Gérer les périodes d’incertitude

Écrit par Sandra Foster

Le vendredi 1 mai 2020

Que vous travailliez en tant que membre d'un service essentiel, que vous soyez en confinement ou que vous ayez perdu vos sources de revenus, vous et vos finances avez probablement été affectés par le nouveau coronavirus.

Lorsqu'on perd son revenu à cause de la COVID‑19, notre attention se tourne vers l'essentiel : boucler les fins de mois, avoir de quoi se nourrir, et un toit sur la tête. Ça ne sert à rien de se préoccuper du long terme tant qu'on n'est pas en mesure de subvenir à ses besoins immédiats.

Tenir le coup pendant quelques mois

Afin de tenir le coup au cours des prochains mois, trouvez de l'argent liquide là où vous pouvez (j'ai encaissé des points sur mes cartes de fidélité), demandez les prestations et programmes gouvernementaux appropriés, réduisez vos dépenses, n'hésitez pas à demander de l'aide et, s'il le faut, demandez un allègement temporaire de certaines dettes personnelles.

Trouvez des sources d'argent liquide ou de revenus

  1. Produisez votre déclaration de revenus

Vous attendez‑vous à un remboursement d'impôt ? Même si la date limite de dépôt des déclarations pour les particuliers est désormais le 1er juin, vous pouvez produire votre déclaration de revenus avant cette date. Si vous utilisez un logiciel fiscal certifié pour IMPÔTNET et le dépôt direct, vous pourriez recevoir votre remboursement dans les deux semaines suivant votre soumission. Toutefois, si vous devez de l'impôt, assurez‑vous de produire votre déclaration à temps, mais vous avez jusqu'au 1er septembre 2020 pour régler votre compte avec l'Agence du revenu du Canada (ARC).

Servez‑vous de cet aide‑mémoire pour vous faciliter la tâche dans la préparation de votre déclaration de revenus.

  1. Demandez la Prestation canadienne d'urgence (PCU)

La PCU du gouvernement fédéral est une prestation hebdomadaire imposable de 500 $ versée pendant un maximum de 16 semaines qui s'adresse aux travailleurs à temps plein et à temps partiel admissibles au Canada. Le gouvernement a élargi les critères d'admissibilité de la PCU afin d'inclure les travailleurs saisonniers. Pour savoir si vous y avez droit, cliquez ici.

Faites votre demande de PCU en ligne ou par téléphone auprès de Service Canada ou de l'ARC (mais pas les deux) dès que vous êtes admissible. Vous devriez recevoir votre premier versement dans les 10 jours suivant votre demande si vous optez pour le dépôt direct de vos prestations.

Les étudiants et les nouveaux diplômés qui ne sont pas admissibles à la PCU pourraient obtenir du soutien financier par le biais de la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE). La PCUE verse 1 250 $ par mois aux étudiants admissibles, de mai à août 2020.

Les remboursements préautorisés de prêts d'études canadiens et de prêts aux apprentis canadiens seront automatiquement suspendus jusqu'au 30 septembre 2020.

  1. Servez‑vous de votre fonds d'urgence

Si vous disposez d'un fonds d'urgence, vous pouvez y puiser pour vous aider à payer vos dépenses essentielles en période de crise — c'est à ça qu'il sert. Si vous croyez que le marché du travail sera difficile ou que sa réouverture prendra plus de temps, déterminez jusqu'à quand votre argent pourrait durer et si vous devez faire des changements pour qu'il dure le plus longtemps possible.

Si vous n'avez pas de fonds d'urgence ou qu'il est épuisé, vous n'êtes pas seul

Si vos revenus et votre épargne, quelle qu'en soit la source, ne suffisent pas à couvrir vos besoins de base et vos dettes, ne vous sentez pas gêné et n'hésitez pas à demander de l'aide, même si vous vous êtes toujours débrouillé seul auparavant.

  1. Des solutions pour faire face aux dettes que vous avez du mal à payer

Si vous faites face à des problèmes de liquidités à court terme, vous pourriez avoir droit à un report temporaire de certaines dettes personnelles contractées auprès de votre institution financière, comme votre hypothèque, marge de crédit ou prêt personnel.

Renseignez‑vous auprès de votre institution financière pour connaitre les détails de ses options de report et en faire la demande.

Ne perdez pas de vue que ce type de report de paiement a un coût. En différant le paiement du capital ou de l'intérêt sur ces dettes, vous vous retrouverez avec une dette plus importante qui pourrait alors prendre plus de temps à rembourser.

Restez informé

Au cours des dernières semaines, le gouvernement canadien a élargi sa réponse à la COVID‑19 et aux difficultés financières qu'éprouvent les Canadiens.

Vous trouverez la plus récente liste des programmes destinés aux particuliers et aux entreprises ici.

Partager