Superstitions financières

Écrit par Helen Burnett-Nichols

Le mardi 8 janvier 2019

Pensez-vous que le vendredi 13 porte malheur ? Des milliers de superstitions passant des chats noirs aux miroirs brisés continuent de s'infiltrer dans nos vies de tous les jours, nous promettant d'apporter une dose de malchance.

Mais ce ne sont pas toutes les superstitions qui portent malheur. Certaines sont (au contraire) censées porter chance — plus particulièrement celles reliées à l'argent.

Voici quelques superstitions financières les plus répandues :

Remplir d'argent un portefeuille ou une sacoche : Yuri Sayapov, entrepreneur de Kelowna, C.-B., et blogueur sur le site Money Ramblings of a Financial Underdog (lien en anglais), a dit qu'il existe une tradition courante en Russie et dans l'est de l'Europe qui consiste à insérer de l'argent dans un portefeuille ou une sacoche avant de l'offrir en cadeau. Cette pratique est censée porter chance au destinataire.

« Si la personne garde cet argent dans ce portefeuille ou dans cette sacoche, cela attirera supposément plus
d'argent », a déclaré Sayapov. Toutefois, il explique que cette croyance n'est peut-être pas limitée à l'espoir d'une bonne surprise financière.

« Si vous avez assez de discipline pour ne pas dépenser l'argent que vous avez dans votre portefeuille, vous en sortirez gagnant au niveau de vos finances personnelles de toute façon. »

Trouver un sou noir et le ramasser : plus difficile à dire qu'à faire depuis que la pièce d'un cent a été retirée de la circulation au Canada en 2013. Pourtant, les sous noirs portent chance et choisir d'en ramasser un par terre est censé garantir une bonne fortune pour le reste de la journée.

Repas du Nouvel An : dans le sud des États-Unis, c'est une tradition (lien en anglais) de manger des haricots à œil noir (représentant de la monnaie) et des feuilles de chou vert (représentant des billets) pour inaugurer la nouvelle année, dans l'espoir d'encourager la chance et la fortune pour l'année à venir.

Sous pour bébé : comme le veut la tradition, en Écosse (lien an anglais), quand un bébé nait, les proches mettent une pièce en argent dans sa poussette pour lui souhaiter une vie de bonne fortune. (Certains placent la pièce dans la main du bébé – si le bébé retient la pièce, il sera économe et au contraire, s'il l'échappe, il sera dépensier).

Numéros de loto porte-bonheur : l'éducatrice en matière financière de Nanaimo, C.-B.,Shari Molchan (lien en anglais) a déclaré que pour plusieurs, les superstitions financières donnaient de l'espoir et une solution facile. Cette compulsion de jouer à la loterie illustre très bien ce phénomène, dit-elle, avec l'idée que la chance fera le reste.

La paume de la main qui pique : une gagnante de la loterie en Ontario (lien en anglais) a déclaré avoir regardé son billet de loterie – puisque sa paume de main la démangeait – pour découvrir qu'elle avait gagné 1 million de dollars.
« C'est une vieille superstition italienne ! Quand votre main pique, vous devriez vous attendre à recevoir de l'argent bientôt. »

Jetez de l'argent dans les fontaines : la pratique de faire un vœu et de jeter une pièce dans une fontaine est censée réaliser votre souhait.

Les souhaits peuvent vous aider à vous concentrer sur ce qui importe, a dit Molchan, mais c'est quand même à vous de faire le travail.

« La chance vous sourira si vous y croyez. Mais c'est important de prendre aussi les mesures nécessaires pour changer votre vie », a-t-elle déclaré.

Partager