Devrais-je retourner à l'école ?

Écrit par Megan Cunningham

Le mardi 19 février 2019

Après avoir commencé un travail qui m'a fait découvrir ma passion – une passion que je n'ai pas étudiée pendant mes études de premier cycle –, j'ai commencé à me demander si je devais retourner à l'école afin de me spécialiser dans une branche différente. Je sais que plusieurs d'entre vous se reconnaîtront dans mon histoire, mais c'est insécurisant de dépenser 20 000 $ supplémentaires (anglais) sans même savoir si les employeurs valorisent plus l'éducation que l'expérience. Pour prendre ma décision, j'ai exploré ces questions :

Est-ce que mes perspectives professionnelles ou mon salaire vont changer ?

Je songeais à entrer dans un domaine qui était entièrement nouveau pour moi par rapport à mon parcours scolaire – alors, bien entendu, mes perspectives professionnelles seraient différentes. Si vous songez à un changement de direction comme moi ou si vous voulez devenir plus qualifié dans votre domaine, Statistiques Canada est une bonne source de renseignements afin de comparer les niveaux d'éducation et les salaires.

En moyenne, les femmes qui détiennent un baccalauréat gagnent 60 % de plus que celles qui n'ont qu'un diplôme d'études secondaires et 40 % de plus que celles ayant un diplôme d'études collégiales. Les hommes détenant un baccalauréat gagnent 38 % de plus que ceux qui n'ont qu'un diplôme d'études secondaires et 19 % de plus que ceux qui ont un diplôme d'études collégiales.

Les données varient en fonction du diplôme d'études supérieures, mais dans le cas d'un MBA, cet étudiant (lien en anglais) a vu son salaire augmenter de 50 %. Une hausse significative de salaire est séduisante, mais n'oubliez pas de prendre en considération les implications financières à long terme – les prêts étudiants, les occasions perdues, etc. – pendant que vous serez aux études.

Est-ce que le coût à long terme en vaut la peine ?

Pour répondre à cette question, j'aimerais passer le flambeau à un expert en finances, Preet Banerjee. Dans son article, La rentabilité d'un retour aux études, il plonge au cœur des considérations concernant le style de vie ainsi que des maths derrière la façon de déterminer si un retour aux études vaut la peine pour vous. Si vous voulez voir un exemple de calcul étape par étape, allez lire l'article.

Quelles sont les autres options ?

Retourner aux études n'est pas nécessairement revenir à un cadre académique formel. Il y a d'autres façons d'acquérir de nouvelles compétences ou d'accroître vos connaissances dans un domaine particulier.

Demandez à votre employeur s'il subventionne le développement professionnel. J'ai récemment découvert que j'ai accès à 500 $ pour des cours ou des conférences qui ont trait à mon travail. C'est une excellente façon de développer vos compétences sans avoir à payer de votre poche.

Certaines des options de rechange à un cadre académique formel pourraient comprendre :

  • Les cours en ligne vous permettant d'apprendre à votre rythme
  • Les cours de courte durée comme ceux offerts à la BrainStation (en anglais) à Toronto (et donnant droit à un certificat de réussite)
  • Les balados éducatifs (lien en anglais)
  • Les conseils d'un mentor dans le domaine de votre choix

L'éducation en tant qu'investissement

La décision de retourner aux études est souvent un gros investissement, tant financier que mental. Chambouler votre routine et vos revenus peut être difficile, mais vous pourriez bien vous en sortir si vous considérez ces dépenses comme un investissement dans votre avenir.

 

Partager