Profitez de l'augmentation du plafond de cotisation au CÉLI

Écrit par Preet Banerjee

Le mardi 18 décembre 2018

Le plafond des cotisations au compte d'épargne libre d'impôt (CÉLI) pour 2019 est passé de 5 500 $ à 6 000 $.

Quelle manière formidable de célébrer ses 10 ans d'existence !

Si vous avez été admissible à cotiser à un CÉLI depuis le lancement officiel de ce compte en 2009, cela signifie que le plafond des cotisations cumulatives s'établira à 63 500 $ à compter du 1er janvier 2019 pour toute personne qui n'aurait jamais cotisé.

Un nouveau plafond, une nouvelle raison de célébrer le CÉLI

Si vous êtes comme ceux qui ont déjà atteint le plafond de cotisation de leur CÉLI, la décision d'augmenter votre cotisation en 2019 vous semblera logique, car vous voudrez profiter du rehaussement du plafond.

Par contre, si vous êtes comme tant d'autres et que vous n'avez pas de CÉLI, ou que vous n'êtes pas prêt d'utiliser toute la marge disponible, envisagez de mettre 500 $ supplémentaires dans un CÉLI au cours de 2019. Le Nouvel An est toujours le moment idéal de faire croître vos économies ou d'accélérer le remboursement de vos dettes, ne serait-ce que de peu.

Si vous choisissez de cotiser mensuellement, un dépôt de 41,66 $ chaque mois vous fera atteindre votre objectif de 500 $ pour l'année.

Si vous cotisez sur une base hebdomadaire, il vous faudra déposer 9,61 $ dans votre CÉLI chaque semaine.

 

Faits saillants sur le CÉLI

  • Si vous avez 18 ans ou plus et avez un numéro d'assurance sociale canadien, vous pouvez ouvrir un CÉLI.
  • Même si ce compte est appelé Compte d'épargne libre d'impôt, celui-ci peut détenir des placements à long terme, tels que des actions, des obligations, des FNB et des fonds communs de placement.
  • Le terme « Libre d'impôt » signifie quant à lui que l'argent détenu dans le compte est à l'abri de l'impôt, pourvu que les plafonds de cotisations soient respectés. Vous mettez de l'argent après-impôt dans le compte et vous pouvez effectuer des retraits sans que ces retraits soient assujettis à l'impôt. C'est presque l'inverse d'un RÉR, où les cotisations réduisent votre revenu imposable (ce qui entraîne souvent une économie d'impôt), mais les retraits sont rajoutés à votre revenu imposable (ce qui entraîne souvent un impôt à payer).
  • Vous pouvez détenir plusieurs comptes CÉLI. Toutefois, votre plafond de cotisation s'applique à tous vos comptes CÉLI combinés. Par conséquent, si votre marge de cotisation disponible est de 6 000 $, vous pouvez techniquement placer 1 $ dans 6 000 comptes CÉLI différents. Évidemment, créer trop de comptes signifie une gestion de compte pour le moins chaotique.

Le CÉLI, un tremplin pour atteindre vos objectifs

Alors que la plupart des gens privilégient les RÉR pour la planification de la retraite, le CÉLI est plutôt une solution pour objectifs à court, moyen et long termes. Lorsque vous effectuez un retrait, le montant de ce retrait est ajouté à votre plafond de cotisation pour l'année suivante. En d'autres termes, il vous est possible de régénérer vos plafonds de cotisation. Ces caractéristiques procurent au CÉLI une flexibilité supérieure au RÉR.

Une excellente façon de célébrer le dixième anniversaire du CÉLI est d'essayer de trouver plus d'argent pour économiser.

 

Partager