Quand puis-je convertir mon RÉR en FRR ?

Écrit par Joe Snyder

Le mardi 1 mai 2018

Q:

Quand puis-je convertir mon RÉR en FRR (Fonds de revenu de retraite) ?

 

A:

Cette question a été envoyée par Randy, qui posait une série de questions reliées entre elles et auxquelles je répondrai également.

La bonne nouvelle est que vous pouvez convertir votre RÉR en FRR en tout temps, malgré que la majorité des gens le fassent plutôt soit (a) à leur retraite, soit (b) quand ils ne sont plus admissibles à détenir des RÉR, c'est-à-dire à la fin de l'année où ils atteignent 71 ans. Plus concrètement, cela signifie que si vous prenez votre retraite à 63 ans, par exemple, et que vous voulez commencer à retirer des fonds de vos RÉR afin de compléter toute autre source de revenus, alors, vous pouvez le faire.

Qu'arrive-t-il si je décide de retourner sur le marché du travail ? Puis-je ouvrir un autre compte RÉR et recommencer mes cotisations ?

La réponse est « oui », mais ça dépend de votre âge. Vous pouvez continuer à détenir des RÉR jusqu'à la fin de l'année où vous atteignez 71 ans.

Alors, qu'arrive-t-il aux RÉR que j'ai déjà convertis en FRR ? Puis-je arrêter de recevoir les paiements FRR, étant donné que je travaille à nouveau ?

Voilà le vrai problème avec ce type de situation : la réponse est non. Une fois que vous convertissez un RÉR en FRR, vous devez retirer au moins le montant du paiement minimum tant et aussi longtemps que le compte est ouvert. L'aspect intéressant de ça est que le paiement minimum pour une personne de 71 ans est de 5,28 % du solde du compte au début de l'année, mais pour une personne de 55 ans, par exemple, le paiement minimum est bien moindre – moins de 3 %. Alors, il est même possible, dans ce scénario hypothétique, que vos cotisations RÉR soient plus élevées que votre retrait FRR. Si tel était le cas, vous pourriez compenser l'imposition de vos retraits FRR grâce au montant de vos cotisations RÉR.

La note de Randy se terminait en disant que bien qu'il soit curieux à propos des éléments mentionnés ci-dessus, il vit présentement de chèque de paye en chèque de paye, avec peu ou pas d'argent restant à la fin du mois. Mon conseil à Randy est de ne pas s'inquiéter tout de suite à propos de la mécanique de conversion des RÉR en FRR. Il semble qu'il reste encore beaucoup de temps avant de se rendre à cette étape, alors c'est un bon moment d'examiner votre situation financière et de vous assurer que vous avez priorisé vos objectifs.

Voici comment je suggère de prioriser, en fonction de votre situation :

1) Remboursez toute dette à intérêt élevé que vous avez (avant de vous inquiéter de votre épargne-retraite)

2) Ayez un surplus d'argent chaque mois (p. ex., dépensez moins que vous gagnez)

3) Commencez un fonds d'urgence (je recommande un compte d'épargne CÉLI à intérêt élevé)

4) Épargnez pour votre retraite et pour l'éducation des enfants en parts égales, si vous en êtes capable

 


Si vous avez une question à laquelle Joe pourrait répondre dans un prochain article ou si vous souhaitez suggérer un sujet, envoyez un courriel à l'adresse : conseiller@tangerine.ca

Cet article vise à fournir des renseignements généraux sur les RÉR et les FRR. Si vous avez besoin de plus amples renseignements concernant votre situation personnelle, consultez un conseiller en placement.

Partager