3 choses que j'ai faites après un cours sur la gestion de patrimoine

Écrit par Amaara Dhanji

Le lundi 19 août 2019

Durant ma quatrième année d'université, j'ai décidé de m'inscrire à un cours de gestion du patrimoine dans l'espoir de me préparer à la vie d'adulte qui m'attendait après l'obtention de mon diplôme.

Je connaissais peu de choses en matière de finances et je souhaitais m'instruire. Avant de suivre ce cours, je distinguais à peine un CÉLI d'un RÉR et je ne comprenais vraiment pas pourquoi il était si important de commencer à épargner dès maintenant.

Forte de ma nouvelle littératie financière, j'ai mis en place certaines mesures pour pouvoir atteindre mes objectifs financiers. En voici trois :

1. J'ai fixé mes objectifs d'épargne à long terme

Pour pouvoir déterminer le montant à épargner annuellement, il fallait d'abord que je sache quels étaient mes objectifs financiers. Ceux-ci comprenaient certaines grosses dépenses, comme l'achat d'une maison à Vancouver, une voiture, un mariage sous les tropiques, les frais de scolarité de mes éventuels enfants, j'ai même projeté les coûts liés à ma retraite.

En énonçant ces objectifs importants sur une feuille de calcul et en déterminant à peu près à quel moment je souhaitais les atteindre, j'ai pu fixer le montant à mettre de côté chaque année. Les coûts associés à mes objectifs ne sont qu'une estimation approximative, mais le fait de les mettre par écrit m'aidera à faire le suivi de mes progrès.

2. J'ai projeté mes dépenses annuelles

Après avoir établi le montant à économiser annuellement, je me suis demandé si mes objectifs étaient réalisables. Pour répondre à cette question, j'ai projeté mes futures dépenses annuelles dans une autre feuille de calcul. Je me suis inspirée de mes dépenses actuelles pour créer des catégories, comme les vêtements et les loisirs, et j'ai fait des recherches pour savoir combien dépense normalement un ménage pour le loyer, l'épicerie, etc.

Cet exercice m'a permis de voir où il fallait que je réduise mes dépenses pour être en mesure d'atteindre mes objectifs. Et je me suis par la même occasion dotée d'un budget annuel que je peux ajuster au besoin.

3. J'ai commencé à mettre 25 $ par mois dans un CÉLI

L'une des choses les plus importantes que j'ai faites a été de commencer à cotiser à un CÉLI. J'avais toujours cru que je pourrais commencer à investir lorsque j'aurais un revenu stable ou plus d'argent à dépenser, et non pendant mes études.

Mais ce cours m'a fait comprendre l'importance de l'intérêt composé et pourquoi il est avantageux de commencer à épargner tôt dans la vie, ne serait-ce que 25 $ par mois. Pour commencer doucement et m'habituer aux prélèvements automatiques, je mets de côté tous les mois 25 $ au fonds négocié en bourse que je détiens dans un CÉLI.

Cette somme peut sembler bien modeste, mais puisque je vise le long terme, cet investissement aura le temps de fructifier d'ici à ce que j'en aie besoin.

Mes objectifs sont réalisables

Pour moi, tout ce qui touche le domaine financier semblait intimidant et je n'aurais jamais pensé investir à cette étape-ci de ma vie. Mais après avoir suivi un cours d'introduction aux finances personnelles, je sais que je peux en apprendre encore plus et être plus active dans la gestion de mes finances.

Partager