On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario
M2H 0A1

Sur les réseaux sociaux

Comment j'ai surmonté ma peur de l'argent

Écrit par Shveta Hariharan

Le mercredi 24 avril 2019

C'est gênant de l'admettre, mais j'ai toujours eu une relation difficile avec l'argent. Ce n'est pas que j'avais de la difficulté à faire de l'argent — j'avais plutôt de la difficulté à gérer cette relation. Pour quelqu'un dont les deux parents sont comptables, c'est particulièrement déconcertant. Je sais que je ne suis pas la seule — tant au niveau de ma peur des problèmes d'argent que de mon désir de les surmonter et de développer mes connaissances financières. En fait, une étude récente (en anglais) a montré que 43 % des 18-37 ans estiment que l'indépendance financière est l'étape la plus importante de la vie. 

Toutefois, les finances peuvent être un véritable champ de mines émotionnel pour bien des gens, y compris les jeunes professionnels qui amorcent leur carrière.

À quel point la peur et le stress liés aux finances personnelles sont-ils répandus ?

  • Ce sont des phénomènes très courants. En fait, selon une étude (en anglais) de Bank of America et USA Today, 41 % des milléniaux sont « chroniquement stressés » par l'argent.
  • Et le stress n'affecte pas seulement ceux qui ont du mal à gérer leur argent : des études (en anglais) montrent que même lorsque les milléniaux maîtrisent bien leurs finances, ils éprouvent quand même beaucoup de stress engendré par des facteurs comme une économie mondiale volatile, un marché du travail en rapide évolution et l'endettement étudiant.
  • Nous ressentons plus de stress à ce sujet que nos collègues plus âgés. Des études (en anglais) montrent que les milléniaux ont plus tendance à dire que leurs inquiétudes financières ont eu une incidence sur leur productivité au travail que les employés plus âgés.

Pourquoi les gens sont-ils si stressés par l'argent ?

  • L'argent : un sujet tabou

Pour bon nombre d'adultes, l'argent était un sujet tabou à la maison. Et beaucoup d'entre eux ont grandi au sein d'une famille ou d'une culture pour qui l'argent était une source de stress. Après tout, combien d'entre nous ont entendu dire à maintes reprises que « l'argent est la racine de tous les maux » ? Des études (en anglais) montrent que 36 % des milléniaux avouent que parler d'argent les met mal à l'aise, et près de 20 % révèlent qu'il s'agit d'un sujet tabou dans leur famille.

  • La complexité des institutions financières

Parfois, les gens sont aux prises avec la complexité des institutions financières et éprouvent une certaine méfiance à leur égard. En fait, des études (en anglais) montrent que 23 % des milléniaux ne font confiance à « absolument personne » en ce qui concerne l'information financière.

Même parmi les milléniaux qui estiment avoir de bonnes connaissances financières, les études (en anglais) montrent que la majorité éprouve des doutes par rapport à des sujets plus complexes, comme les investissements.

  • Par où commencer pour s'attaquer à nos finances ?

Selon certaines études, la majorité (85 %) des milléniaux aimeraient améliorer leurs connaissances financières, et les fournisseurs de services financiers dignes de confiance constituent le choix le plus populaire en la matière.

Comment j'ai surmonté ma peur de l'argent

  • J'ai accepté ma situation

Ce qui m'a permis d'aller de l'avant a été d'accepter ma situation. Si vous êtes comme moi, que vous avez des dettes importantes ou que vos objectifs en matière d'investissement stagnent, examinez vos finances honnêtement pour les accepter avant tout. C'est ce qui m'a aidé à progresser.

  • J'ai eu des discussions enrichissantes

Je me suis confiée à des amis et des proches en qui j'avais confiance au sujet de ma situation financière. Dans votre cas, ne vous sentez pas obligé de leur révéler les détails qui vous mettent mal à l'aise, mais essayez quand même de faire preuve d'une certaine ouverture – parlez-leur de vos objectifs financiers, des difficultés que vous éprouvez, ou demandez-leur comment ils relèvent les défis auxquels ils font face. Cela aide à réduire l'aspect tabou de l'argent et peut vous aider à vous sentir moins seul.

  • J'ai appris qu'il faut savoir marcher avant de pouvoir courir

Au cours des deux derniers mois, je me suis obligée à faire régulièrement le point sur mes finances, même si cela me donne la nausée. J'ai appris à établir un budget — bien que ça ait été difficile au début. J'ai ouvert quelques comptes d'épargne, commencé à rembourser mes dettes et identifié des choses faciles (et réalistes) à couper dans mon budget. Il s'agissait là de démarches simples et faciles à effectuer qui, avant tout, ont fonctionné et m'ont permis d'avancer.

 

Partager