Mes trois meilleures astuces pour économiser à l'Halloween

Écrit par Sultana Patail

Le vendredi 26 octobre 2018

L'Halloween est l'un des moments les plus excitants de l'année. Des déguisements et des bonbons ‒ qu'est-ce qu'un enfant peut demander de plus ?

Pour l'adulte que je suis, c'est encore l'une des plus belles traditions qui soient. Mais ce qui effraie le plus de nos jours, ce sont les coûts associés à cette fête ! Chaque fois, et cette année encore, je retombe dans les mêmes pièges et aujourd'hui, je promets qu'on ne m'y prendra plus.

Voici les erreurs que j'ai faites et ce que j'entends faire pour éviter d'avoir à payer d'horribles factures l'année prochaine.

Les déguisements

Les déguisements sont de loin ma dépense la plus importante. J'attends toujours au dernier moment et je me retrouve dans l'une de ces boutiques saisonnières qui proposent les costumes les plus en vogue à 50 $ chacun. Ça a été la même histoire encore cette fois-ci. J'ai décidé à la dernière minute que les membres de mon clan se déguiseraient en personnages du film pour enfants le plus populaire de l'année : Les Incroyable. Nos costumes nous ont valu une effroyable facture de 70 $ pour la famille. Si j'avais planifié les choses, j'aurais pu utiliser de vieux vêtements, acheter des masques au magasin à un dollar et faire le reste à la main.

Mon astuce pour l'an prochain : Si j'ai appris une chose, c'est bien de planifier et de faire preuve de créativité. Pour être à la page, pensez aux films les plus populaires de l'année ou aux événements dignes de mention dans les médias. Si vous avez du talent pour les travaux de couture, pourquoi ne pas faire votre propre costume ? Et si vous devez vraiment faire des achats, les friperies offrent d'excellentes aubaines et il n'est pas rare qu'elles aient un rayon réservé aux déguisements d'Halloween.

Les bonbons

Les bonbons font partie des incontournables de l'Halloween et je tombe inévitablement dans le piège. Mais il y a des solutions. Si vous êtes capable de résister à la tentation, mieux vaut faire vos achats hors saison. Faites vos provisions tout au long de l'année en profitant des soldes. Vous en aurez plus pour votre argent plutôt qu'en achetant des emballages de bonbons assortis vendus trop chers quelques jours avant l'Halloween.

Mon astuce pour l'an prochain : D'un autre côté, il faut savoir sortir des sentiers battus. On veut offrir quelque chose d'amusant aux petits monstres, mais ça ne veut pas nécessairement dire des bonbons. Vous pourriez penser à des autocollants ou à des petits jouets par exemple. Si vous avez beaucoup d'imagination, pourquoi ne pas organiser une activité ? Si vous êtes du type frisson classique, vous pourriez transformer votre maison en manoir hanté. Si vous pensez à quelque chose de plus moderne, mettez sur pied une station de fabrication de « glu ». Ces activités sont amusantes et abordables. Si vous ne voulez vraiment pas dépenser, organisez une heure de contes épeurants pour vos invités.

La fête

Lorsque j'organise une fête, j'ai tendance à dépasser mon budget et, habituellement, c'est pour l'achat de nourriture et de boissons. En tant qu'hôtesse, je veux que mes invités aient tout ce dont ils ont besoin et qu'ils aient du plaisir.

Mon astuce pour l'an prochain : J'ai appris à faire des compromis. Transformez votre fête en repas-partage et rendez l'expérience amusante : demandez à chacun d'apporter un plat sous le thème de l'Halloween. Faites de même avec l'alcool pour ne pas avoir à payer à vous seul toute la facture.

J'ai déjà hâte à l'an prochain pour pouvoir utiliser ces astuces !

 

Partager