Pourquoi je produis ma déclaration de revenus plus tôt cette année

Écrit par Anne Papmehl

Le vendredi 1 février 2019

Préparer ma déclaration de revenus annuelle n'est pas l'un de mes passe-temps préférés et n'est probablement pas l'un des vôtres non plus !

Dans le passé, je reportais toujours cette tâche à la dernière minute. La panique et la précipitation pour rassembler toute la paperasse, certificats d'impôts, les relevés fiscaux et reçus de dons de bienfaisance, tout en m'efforçant d'identifier les nouveautés dans le Guide général d'impôt, rendait la situation encore plus déplaisante. Ça vous dit quelque chose ?

Je n'attendrai plus à la dernière minute pour faire ma déclaration de revenus

Avec l'âge est venue la maturité requise pour arrêter de procrastiner, me permettant de récolter les bénéfices de préparer mes impôts plus tôt. Cela m'a permis d'éviter le stress de la ruée de dernière minute, de mieux planifier mes finances et de dénicher des déductions auxquelles je ne me savais pas admissible.

Étant donné que les règles et les réglementations changent annuellement, il faut un certain temps pour revoir et assimiler l'information qui se trouve dans le guide fiscal et déterminer les déductions, les prestations et les reports potentiels auxquels vous avez droit. En ne faisant pas l'effort initial de lire ce document en profondeur, j'ai passés à côté de plusieurs occasions de déductions.

Ce n'était malheureusement pas la seule chose qui m'échappait ! À l'époque où j'étais un employé salarié, j'étais habituellement en mesure de recevoir un remboursement. Comme je m'y prenais à la dernière minute, je me privais de la possibilité d'obtenir cet argent plus tôt et d'en tirer pleinement profit.

Pourquoi je dois encore m'améliorer

En réalité, je ne suis pas aussi disciplinée que je pourrais l'être, même si je remplis ma déclaration de revenus plus tôt. Bien que je prépare une version papier assez tôt de ma déclaration de revenus (je préfère soumettre mes déclarations d'impôts par la poste), je ne finalise généralement ma copie que quelques jours avant la date limite.

C'est parce que j'ai toujours l'espoir de découvrir une autre déduction à laquelle j'ai droit avant le 30 avril, ou des fois, il y a quelque chose que j'ai négligé de calculer plus tôt. Quoi qu'il en soit, je me suis dit qu'en attendant la dernière semaine pour finaliser ma déclaration, j'aurais assez de temps pour trouver cette énième déduction, ou corriger cette dernière erreur.

M'y prendre plus tôt avec mes impôts

Si vous envisagez de faire pareil, vous pourrez soumettre votre déclaration électronique à partir du 25 février 2019. Si vous êtes travailleur autonome, vous pouvez produire votre déclaration jusqu'au 15 juin, mais vous devez quand même payer vos impôts en entier au plus tard le 30 avril. Si vous préférez une méthode plus traditionnelle, vous pouvez vous procurer la trousse d'impôt à n'importe quel comptoir de Postes Canada à compter du début de février. Assurez-vous simplement d'avoir tous vos feuillets, certificats et relevés avant de produire votre déclaration.

Ce sera certainement un plaisir de me la couler douce à la fin avril, pendant que les retardataires seront submergés sous la paperasse !

 

Partager