Mes erreurs en tant qu'investisseur novice

Écrit par Dale Roberts

Le vendredi 10 janvier 2020

Il est souvent tentant, lorsqu'on commence à investir, d'essayer de faire fortune rapidement. Ça pourrait être par l'entremise d'un plan ou d'une action visant un enrichissement rapide.

Ou encore, il pourrait s'agir d'un « tuyau » à propos d'un titre en particulier ou de la fureur de l'heure en matière d'investissement. Vous pourriez même entendre vos amis et vos proches se vanter de leur plus récent « investissement » infaillible.

La patience et le temps sont des éléments essentiels lorsqu'on cherche à faire fructifier ses investissements à long terme, et ce n'est pas toujours évident de savoir que quelque chose ne repose que sur l'espoir. Voici comment j'en suis venu à changer mon approche en matière d'investissement.

Éviter les investissements spéculatifs

Au début de ma carrière d'investisseur, j'ai misé sur plusieurs possibilités prometteuses. Eh oui, appelons ça des tuyaux boursiers. Ainsi, il y eut la société aurifère « incontournable » recommandée par un ami qui travaillait comme analyste dans le domaine. J'y ai investi plusieurs milliers de dollars.

Or, en examinant mon compte (j'aime laisser mes désastres bien en évidence en guise de rappel), je constate que la valeur de cet investissement est aujourd'hui d'environ 80 $.

Puis, il y a eu la société d'autobus électriques qui vendait des véhicules aux aéroports et aux villes de partout en Amérique du Nord. Celle‑là n'a laissé aucune trace perceptible dans mon compte, elle est passée à zéro. Pouf, l'argent est parti, pour de bon.

Les investissements qui ont manqué de gaz

Je savais aussi perdre de l'argent dans les secteurs en plein essor. Au début des années 2000, c'était les actions de l'ère Internet et les fonds du secteur technologique. L'espoir et la promesse d'un rendement élevé étaient au rendez‑vous, mais pas les profits.

Mais on ne pouvait que gagner, pas vrai ? On en était aux débuts d'INTERNET.

Les entreprises qui développaient Internet n'arrivaient pas à fournir à la demande. Celles qui vendaient leurs produits en ligne avaient instantanément une énorme clientèle. Il suffisait de lancer un site Web et de vendre votre produit ou service.

La plupart des entreprises technologiques émergentes avaient très peu de revenus et presque toutes perdaient de l'argent à une vitesse fulgurante. Ça a mal tourné. Certaines ont survécu, mais la plupart ont succombé à la bulle Internet (en anglais seulement).

Je suis devenu investisseur plutôt que spéculateur

Avec le temps, je me suis rendu compte que mes actifs insipides fonctionnaient bien. Je ne deviendrais pas riche du jour au lendemain avec ça, mais mes fonds provenant des grands marchés grimpaient graduellement. La différence ? Les fonds investissaient dans l'ensemble du marché. J'investissais dans des entreprises qui étaient déjà rentables, elles avaient déjà du succès.

Lorsque vous investissez dans un fonds indiciel qui englobe un pays, vous achetez et détenez les entreprises publiques les plus prospères du pays en question. Vous détenez le marché, vous détenez les moteurs de l'économie.

Vous n'investissez pas dans des entreprises dans l'espoir qu'elles soient éventuellement rentables. Vous investissez dans des entreprises qui, pour la plupart, vous rapportent déjà de l'argent. Et voilà, à mon avis, la grande différence entre investir et spéculer.

La différence entre le profit et l'espoir

J'ai vu mes dollars spéculatifs disparaitre.

Faites des recherches dans les secteurs en plein essor et vous trouverez toutes sortes de suggestions. Il y a beaucoup de secteurs prometteurs, mais il est important de toujours être prudent avec vos dollars spéculatifs — et de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Soyez prudents avec les montants que vous mettez dans le panier « espoir ».

Investir avec succès à long terme (en anglais seulement) demande du temps et de la patience. Le but n'est pas de devenir riche en un clin d'œil. Ce que j'ai appris, c'est que parfois, mieux vaut être un peu ennuyeux.

Partager

Jetez un coup d’œil à notre livre numérique pour vous aider à vous lancer en investissement.