Envie de changer de vie? Essayez le minimalisme

Écrit par Sébastien Duperron

Le vendredi 23 juin 2017

Chaque juillet, des milliers de ménages québécois chargeront des camions de boîtes, descendront des frigos d'un troisième étage pour ensuite les monter au quatrième et mettront de vieux divans au chemin.

Je suis chanceux, je n'ai eu à déménager le 1er juillet qu'une seule fois. Et ce fut un désastre : pluie, déménageurs en retard, articles brisés... Sans compter les coûts faramineux reliés aux déménagements à cette période. Donc, c'était décidé : plus jamais.

Pourquoi déménager?

Il y a évidemment plusieurs raisons qui forcent les gens à déménager. Mais, selon vous, combien de ménages québécois déménagent parce que leur logis actuel est trop petit? Parce qu'ils n'ont plus assez de place pour ranger toutes leurs « affaires »?

Selon un sondage publié en 2015, 22 % des locataires déménageaient par manque d'espace. C'est énorme!

Saviez-vous qu'il existe une façon bien simple qui peut aider à éviter de déménager pour cette raison? Une façon qui changera votre vie?

Cette façon, c'est le minimalisme.

Plus qu'une mode?

Contrairement à la croyance populaire, le minimalisme n'est pas qu'une mode. C'est un style de vie pratiqué depuis longtemps, qui repose sur les expériences, le partage et les relations. Dans le minimalisme, les objets sont seulement présents pour assurer un confort minimum.

Le minimalisme permet de se simplifier la vie, de se concentrer sur ce qu'il y a de plus important à nos yeux. De profiter de la vie.

Aujourd'hui, le minimalisme a mauvaise presse parce qu'il va à contre-courant de la pensée populaire. Parce qu'un minimaliste ne croit pas en ce dogme qui nous répète sans cesse que le bonheur passe par le matériel, qui nous force à consommer pour être accepté, pour faire partie du groupe.

La beauté du minimalisme, c'est que l'on peut l'appliquer comme bon nous semble. On peut décider d'aller à l'extrême, de garder seulement ce qui entre dans un sac à dos ou une petite valise. Sinon, on peut y aller pour l'approche « buffet » et choisir seulement les aspects qui nous plaisent.

Se simplifier la vie

J'ai choisi cette approche, car elle convient mieux à mon style de vie. Je ne peux pas demander à ma conjointe et à mes deux enfants de devenir des minimalistes extrêmes du jour au lendemain.

J'ai trop de choses qui ne m'apportent aucun bonheur. Une fois achetés, le nouveau chandail, la nouvelle chaîne stéréo perdent de leur attrait; ils deviennent juste d'autres objets qui prennent de la place. Même si j'habite dans une grande maison, je manque de place.

Voilà en partie pourquoi j'opte pour le minimalisme. Je vais me départir de plusieurs objets, soit en les donnant à des organismes caritatifs, ou encore en les vendant (petites annonces, Kijiji). Si quelqu'un d'autre peut en profiter, tant mieux. En plus, c'est écologique. Que puis-je demander de mieux?

J'aurai plus de temps pour faire autre chose, parce que je ne perdrai pas des heures à magasiner, à tout ranger ou à faire le ménage dans la maison. Je gagnerai du temps pour faire ce que j'aime VRAIMENT.

J'aurai aussi plus d'argent. Finis, les budgets dans le rouge. Finies les dépenses excessives. Ce qui diminuera aussi mon niveau de stress.

C'est le temps pour moi de dire adieu aux possessions matérielles superflues. Maintenant, je veux voyager, vivre des expériences mémorables et les partager avec mes proches.

Avez-vous envie de faire un changement?

Voyez-vous tous les avantages? Vous les voyez certainement plus que les désavantages, car il y en a très peu.

Si vous avez le goût de vous simplifier la vie, le minimalisme est une option.

Partager