Comment les jeunes familles économisent

Écrit par Renee Sylvestre-Williams

Le vendredi 19 octobre 2018

Demandez à n'importe quel parent avec de jeunes enfants comment il ou elle réussit à économiser pour l'avenir, et son réflexe sera de rire.

« HAHAHAHA, » a répondu par texto Kat Armstrong, mère de trois garçons de moins de 10 ans.

« On n'y arrive pas, c'est plutôt le contraire », affirme Scott Bond, père d'une fillette de 11 ans.

Mais si vous faites des recherches, vous trouverez que malgré les dépenses reliées à la maison, à l'école et aux activités parascolaires, et l'épargne pour l'université et la retraite, les parents canadiens trouvent quand même des façons d'épargner sur des articles de tous les jours et réussissent à mettre de l'argent de côté pour les études et la retraite.

Le coût d'élever un enfant est exorbitant. Le montant sur lequel la plupart peuvent s'entendre est d'environ 250 000 $. Cependant, la majorité des Canadiens sont loin de faire ce genre de salaire. Cela signifie que la plupart des parents, surtout ceux qui ont plus d'un enfant, doivent faire preuve de créativité lorsqu'ils doivent épargner pour l'avenir, mais aussi pour subvenir aux besoins immédiats de leurs enfants. J'ai demandé à quelques-uns de mes amis comment ils y arrivent.

Faire les courses de façon intelligente

« Nous achetons beaucoup d'articles usagés, et acceptons tous les dons d'articles en bon état », confie Liz Majic, mère d'un petit garçon de 10 mois. Celle-ci suit une mode qui consiste à acheter des articles d'occasion. Selon Kijiji, ce marché a atteint 29 milliards de dollars en 2016. Certains parents préfèrent former des groupes dans leur quartier ou sur Facebook, où ils peuvent s'échanger des articles usagés en bon état entre eux. « Nous magasinons au Village des Valeurs », affirme Yen Mac. « Nous échangeons nos vieux vêtements pour des vêtements usagés avec des familles qui ont des enfants plus vieux que les nôtres. »

Planifier les repas

Manger au restaurant est dispendieux, surtout si vous devez payer pour une famille de 3 ou plus. C'est pourquoi tous les parents à qui j'ai parlé mangent à la maison et planifient leurs repas.

C'est d'ailleurs la clé de la réussite de Mitchell Brown. « Les menus hebdomadaires nous évitent de devoir passer à l'épicerie pour acheter des articles dont nous n'avons pas besoin », révèle M. Brown. Yen Mac abonde dans le même sens : « Nous ne mangeons pas au restaurant et nous essayons de cuisiner et de préparer la nourriture le plus possible, et nous réévaluons le budget familial chaque année. »

Profiter des tarifs avantageux de l'électricité

La facture d'électricité coûte cher ces temps-ci et plusieurs recherchent des moyens de la réduire. En Ontario, cela signifie profiter des taux d'utilisation d'énergie plus avantageux durant les heures creuses. M. Brown explique : « Notre lave-vaisselle est programmé pour partir après minuit et nous faisons notre lessive la fin de semaine afin d'économiser sur notre facture d'hydroélectricité ».

Les spéciaux

Plusieurs magasins ont régulièrement des spéciaux sur les essentiels. De nos jours, il est plus facile de suivre les prix de nos produits favoris grâce à des applis comme Flipp ou l'appli de vos magasins locaux.

Utiliser ses choses au maximum

Tous les parents à qui j'ai parlé ont dit faire de leur mieux pour user toutes leurs choses à la corde, incluant les vêtements. Dans les mots de M. Mac, « nous conduisons une vieille voiture usagée ».

Rompre avec le câble

Plusieurs parents ont affirmé tenter de vivre « sans fil ». À la place, ils insistent sur les vraies expériences. M. Brown raconte que lui et sa femme tentent d'élever leurs enfants avec une attitude « pro-bibliothèque », et d'autres parents disent qu'ils focalisent sur des activités gratuites (ou presque), comme des sorties au parc.

L'épargne automatique

Gail McInnes, mère d'un bambin de 2 ans, a dit : « J'épargne un petit montant chaque semaine, comme ça je ne le remarque pas, mais après quelque temps, tous ces petits montants s'additionnent ». Danielle Da Sylva Arbuckle, qui a deux préadolescents à la maison, a configuré des transferts automatiques à un RÉR et REÉÉ. « Si j'avais cet argent à ma disposition, je trouverais une façon de le dépenser, mais si je ne le vois pas, je n'y pense pas », confie-t-elle.

Être transparent avec l'argent

Parfois, c'est aussi simple que d'avoir une conversation sur l'argent avec vos enfants qui est appropriée pour leur âge. M. Brown dit que lui et sa conjointe ont des discussions franches avec leurs enfants lorsque leurs demandes sont dispendieuses.

« Nous les aidons à sentir qu'ils font partie de la conversation en discutant des difficultés qui viennent avec un budget serré. Nous leur enseignons à demander les articles plus dispendieux pour Noël ou leur anniversaire, plutôt que de leur donner dès leur sortie en magasin. »

Trouver le moyen de moyenner

C'est dur d'économiser avec des enfants, mais ces parents ont trouvé des façons de diminuer leurs dépenses et de rediriger l'argent économisé vers ce qui compte pour eux, comme les études et la retraite. « Il s'agit d'avoir une vue d'ensemble et de faire tous les petits changements possibles qui feront une différence en fin de compte », explique M. Mac.

 

Partager