Quel est le meilleur moyen d'emprunter pour un gros achat ?

Écrit par Preet Banerjee

Le vendredi 27 avril 2018

Il ne faut pas mettre tous les gros achats dans le même panier. Du point de vue des finances personnelles, acheter un bien qui gagne de la valeur au fil du temps (appréciation de l'actif) est souvent une bonne chose. Acheter quelque chose qui perd de sa valeur au fil du temps (dépréciation de l'actif) n'est pas une si bonne chose, mais c'est parfois nécessaire.

Différentes sources de financement

Il existe deux grands types de sources de financement pour payer vos dépenses : de l'argent que vous avez déjà, et de l'argent que vous n'avez pas. De l'argent que vous n'avez pas est, en d'autres mots, de l'argent que vous emprunterez.

Voici différentes options pour emprunter de l'argent lorsque vous contemplez un gros achat.

Dette garantie ou non garantie

De manière générale, on peut parler de dette garantie et de dette non garantie.

Une dette garantie signifie que l'argent que vous empruntez est « protégé » par un bien possédant une valeur spécifique que vous risquez de perdre si vous n'honorez pas votre dette. Deux excellents exemples sont les hypothèques et les prêts automobiles.

Une dette non garantie, comme une dette de carte de crédit, n'est pas « protégée » par un bien. Puisque ce type d'emprunt augmente le risque pour le prêteur de ne pas pouvoir récupérer leur argent si vous cessez de faire vos paiements, les taux d'intérêt sur les dettes non garanties sont généralement plus élevés que ceux des dettes garanties.

Prêts à tempérament ou crédit renouvelable

Il existe également une distinction entre un prêt à tempérament et le crédit renouvelable.

Un prêt à tempérament, ou prêt remboursable par versement, possède une échéance précise : vous empruntez un montant au départ et effectuez ensuite des paiements périodiques s'échelonnant sur une période prédéterminée. Par exemple, votre prêt automobile dure peut-être six ans. L'amortissement de votre hypothèque pourrait être de 25 ans.

Le crédit renouvelable est moins facile à cerner. Vous pouvez emprunter maintenant, et réemprunter plus tard. Votre paiement minimum exigé pourrait être très modeste, couvrant seulement les intérêts (auquel cas vous ne rembourserez jamais votre dette), ou légèrement plus (menant à des relevés de carte de crédit affichant des prévisions de délais de remboursement complètement absurdement longs, parfois de dizaines d'années dans les cas les plus extrêmes).

Marges de crédit

Une marge de crédit peut être garantie ou non. Les marges de crédit sécurisées les plus courantes sont les marges de crédit hypothécaires, où l'argent que vous empruntez est protégé par la valeur nette que vous possédez sur votre habitation. Beaucoup utilisent une marge de crédit hypothécaire pour financer des rénovations sur leur maison. Une mise en garde : il est facile de surestimer la valeur des rénovations pour justifier le financement de gros montants. Un peu comme lorsqu'on obtient une hypothèque, il est essentiel de ne pas trop en prendre sur ses épaules. Bien qu'une hypothèque soit une dette à tempérament avec une date d'échéance de remboursement précise, utiliser une marge de crédit (une forme de crédit renouvelable) peut inciter à repousser le remboursement du capital.

Les jeunes Canadiens se sont peut-être vu offrir des marges de crédit pour étudiants, qui ne sont pas garanties. Après l'obtention de leur diplôme, ces marges de crédit sont souvent converties en marges de crédit personnelles (bien qu'elles semblent fonctionner de la même manière). Les marges de crédit pour étudiants non garanties et les marges de crédit personnelles non garanties sont généralement assorties de taux d'intérêt plus élevés que les marges de crédit garanties (comme une marge de crédit hypothécaire).

Cartes de crédit

Les cartes de crédit sont plus souvent utilisées pour les achats courants (restos, voyages) et, occasionnellement, un gros achat. Les marges de crédit quant à elles sont plutôt réservées aux grosses dépenses.

Elles sont aussi employées pour réduire le coût de certaines dettes à intérêt plus élevé. Par exemple, si quelqu'un possède des dettes de quelques milliers de dollars sur des cartes de crédit, il ou elle pourrait transférer ces soldes à une marge de crédit pour réduire l'intérêt à payer sur cette dette.

Le hic, c'est que si vous ne corrigez pas vos habitudes de consommation, au fil du temps vous vous retrouverez avec une dette de marge de crédit en plus de nouvelles dettes de carte de crédit. Une marge de crédit peut également être utilisée pour faire des rénos, acheter des jouets dispendieux (comme des motoneiges ou motocyclettes)…

Conclusion

Armé de cette information, vous devriez être en mesure de peser le pour et le contre des différentes options qui s'offrent à vous quand vient le temps de financer un gros achat.

Je tiens à préciser qu'il ne s'agit là que d'un aperçu pour mettre les choses en perspective, et pas nécessairement un ensemble de règles à suivre à la lettre. Comme on dit, les finances personnelles, c'est personnel. Nous avons tous des objectifs et des circonstances qui diffèrent, mais, généralement, prendre suffisamment de recul avant d'effectuer un achat important peut être un atout précieux dans nos prises de décisions financières.

Partager