Terminologie hypothécaire 101 : les termes à connaitre pour les acheteurs

Écrit par Sean Cooper

Le vendredi 8 juin 2018

Pour la plupart des gens, acheter une propriété est la plus grosse transaction financière de leur vie. Lorsque vient le temps de prendre cette décision majeure, il est important de ne pas se faire marcher sur les pieds. Bien que vous n'ayez pas à être un expert en prêts hypothécaires pour acheter une maison, il est utile de connaitre les bases. Acheter une propriété sans connaitre les termes courants associés aux hypothèques est comme aller dans un pays sans connaitre au moins quelques phrases dans la langue locale. Voici certains des termes que les acheteurs devraient connaitre.

Préapprobation hypothécaire

Une préapprobation indique à l'acheteur le montant du prêt auquel il est admissible et aide à déterminer l'échelle de prix que vous pouvez vous permettre. Pour recevoir une préapprobation de votre prêteur (si offert), vous devrez lui fournir certains renseignements personnels et financiers.

Prêt hypothécaire à rapport prêt-valeur élevé

Si votre mise de fonds est d'au moins 20 % du prix d'achat de la propriété (ou de la valeur évaluée par votre prêteur), vous serez admissible à un prêt hypothécaire traditionnel. Toutefois, si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d'achat, votre prêt est considéré « à ratio élevé » et vous devez contracter une assurance prêt hypothécaire. Ces assurances protègent les prêteurs en cas de défaut de paiement de votre part, c'est-à-dire si vous ne remboursez pas votre prêt au complet. Plus votre mise de fonds est petite, plus votre assurance sera chère. Bien que l'assurance prêt puisse être payée en une somme forfaitaire au moment de conclure l'entente, la plupart des acheteurs choisissent de l'amortir sur la durée de l'hypothèque.

Période d'amortissement

C'est le temps que ça vous prendra pour rembourser votre prêt hypothécaire au complet en effectuant des versements réguliers. La période d'amortissement maximale est de 25 ans. Plus la période d'amortissement est longue, plus vos versements hypothécaires seront petits et vice versa. Le désavantage d'une plus longue période d'amortissement est que vous payerez plus d'intérêt.

Terme du prêt hypothécaire

À ne pas confondre avec la période d'amortissement, le terme du prêt hypothécaire est la durée de votre entente hypothécaire. Bien que le terme et la période d'amortissement de votre prêt puissent être de la même durée, si vous venez tout juste de contracter votre prêt, votre période d'amortissement est habituellement beaucoup plus longue (habituellement 25 ans). Les termes hypothécaires durent généralement de 1 à 10 ans. Une fois votre terme terminé, vous avez la possibilité de rembourser votre prêt hypothécaire au complet ou de le renouveler pour un nouveau terme.

Prêt hypothécaire à taux fixe

Il s'agit d'un prêt hypothécaire dont le taux d'intérêt demeure le même durant tout le terme du prêt. Habituellement, plus le terme est long, plus vous aurez un taux d'intérêt élevé (vous payez pour la sécurité d'être protégé si les taux d'intérêt montent). Les prêts hypothécaires à taux fixe sont généralement une meilleure option pour les acheteurs qui n'aiment pas le risque, comme les nouveaux acheteurs et ceux qui dorment mieux en sachant que leur taux hypothécaire ne changera pas pendant le terme.

Prêt hypothécaire à taux variable

Il s'agit d'un prêt hypothécaire dont le taux d'intérêt peut changer pendant le terme du prêt. Le taux d'intérêt est calculé en fonction du taux préférentiel du prêteur, plus ou moins un certain écart. Par exemple, si le taux préférentiel est de 3,00 % moins un écart de 0,60 %, votre taux hypothécaire serait de 2,40 %. Toutefois, si le taux préférentiel augmente à 3,25 %, votre taux hypothécaire augmenterait, quant à lui, à 2,65 %.

Prêt hypothécaire fermé

Avec ce type de prêt, vous avez une limite quant au montant que vous pouvez rembourser au cours du terme de votre hypothèque. Les prêts hypothécaires fermés sont généralement assortis d'options de remboursement anticipé, comme des paiements faits sous forme de somme forfaitaire ou la possibilité d'augmenter le montant de vos versements réguliers.

Partager

Que vous cherchiez à acheter une nouvelle résidence ou à refinancer votre propriété, nous sommes là pour vous aider.