L'année dernière, j'ai pris 4 résolutions financières. Ai-je atteint mes objectifs ?

Écrit par Christine Sharma

Le mercredi 24 janvier 2018

En janvier dernier, j'ai pris quatre résolutions financières pour l'année 2017.

En juillet, j'ai évalué ma progression vers ces résolutions et je les ai ajustées à ma situation financière. Un an plus tard, je me rends compte qu'un bilan fait à mi-année a été très utile et je suis en mesure de mieux gérer mon argent maintenant qu'en janvier dernier.

Quand j'ai établi des résolutions spécifiques, mesurables et réalistes afin de mieux comprendre mes finances et de prendre de meilleures décisions financières, je ne m'attendais pas à avoir autant de difficulté.

D'abord, mes résolutions initiales pour 2017 :

1. Garder mon solde de carte de crédit sous les 300 $ par mois toute l'année

2. Apprendre une nouvelle chose à propos des finances personnelles chaque mois

3. Augmenter mon versement de prêt étudiant pour le faire passer de 300 $ à 500 $ par mois avant le mois d'août

4. Avoir les moyens de m'acheter une voiture avant le mois de décembre

Quand j'ai fait un bilan en juillet, je me suis rendu compte que certaines de ces résolutions fonctionnaient bien pour moi, mais que d'autres s'étaient avérées trop ambitieuses.

Mes résolutions révisées en juillet et comment je m'en sors depuis ce temps :

1. Garder mon solde de carte de crédit sous les 400 $ par mois, me permettant plus de liberté et moins de pression

Je trouve cette résolution difficile, mais faisable. Le seul mois où j'ai dépassé 400 $ était celui où je me suis inscrite à un cours d'art dramatique qui m'a coûté un peu plus de 300 $ en octobre. Je suis toujours une grande utilisatrice du conavettage, alors ces dépenses s'ajoutent au reste. Verdict : pas trop mal !

2. Apprendre une nouvelle chose à propos de la façon dont je dépense mon argent au cours des six prochains mois, parce que je n'ai pas réussi à apprendre une nouvelle chose par mois

J'ai appris une chose importante à propos de la façon dont je dépense depuis juillet dernier : que je fais des folies quand je suis stressée – et je suis souvent stressée. Maintenant que je m'en rends compte, quand je sens que je vais faire une dépense folle, je suis capable de me retenir pendant quelques jours et de décider si le nouveau blouson que je veux m'acheter est un désir ou un besoin. Verdict : objectif réussi !

3. Augmenter mon versement de prêt étudiant de 500 $ à 700 $ avant le mois de décembre, car si je l'ai fait une fois, je peux le refaire

Cet objectif était très ambitieux, et je me suis rendu compte que j'ai pas mal d'autres dépenses (comme épargner pour une voiture) et c'est correct si ça me prend plus de temps pour rembourser mon prêt étudiant. Verdict : Ne pas augmenter mes versements est une bonne idée pour l'instant. Je paye déjà plus que le montant minimum mensuel.

4. Pouvoir m'acheter une voiture avant le mois de décembre, parce que c'est toujours pertinent et ça me semble possible

En décembre, j'ai enfin pris la décision de faire ce gros achat que j'avais planifié toute l'année. Je magasine encore, mais c'est en route. Verdict : mission accomplie.

Dans l'ensemble, prendre des résolutions financières a été une excellente expérience d'apprentissage. J'ai appris beaucoup à propos de mes habitudes de dépenses et sur la façon de mieux gérer mes finances, et j'ai été en mesure d'établir un plan financier qui me sert à évaluer mes finances tout au long de l'année.

Si vous avez suivi mon voyage financier, j'espère que vous avez vous-même pris des résolutions financières pour 2018 et planifié d'en faire un suivi régulier.

Ça vous aidera assurément à vous rendre compte de quoi vous êtes capable en ce qui a trait à la gestion de vos finances.

 

Partager