Budgétiser pour décrocher votre prochain poste après une perte d'emploi

Écrit par Andrea Bannister

Le lundi 12 février 2018

Quelques heures après avoir perdu mon emploi de cadre intermédiaire dans une grosse entreprise, j'ai téléphoné à mon conseiller en orientation, prête à commencer un nouvel emploi. J'ai vite compris pourquoi on appelait ça une « transition de carrière » : il est impossible de passer outre le processus de perte d'emploi.

Comme lors de tout changement important, une transition professionnelle peut bouleverser vos plans financiers et vous ouvrir de nouvelles portes. En plus de décisions que je devais prendre concernant mes indemnités de départ, j'ai dû revoir complètement mon plan financier et mon plan de vie.

« La plus grande erreur que font les gens lorsqu'ils traversent une transition de carrière est de sous-estimer leur budget ainsi que le temps que ça prendra pour trouver un nouvel emploi », explique Tracey Bissett, CFA et propriétaire de Bissett Financial Fitness (lien en anglais).

Voici les mesures budgétaires que j'ai prises après avoir perdu mon emploi.

Le budget servant à obtenir mon nouveau poste

Réduisez vos dépenses pendant que vous établissez votre nouveau budget. Parallèlement, vous devrez probablement augmenter vos dépenses en matière de réseautage, de conférences et de mises à niveau de vos compétences. Dans mon budget, je prévois mettre de l'argent de côté pour les événements de réseautage, les cafés pris avec des personnes pouvant m'aider dans ma recherche, ainsi que des cours à l'université pour propulser ma carrière dans une nouvelle direction.

J'ai mis mes finances en ordre

Je déteste les dettes. Mais lorsque ma banque m'a offert une nouvelle marge de crédit peu après ma perte d'emploi (je recevais toujours des chèques de paye régulièrement), j'ai ravalé l'inconfort que me causait l'endettement en acceptant cette marge de crédit… au cas où. Les offres de crédit pourraient s'arrêter une fois que vous cessez de recevoir des chèques de paye.

Vous devez également prendre en compte les assurances de soins de santé. Vous pouvez parler avec le fournisseur de votre assurance d'employé afin de voir si vous pouvez conserver votre contrat actuel, bien que cela puisse entraîner des coûts supplémentaires.

J'ai profité le plus possible de ma réorientation

Pour plusieurs d'entre nous, nos indemnités de licenciement comprennent des services de réorientation de carrière. J'ai utilisé cette période pour parler des prochaines étapes avec mon conseiller en carrière, j'ai assisté à des ateliers et j'ai acquis de nouvelles compétences. Je voyais cela comme l'équivalent de plusieurs années de développement professionnel de grande qualité que j'ai pu faire en quelques mois, gratuitement. En prime, pendant ce temps, j'ai établi plusieurs nouveaux contacts avec d'excellents professionnels qui, eux aussi, se frayaient un chemin dans leur transition de carrière.

« Soyez toujours curieux et posez des questions pendant le processus de recherche et d'orientation, tout comme vous l'avez fait pour votre carrière, conseille Tracey Bissett. Pendant le processus, vous pouvez demander aux RH et aux agences de replacement : 'Y a-t-il des questions que les gens dans la même situation que moi vous posent souvent ?' Faites en sorte de profiter de tous les avantages offerts dans le cadre du processus. »

Perdre son emploi est douloureux, émotionnellement et financièrement. Mais prendre les mesures qui s'imposent pour modifier votre budget et investir dans votre potentiel vous aidera à vous sentir plus positif et en contrôle alors que vous planifiez la prochaine étape de votre carrière.

Partager