S'adapter à son premier emploi à temps plein

Écrit par Amaara Dhanji

Le vendredi 21 février 2020

J'apprends beaucoup à propos des finances personnelles en tant que nouvelle diplômée qui travaille à temps plein pour la première fois.

Je me réjouis à l'idée d'avoir un revenu stable qui me permet d'explorer le centre-ville de Toronto et de décorer mon nouvel appartement, mais je reconnais également l'importance de réfléchir à l'allocation de mon revenu.

Voici quelques astuces qui m'aident à atteindre mes objectifs :

1. Respecter son budget et ses objectifs d'épargne

Il y a quelque temps, j'ai dressé une liste de mes objectifs d'épargne et j'ai planifié les étapes pour les atteindre. Je devais toutefois tenir compte du fait que mon revenu supplémentaire s'accompagnait d'obligations additionnelles : le remboursement de ma dette étudiante, un loyer plus élevé et d'autres dépenses qui pourraient m'empêcher d'atteindre mes objectifs.

Malgré le fait que je n'ai pas encore réussi à surveiller mes dépenses quotidiennes (j'ai essayé diverses applications mobiles), même après avoir découvert un bon moyen de respecter mon budget : je crée des jalons mensuels ou aux deux semaines et je compare mes dépenses pendant cette période à mon budget. Cela m'aide à limiter mes dépenses.

2. Bien lire son contrat de travail

J'ai pris le temps de bien comprendre mon contrat de travail. Cela m'a aidé à prévoir mon revenu et à comprendre mes dépenses futures.

J'ai pris le temps d'examiner mon régime d'avantages sociaux et de consulter un représentant des ressources humaines sur les avantages sociaux qui me conviennent le mieux.

Sachant que je ne connais pas tout, j'ai également demandé conseil à mes parents parce qu'ils ont vécu les mêmes choses lorsqu'ils étaient plus jeunes. Je voulais m'assurer de connaitre exactement ce que je recevrais de mon employeur et de comprendre les déductions retenues de mon salaire.

3. Faire preuve de patience

Je déménage dans un nouvel appartement, dans une nouvelle ville et je commence un nouvel emploi. J'ai constaté que passer à la prochaine étape de sa vie entraine des coûts importants : des vêtements de travail, des meubles, une batterie de cuisine, des décorations, de la nourriture, et même un nouvel abonnement au gym.

Initialement, je pensais qu'il fallait tout acheter et tout mettre en place avant ma première journée de travail. Mais j'ai découvert avec le temps que ce n'était pas vrai — si j'avais tout acheté à la fois, j'aurais surchargé mon budget et ma carte de crédit. Pour éviter de trop dépenser, j'ai acheté seulement le nécessaire et j'ai économisé peu à peu pour acheter des articles plus dispendieux, comme des appareils de cuisine et des décors de chambre à coucher.

Jouir du moment et réfléchir à son avenir

Ces trois trucs m'aident à gérer mes dépenses et mon stress alors que je m'adapte à ce stade de la vie.

Chacun réagit différemment. Je pouvais difficilement résister à la tentation de dépenser tout mon nouveau chèque de paye. Mais, lorsque je suis tentée de faire un achat qui n'est pas essentiel, je me rappelle que si j'économise, je pourrai acheter quelque chose de plus important dans l'avenir. Et cela comprend allouer une partie de mon budget à la célébration de mon nouvel emploi !

Partager