L'importance de se créer un fonds d'urgence

Écrit par Preet Banerjee

Le lundi 13 août 2018

Si vous vous retrouviez dans une sérieuse urgence financière, vous demanderiez peut-être de l'aide à un membre de votre famille ou à un ami qui pourrait vous laisser dormir sur leur divan ou vous prêter de l'argent.

Mais, vous ne les appelleriez certainement pas en mode panique si vous ne pouviez pas vous permettre de vous inscrire à une ligue de volleyball de plage pour l'été ou si votre prime d'assurance automobile augmentait de 10 %.

Urgences financières ou dépenses imprévues ?

Il y a une différence entre une urgence financière et les dépenses imprévues qui surviennent dans la vie de tous les jours. Avoir un petit montant d'argent de côté pour les dépenses inattendues n'est pas la même chose qu'avoir un fonds d'urgence.

Si vous avez une voiture, vous savez surement que vous ne payez pas systématiquement 100 $ à 200 $ par mois pour des frais d'entretien, mais qu'une facture surprise de 1 000 $ ou plus peut se présenter de temps en temps. Les frais d'entretien ne sont pas des urgences. Ils sont des frais d'entretien et ils doivent être considérés lors du processus de budgétisation.

Si vos amis décident spontanément de partir en voiture pour aller faire la route des vins pendant la fin de semaine, vos dépenses devraient provenir de votre budget destiné aux divertissements et loisir, et non de votre fonds d'urgence.

Une urgence est quelque chose qui pourrait faire dérailler vos finances, ou qui pourrait substantiellement changer votre trajectoire financière. Elles ont tendance à être hors de votre contrôle. Perdre son emploi en est un exemple. Devenir handicapé à la suite d'un accident ou d'une maladie en est un autre. Une accumulation de grosses dépenses inhabituelles qui arrivent toutes en même temps peut aussi vous mettre dans un sérieux pétrin.

Pourquoi les fonds d'urgence devraient-ils être aussi substantiels ?

Lors d'une urgence, personne ne se pose cette question. Mais lorsque vous lisez des articles qui vous suggèrent de mettre de côté assez d'argent pour couvrir de trois à six mois de frais de subsistance (certains suggèrent que le montant devrait plutôt être équivalent à votre revenu avant les impôts), cela peut sembler intimidant.

Afin de comprendre pourquoi vous avez besoin d'un plan pour des dépenses relativement importantes, simulez une urgence financière. Que feriez-vous ? Et pendant combien de temps seriez-vous capable de maintenir votre rythme de vie sans avoir recours à une option nucléaire comme vendre votre maison ou retourner vivre chez vos parents ?

Si vous vous rendiez au travail demain et qu'on vous mettait à la porte, de combien de temps penseriez-vous avoir besoin, pour vous trouver un nouvel emploi ?

Si vous devenez handicapé, espérons que vous ayez soit de l'assurance invalidité par l'intermédiaire de votre employeur ou une assurance privée. Les prestations s'appliquent habituellement après 3 mois, alors un fonds d'urgence pourrait vous aider à couvrir les dépenses pendant ce temps.

Le montant qui devrait être mis de côté pour un fonds d'urgence varie en fonction de quelques facteurs. Vous travaillez peut-être dans un secteur cyclique. Si c'est le cas, les périodes difficiles dureront peut-être plus de trois mois. Si vous êtes la seule source de revenus à la maison, c'est un autre aspect à considérer. Bien que les règles générales soient un bon point de départ, les finances personnelles sont, vous l'aurez deviné, très personnelles.

Épargnez d'abord, posez des questions plus tard

Épargner un gros montant d'argent peut prendre beaucoup de temps. La meilleure chose que vous pouvez faire est de commencer à épargner. Déposez régulièrement, même un petit montant, dans un compte de banque différent de celui destiné à vos dépenses quotidiennes, que vous pourrez retirer rapidement et facilement.

J'ai connu des gens trop préoccupés par les taux d'intérêt ou le rendement potentiel qu'ils perdaient en gardant leur argent dans un CPG ou un compte de banque plutôt que dans des investissements sur le marché boursier. Bien que ce soit une bonne chose d'y réfléchir une fois que vous avez de l'argent de côté, il n'est absolument pas dans votre intérêt de vous y attarder si ça vous empêche de mettre des fonds de côté en cas d'une urgence.

Quand j'étais plus jeune, une urgence aurait pu me forcer à choisir l'option nucléaire de retourner chez mes parents. Gagner de l'argent et le convertir en fondations financières solides prend du temps et de l'énergie. Mais après quelque temps, vous émergerez de cette période de fragilité financière avec vos propres avoirs pour combler d'éventuels besoins. 

Partager