devriez considérer vos nouveaux objectifs, y compris votre horizon temporel en matière d'investissements et le rendement nécessaire pour atteindre votre nouvel objectif, en l'occurrence, la retraite.

Une partie de ce processus comprend une réflexion sur les types de produits les plus appropriés. Pour de nombreuses personnes, l'achat initial d'une propriété aura lieu au début de leur carrière, ce qui signifie qu'elles travailleront encore pendant 20, 30, voire 40 ans avant de prendre leur retraite et de commencer à puiser dans ce RÉR.

Si vous avez un horizon temporel de plus de 20 ans, toutes les options s'offrent à vous. C'est une bonne chose ! Cela signifie que vous pouvez choisir des investissements à long terme offrant un meilleur potentiel de rendement, tel que des fonds communs de placement ou d'autres investissements axés sur le marché.

Réfléchissez à la façon de réinvestir votre remboursement du RAP

Si je me fie à mon expérience, la plupart d'entre nous avons des habitudes bien ancrées et avons tendance à emprunter le chemin de la moindre résistance — ce qui fait que de nombreuses personnes remboursent simplement leur retrait RAP dans le même compte et le même investissement dont elles l'ont retiré.

Il faut dire que lorsque vous épargniez pour votre maison, vous investissiez probablement dans un produit à court terme comme un compte d'épargne, alors que maintenant que vous êtes en mode de remboursement, vous épargnez pour un objectif à beaucoup plus long terme, comme la retraite. C'est pourquoi il est important de réfléchir à la meilleure façon de réinvestir le remboursement du RAP. Dans la plupart des cas, un produit à court terme comme un compte d'épargne n'est pas la meilleure solution à long terme pour vous aider à constituer un patrimoine pour votre retraite.

Une bonne règle générale à suivre : la règle de 100

Cette règle très utile vous permet de déterminer facilement la répartition de votre actif.

Voici comment ça fonctionne : dans votre portefeuille d'épargne-retraite, détenez un pourcentage correspondant à votre âge dans des titres à revenu fixe (comme des obligations) et le reste dans des actions. Ainsi, avec cette règle, le portefeuille d'une personne de 40 ans devrait être composé d'environ 40 % d'obligations et 60 % d'actions.

Ainsi, à mesure que vous vieillissez, vous diminuez graduellement le risque lié aux actions et augmentez votre investissement obligataire, ce qui se traduit par un portefeuille plus conservateur à mesure que vous approchez — et que vous entamez — la retraite.

Quels investissements vous aideront à atteindre vos objectifs ?

Si vous ne pensez pas à la composition de vos investissements, vous risquez de manquer la possibilité d'obtenir des rendements composés. Si vous remboursez votre RAP sous forme d'un investissement à court terme en espèces qui rapporte un peu d'intérêt, vous n'aurez probablement pas une croissance suffisante pour atteindre votre objectif de retraite.

C'est donc le moment de réfléchir aux types d'investissements qui vous donneront les meilleures chances d'atteindre vos objectifs. Un portefeuille d'investissement équilibré composé d'actions et de titres à revenu fixe auxquels vous cotisez mensuellement sera vraisemblablement votre meilleure option et devrait vous procurer la combinaison de croissance et de diversification dont vous aurez besoin pour une retraite confortable.

 

Partager