Passer au contenu principal Passer au clavardage

Mes investissements sont-ils socialement responsables?

20 janvier 2022

Écrit par Seanna Kroft

À retenir

  • Bien que l’investissement socialement responsable porte plusieurs appellations, sa définition est la suivante : l’application de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) lors de l’analyse et de la sélection des investissements.
  • L’analyse ESG porte sur la comptabilité financière des résultats d’une entreprise, son impact sur l’environnement, la manière dont elle embauche et traite ses employés, la manière dont elle traite ses clients et la communauté, ainsi que sa structure de gouvernance.
  • Il n’existe pas encore de normes officielles en matière de responsabilité et d’ESG, mais leur mise en place aiderait les Canadiens à mieux adapter leurs investissements à leurs valeurs.

Are my investments socially responsible?

Vous trainez votre bouteille réutilisable partout où vous allez. Vous utilisez des sacs réutilisables à l'épicerie. Vous vous préoccupez de l'efficacité énergétique de votre résidence et les jeunes d'aujourd'hui qui mettent les questions environnementales au premier plan de la politique vous inspirent. Vous n'êtes pas seul.

Nous assistons à un niveau d'action inégalé en matière de changement climatique au Canada et partout dans le monde.

Comment cela se traduit-il pour vos investissements? Existe-t-il une solution permettant aux investisseurs de choisir des entreprises en lesquelles ils croient et de détenir des investissements compatibles avec leurs valeurs personnelles?

L'investissement socialement responsable au Canada 

Bien que l'investissement socialement responsable porte plusieurs appellations, sa définition est la suivante : l'application de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) lors de l'analyse et de la sélection des investissements.

L'analyse ESG ne porte pas seulement sur la comptabilité financière traditionnelle des résultats d'une entreprise, mais aussi sur son impact sur l'environnement, la manière dont elle embauche et traite ses employés, la manière dont elle traite ses clients et la communauté, ainsi que sa structure de gouvernance.

Que fait l'entreprise pour lutter contre les pénuries d'eau? Comment prévient-elle les pots-de-vin et la corruption? Voilà quelques-unes des questions qu'un gestionnaire de portefeuille pourrait se poser lorsqu'il examine l'impact positif ou négatif d'une entreprise avant de décider d'y investir ou non.

L'histoire de l'investissement socialement responsable 

Les débuts de l'investissement socialement responsable au Canada remontent à près de 50 ans, lorsque des investisseurs préoccupés ont dénoncé les investissements canadiens en Afrique du Sud. Un document, publié en 1973 (Canadian Churches in Good Faith, 1975, Pratt), intitulé Investment in Oppression (en anglais) réclamait la cessation des investissements en Afrique du Sud en raison de l'apartheid. Des particuliers ont demandé que des mesures soient prises et, bien que le changement ne se soit pas produit du jour au lendemain, les banques canadiennes ont fini par cesser d'accorder des prêts à l'Afrique du Sud (en anglais).

À l'échelle mondiale, l'essor notable de l'investissement socialement responsable remonte à un document produit en 2005 par l'ONU sous la direction de l'ancien secrétaire général Kofi Annan, intitulé Who Cares Wins (en anglais). Il s'agissait de la plus grande collaboration d'experts de l'industrie financière qui s'accordaient unilatéralement sur le fait que les facteurs ESG sont indispensables à la réussite à long terme. Les Nations unies ont ensuite établi une initiative intitulée Principes pour l'investissement responsable, qui encourage cette approche d'investissement à l'échelle mondiale.

Où nous en sommes au Canada

Au Canada, l'investissement durable a bondi de 48 % en deux ans seulement, entre 2018 et 2020 (en anglais), atteignant 2 400 milliards de dollars d'actifs ESG. Cela révèle à quel point les Canadiens s'intéressent aux investissements qui cadrent avec leurs valeurs personnelles. 

Certains analystes proposent une responsabilisation et des normes ESG communes (en anglais) afin d'aider à mesurer les actions des entreprises et mettre en évidence les entreprises qui montrent la voie en matière de prise de décision plus socialement responsable.

Ce que font les Canadiens

Les investisseurs peuvent avoir un impact positif tout simplement en se faisant entendre. La façon dont ils abordent leurs décisions financières globales peut les aider à prendre des décisions financières qui correspondent mieux à leurs valeurs personnelles. Voici ce qui compte pour les Canadiens :

1. Tenir compte de leurs valeurs personnelles lorsqu'ils prennent des décisions d'investissement 

Grâce à des modèles comme Greta Thunberg ou à des victimes d'injustices sociales comme George Floyd, les investisseurs sont plus motivés que jamais à choisir des investissements dont l'impact est positif. L'investissement socialement responsable peut ouvrir la voie au changement. Un article de Forbes (en anglais) rapporte que 83 % des jeunes investisseurs considèrent que l'investissement socialement responsable est une priorité importante.

2. Soutenir les entreprises locales

Non seulement l'achat local renforce les communautés, mais c'est aussi un moyen de prendre des décisions plus durables. L'achat de produits (comme des aliments) provenant de sources durables permet de réduire l'empreinte carbone par rapport aux aliments qui dépendent de la chaîne d'approvisionnement mondiale pour arriver dans les supermarchés.

3. Promouvoir les pratiques du commerce équitable

Selon un article (en anglais) publié en 2021, 8 Canadiens sur 10 tiennent compte des pratiques du commerce équitable lorsqu'ils prennent une décision en tant que consommateurs. Ces considérations comprennent la façon dont une entreprise traite son personnel, la façon dont elle structure la rémunération de ses dirigeants, l'équité entre les sexes et si ses méthodes de production sont responsables en matière d'environnement. Ce ne sont là que quelques exemples de ce qui importe aux Canadiens, en tant que consommateurs et investisseurs consciencieux.

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’actifs 1832 S.E.C. et sont offerts en ouvrant un compte de fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces entités sont des filiales en propriété exclusive de la Banque de Nouvelle-Écosse. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.