Réexaminer son régime à mi-chemin de la retraite

Écrit par Preet Banerjee

Le jeudi 17 janvier 2019

Vous avez commencé à épargner pour votre retraite cela fait plus de 10 ans, mais vous ne prendrez pas votre retraite avant encore au moins 10 ans. Le moment est-il propice d'augmenter vos économies?

Des objectifs d'investissement plus ambitieux

Beaucoup de gens sont motivés d'épargner et d'investir tôt dans leur vie, mais comme vous n'aviez peut-être pas beaucoup d'argent à votre disposition à cette époque, vous avez probablement démarré la course tout doucement. Vous avez peut-être commencé par des cotisations de 50 $ toutes les deux semaines, mais celles-ci n'ont pas augmenté. Actuellement, votre portefeuille pourrait se situer entre 15 000 et 20 000 $.

Vous vous êtes graduellement rapproché d'autres objectifs financiers, mais vous commencez maintenant à vous demander si vos objectifs financiers sont suffisamment ambitieux pour vous assurer une retraite au soleil. Puisque votre revenu est probablement plus élevé que jamais, maintenant ne serait-il pas le bon moment de passer à la vitesse supérieure?

Surveiller les effets de l'inflation sur votre mode de vie

Le macaroni au fromage a peut-être été pour vous un plat de subsistance lors de vos débuts de vie indépendante, mais la pression financière s'est probablement allégée au fur et à mesure que vos revenus augmentaient. Vous fréquentez peut-être des restaurants plus huppés, ou bien commandez des repas au moyen d'une appli de livraison à domicile plusieurs fois par semaine.

Pouvez-vous établir votre nouvel objectif d'épargne à long terme à 20 % de votre revenu ? Vous serez peut-être surpris de la facilité avec laquelle vous pouvez éliminer ces dépenses insidieuses qui vous empêchent d'avancer.

Inversion des rôles avec les parents

Une des raisons pour lesquelles vous pourriez avoir besoin d'augmenter votre épargne est le fait que vos parents vieillissent et il se peut qu'ils comptent sur votre aide financière. Les gens vivent plus longtemps et cela peut souvent entraîner davantage de difficultés financières pour eux, et peut-être pour vous. L'aide à la vie autonome, les soins infirmiers et d'autres dépenses liées au vieillissement peuvent rapidement s'empiler.

Des enjeux plus importants en cas de perte d'emploi

Il est également important de mieux vous protéger financièrement au cas où vous perdez votre travail. Plus tard dans la vie, il peut être difficile d'accepter un nouvel emploi, alors que vous êtes habitué à gagner un revenu plus élevé et que le secteur dans lequel votre expertise est reconnue a connu un changement majeur. Vous dormirez peut-être mieux la nuit en sachant que vous pouvez puiser dans votre épargne à long terme une fois vos fonds d'urgence épuisés, car cela peut prendre plus d'un an avant que vous puissiez recycler vos connaissances, vous perfectionner et éventuellement trouver un emploi qui fournit un revenu à la hauteur de vos aptitudes.

Occasions à mi-chemin

Si l'échéance de votre prêt hypothécaire se profile à l'horizon, vous pouvez affecter la majeure partie de l'argent qui servait à payer vos versements hypothécaires à l'épargne-retraite, tout en conservant des fonds de réserve.

C'est également une bonne idée de réexaminer vos capacités et votre tolérance au risque. Au fur et à mesure que votre situation évolue, votre portefeuille pourrait aussi bénéficier de modifications. Et lorsque la retraite se profilera à l'horizon, vous préférerez une stratégie d'investissement conservatrice.

Réexaminez votre plan régulièrement

Le meilleur moyen d'identifier les défis et les occasions, et de savoir si vous êtes sur la bonne voie est de disposer d'un plan financier que vous surveillez et que vous ajustez à différentes étapes de vie.

 

Partager