On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario
M2H 0A1

Sur les réseaux sociaux

Ce que les personnes très frugales peuvent nous enseigner sur l'épargne

Écrit par Anne Papmehl

Le mercredi 5 juin 2019

De temps en temps, nous entendons des histoires au sujet de personnes qui font des choses extrêmes pour économiser de l'argent. Il y a plusieurs années, il y avait même une émission à la télévision qui montrait des gens qui allaient à l'extrême dans le seul souci d'épargner. Pour ma part, j'ai connu une personne qui a mené une vie de pauvre, mais qui a laissé plus de 2 millions de dollars à sa succession.

Qu'est-ce que ces personnes extrêmement frugales peuvent nous enseigner sur l'épargne ? Peut-on augmenter notre valeur nette en appliquant certains de leurs comportements, attitudes et habitudes, mais sans avoir recours pour autant à de l'autoprivation exagérée ?

Voici cinq choses que j'ai apprises en observant des personnes très frugales :

Les petites dépenses peuvent s'accumuler rapidement

 

Benjamin Franklin aurait dit : « Méfiez-vous des petites dépenses; une petite fuite peut faire couler un grand navire. » Les personnes extrêmement économes surveillent constamment ces petites dépenses, que ce soit les coûts liés aux services publics, à l'épicerie ou au divertissement, en sachant qu'ils s'accumulent avec le temps. Bon nombre d'entre nous pourraient mieux s'y prendre pour colmater nos propres petites fuites financières; par exemple, en éteignant les lumières dans les pièces que nous n'utilisons pas, en abaissant la température lorsque nous quittons la maison et en vérifiant quel magasin offre les articles que nous cherchons au plus bas prix.

Magasinez et faites des recherches avant d'effectuer un achat

 

Les personnes très frugales, ingénieuses et disciplinées sont obsédées par le fait de payer le moins cher possible – et font donc leurs devoirs. Elles surveillent avec diligence les soldes, les offres spéciales et les commerçants qui vendent le moins cher. Elles lisent les circulaires, s'inscrivent à des programmes de récompenses pour les clients et découpent des bons de réduction. Ceux d'entre nous qui ne sont pas aussi extrêmes n'ont peut-être pas le temps ou l'envie de déployer autant d'efforts, mais nous pouvons probablement trouver davantage d'économies en surveillant de plus près les circulaires et les bons de réduction dans nos boîtes aux lettres et sur les sites de couponnage en ligne.

Réfléchissez avant d'acheter

 

Les personnes très frugales n'achètent que ce dont elles ont besoin et sont extrêmement conscientes des pertes et des coûts. Elles cèdent rarement à un achat impulsif et ne dépensent jamais sans compter. Le fait de faire des achats avec le même type d'intention ou de pleine conscience peut nous aider à ne pas gaspiller d'argent et à ne pas éprouver de remords après avoir fait certaines dépenses. La prochaine fois que vous serez tenté d'acheter quelque chose que vous n'aviez pas planifié, essayez de penser comme une personne frugale le ferait et posez-vous d'abord quelques questions : En avez-vous besoin ? Est-ce vraiment un coup de cœur ? Est-ce que vous allez l'utiliser ? Si la réponse à l'une de ces questions est non, il est probablement préférable de ne pas faire cet achat et d'ajouter à votre épargne l'argent que vous auriez dépensé ou bien de l'appliquer au remboursement d'une dette.

Surveillez vos finances

 

Les personnes très frugales connaissent l'état de leurs finances en tout temps – leurs revenus, leurs dépenses et les dates d'échéance de leurs factures – au cent près. Pour beaucoup d'entre nous, ceci est un angle mort sur le plan financier. Toutefois, le fait de prendre quelques minutes chaque jour pour vérifier les opérations de notre compte-chèques ou examiner nos habitudes de consommation peut nous éviter d'avoir à puiser dans notre épargne en cas de découvert ou de dépenses excessives.

Ne soyez pas gêné

 

Les personnes très frugales ne sont pas gênées de découper des bons de réduction, de retourner des bouteilles consignées pour obtenir un remboursement ou de faire des achats dans des magasins d'occasion – et nous n'avons pas besoin de l'être, nous non plus. En outre, elles n'ont aucun scrupule à marchander, même si, pour ma part, j'évite de le faire dans des situations où je juge que c'est inapproprié. Cependant, si vous vous trouvez à un marché aux puces, à une vente-débarras ou à un solde de liquidation, ne soyez pas gêné de demander simplement « est-ce votre meilleur prix ? ».

Vous n'avez pas besoin de vivre comme Scrooge pour économiser encore plus d'argent. Observez et appliquez simplement une parcelle de l'ingénuité, de la créativité et de la détermination des personnes très frugales, sans toutefois tomber dans l'excès.

 

Partager