Combien économiser en vue d'un congé parental ?

Écrit par Helen Burnett-Nichols

Le jeudi 26 mars 2020

Félicitations ! Votre congé parental approche à grands pas et vous êtes occupé à préparer l'arrivée de votre bébé. En plus des changements importants sur la dynamique familiale, des bouleversements financiers pourraient aussi être de la partie. Souvent, les dépenses de votre ménage augmentent, tandis que les revenus diminuent.

Pour de nombreux nouveaux parents, avoir mis de côté de l'argent supplémentaire pour compléter leurs revenus, payer des dépenses imprévues ou même commander des repas à emporter est essentiel pour diminuer au maximum le stress durant ces mois cruciaux avec leur bébé. S'il s'agit de votre premier congé parental, il peut être difficile de savoir combien vous devez économiser.

La planification financière pour un congé parental

Pour Alyssa Fischer, blogueuse sur les finances personnelles (lien en anglais) de Calgary et mère d'un bébé de 18 mois, la planification financière de son congé parental d'un an a commencé dès sa grossesse. Puisque le montant que vous devez économiser sera une estimation, Alyssa Fischer recommande de faire preuve de prudence et d'économiser bien plus que ce que vous croyez dépenser.

« Vous avez déjà tant à faire en tant que nouveau parent ! Vous ne devriez pas vous en faire avec l'argent, dit‑elle. Puisque j'ai opté pour un congé de 12 mois, mon plan était d'économiser un montant défini pour m'assurer d'avoir suffisamment d'argent pour couvrir nos dépenses et de pouvoir profiter d'un congé de maternité sans stress. »

Combien devrais‑je économiser pour mon congé parental ?

Pour estimer combien économiser, les parents qui attendent un enfant peuvent commencer par évaluer l'impact financier à leurs revenus et à leurs dépenses durant le congé. Ça peut être un grand changement pour plusieurs d'entre eux, affirme Matthew Siwiec, conseiller en littératie financière (lien en anglais) à Toronto.

Matthew Siwiec suggère de commencer par faire un budget qui prend en compte vos revenus et vos dépenses prévues durant la période où vous serez en congé.

Pour la plupart des parents qui travaillent, les revenus du congé parental sont versés sous forme de prestations de maternité et parentales de l'assurance‑emploi du gouvernement pour une durée de 12 ou 18 mois. Pour ceux qui choisissent l'option de 12 mois, cela correspond à 15 semaines à 55 % de leurs revenus de la dernière année (jusqu'à un maximum de 562 $ par semaine), suivies de 35 semaines de prestations parentales pour chaque parent. Ces chiffres varient selon les provinces.

L'option de 18 mois procure aux parents 61 semaines de prestations parentales prolongées à la hauteur de 33 % de leurs revenus. Le gouvernement offre un outil de calcul pratique pour vous aider à estimer vos prestations. « N'oubliez pas que ces paiements sont imposés, dit Matthew Siwiec. »

Les parents devraient aussi vérifier s'ils recevront un complément de salaire de la part de leur employeur et, si oui, pour combien de temps. Quand un enfant naît, les parents commencent à recevoir l'allocation canadienne pour enfants, que vous pouvez inclure à votre budget.

N'oubliez pas ces coûts non récurrents

« Bien que les dépenses puissent varier selon divers facteurs comme l'endroit où vous vivez et votre style de vie, dit Matthew Siwiec, il y a plusieurs coûts inévitables avant ou pendant le congé. »

Cela comprend les achats initiaux qu'on ne fait qu'une fois, comme les articles nécessaires à la chambre du bébé et un siège d'auto, en plus des coûts du logement, le paiement des factures et les nouveaux achats courants, comme les couches.

Comment économiser pour un congé de maternité

Il est judicieux de mettre de l'argent de côté pour les gros achats. Alyssa Fischer suggère de prendre le temps de magasiner, puisque les prix peuvent varier.

Pour vous aider à vous préparer à un possible manque de fonds mensuels, aux dépenses supplémentaires liées au bébé ou à des délais de paiements de vos prestations, Matthew Siwiec recommande de mettre de côté un fonds d'urgence contenant au moins trois à six mois de dépenses et de commencer le plus tôt possible. Pour certains parents, mettre en place un transfert automatique régulier vers leur compte d'épargne chaque fois qu'ils reçoivent leur paye peut être la manière la plus efficace d'épargner.

« Nous avons décidé d'épargner 10 000 $ la première année, pour répondre à nos besoins en couches et autres achats nécessaires, afin de ne pas stresser à cause de la baisse de revenus. Au total, cela revenait à épargner environ 27 % de nos revenus durant les neuf mois avant l'arrivée du bébé, dit Alyssa Fischer. »

Pour atteindre leur but, Alyssa Fischer et son partenaire ont transféré de l'argent prévu à l'origine pour leurs vacances dans leur fonds pour leur congé parental. Ils ont aussi réduit leurs dépenses en modifiant leurs habitudes avant l'arrivée du bébé, en restant à la maison la fin de semaine, plutôt que d'aller manger au restaurant, par exemple.

Alyssa Fischer a décidé d'épargner dans un compte d'épargne à intérêt élevé pour que les fonds soient facilement accessibles durant l'année et soient séparés de l'argent réservé pour les autres dépenses courantes.

« C'est cher, peu importe sous quel angle vous regardez ça, même si vous êtes en bonne posture financière, explique Alyssa Fischer. Établissez vos objectifs financiers ainsi que la meilleure façon d'épargner pour les atteindre selon vos besoins. »

Partager