On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario
M2H 0A1

Sur les réseaux sociaux

Votre carte de crédit : amie ou ennemie

Écrit par Cait Flanders

Le mercredi 4 novembre 2015

Dès que j'ai reçu ma toute première carte de crédit, je l'ai utilisée de la mauvaise façon. Plutôt que de m'en servir pour payer des dépenses courantes, établir un bon historique de crédit et rembourser le solde chaque mois, je l'ai utilisée pour payer tout ce qui ne faisait pas partie de mon budget normal, et même davantage. Quelques années ont suffi pour que les sociétés émettrices de cartes de crédit ne me prêtent des milliers de dollars puisque j'avais maximisé ma limite de crédit. Et j'en suis arrivée à redouter le solde de mes cartes, chaque mois.

La situation était devenue telle que j'évitais totalement de regarder les relevés de comptes de mes cartes, me contentant de jeter un coup d'œil rapide au paiement minimum avant de jeter les relevés au plus vite. Il aura fallu une année entière après avoir terminé de rembourser toutes mes dettes avant que j'utilise mes cartes de crédit de la bonne façon ! Aujourd'hui, je considère qu'elles sont parmi les meilleurs outils de mon système budgétaire.

Au fil des ans, à force d'écrire sur les finances personnelles, j'ai réalisé que nous sommes nombreux à emprunter un chemin similaire avec nos cartes de crédit.

Auteur du blogue sur les finances personnelles Boomer and Echo (en anglais), Robb Engen a obtenu sa première carte de crédit à l'université, à un moment où il affirme qu'il n'aurait jamais dû penser à emprunter de l'argent. « Je ne l'ai pas beaucoup utilisée au début, raconte-t-il. Mais c'est au moment de quitter la résidence d'étudiants pour emménager dans mon propre chez-moi que j'ai commencé à l'utiliser de la mauvaise manière. » Engen a commencé à sortir dans les bars avec sa carte, puis à en tirer des avances de fonds. Sa limite de crédit a été atteinte en un rien de temps. « Le péché capital. J'en tremble encore à y penser. »

L'histoire de Rebeca Solares est presque identique. « J'ai obtenu ma première carte de crédit à l'âge de 18 ans, peu après avoir obtenu mon diplôme d'études secondaires », explique-t-elle. Elle ajoute ne pas l'avoir utilisée souvent au début, peut-être parce qu'elle était toujours étudiante et qu'elle vivait chez ses parents à l'époque. « Lorsque j'ai déménagé au Minnesota après mes études, je n'avais pas d'argent, alors j'utilisais ma carte énormément. Je payais mon épicerie à crédit et je me disais que je rembourserais tout ça au prochain jour de paie. J'ai rapidement atteint ma limite de crédit de cette façon. »

Heureusement — ou malheureusement —, le fait d'être ainsi acculés au pied du mur a forcé Robb Engen et Rebeca Solares à changer leurs habitudes. Mais il leur a fallu attendre d'être entièrement libérés de leur dette avant de commencer à utiliser leurs cartes de crédit de façon avantageuse. « J'ai remboursé ma dette de cartes de crédit et j'ai arrêté de les utiliser pendant un certain temps, explique Engen. À la place, j'ai utilisé ma carte débit et de l'argent comptant, j'ai établi un budget et j'ai fait très attention à mon argent. » Le moment décisif s'est présenté au moment où sa femme et lui ont réalisé qu'ils pouvaient utiliser leurs cartes de crédit pour accumuler des points de récompenses.

En établissant un budget prudent et en utilisant les bonnes cartes, Engen et sa femme ont commencé à accumuler plus de 1 500 $ par année en récompenses offertes par leurs cartes de crédit. Quant à Solares, elle y a mis du temps, mais elle a, elle aussi, réintégré le droit chemin. « J'utilise mes cartes pour accumuler des primes voyages, mais je peux rembourser le solde chaque mois ».

Pour certains, apprendre à maîtriser le pouvoir des cartes de crédit est un art qui peut prendre des années à acquérir. Rappelez-vous simplement que les cartes de crédit peuvent être un outil puissant, mais uniquement si vous les utilisez à votre avantage et si vous remboursez le solde chaque mois. Vous pourriez alors être récompensé au centuple.

 

Partager