Les tout compris : une bonne affaire ?

Écrit par Janine Rogan

Le lundi 22 juillet 2019

Les tout compris offrent un heureux mélange de soleil et de plaisir pour toute la famille. C'est également une solution pratique puisqu'ils sont conçus pour que vous trouviez sur place tout ce dont vous avez besoin pendant vos vacances. Vous avez donc l'impression d'en avoir beaucoup pour votre argent. Mais est-ce un choix avisé ?

Qu'entend-on par tout compris ?

Un tout compris est un complexe touristique, la plupart du temps situé sous le soleil, qui comprend tout ce dont vous avez besoin : hébergement, nourriture, activités sur place et bien souvent de l'alcool[1]. Les tout compris sont avantageux parce qu'une fois le séjour payé, vous n'avez plus à débourser pour autre chose. Il ne vous reste plus qu'à profiter de vos vacances !

Mon expérience dans un tout compris

Récemment, j'ai passé mes vacances dans un tout compris; j'ai donc voulu creuser un peu plus pour savoir si j'ai fait le bon choix du côté financier. Les nombreux sites de réservation en ligne vous donnent la possibilité d'ajouter les billets d'avion à votre forfait. Pour cinq jours à Cabo, au départ de Calgary, nous avons payé 1 500 $ par personne. Le forfait comprenait les vols, l'hôtel, la nourriture et l'alcool, mais pas les boissons haut de gamme.

Notre vol était direct, d'une durée de quatre heures. Si nous avions réservé nos billets directement auprès de la compagnie aérienne, nous aurions payé environ 600 $, soit 40 % des 1 500 $ déboursés pour la totalité du voyage.

Quant à l'hébergement, la nourriture et le vin, nous avons payé chacun 900 $, soit 180 $ par jour. Comme nous partagions la chambre à trois, ce prix nous a semblé raisonnable. Habituellement, lorsque je réserve dans un établissement hôtelier, je cherche des chambres à environ 200 ou 250 $ par nuit pour deux personnes et je calcule environ 100 $ par jour par personne pour la nourriture. Si l'on additionne le coût de l'hôtel et de la nourriture, on arrive à une somme d'environ 200 $ par personne, par jour. Le tout compris est donc légèrement plus économique, mais sans plus.

Un mot sur la nourriture…

J'ai trouvé que la nourriture de ce tout compris était médiocre et que l'alcool n'avait rien d'extraordinaire. Souvent, les complexes touristiques vous font payer plus cher les spiritueux ou les vins haut de gamme. Pour un verre de vin de qualité supérieure au « rouge maison », il faut sortir son portefeuille. Alors si vous êtes amateur de bonne bouffe et avez des goûts particuliers, je ne vous recommanderais probablement pas un tout compris.

Les enfants et les activités

Le club pour enfants et les spectacles du soir étaient inclus dans notre forfait. Je ne crois pas que j'aurais payé pour voir ces spectacles, mais ils étaient quand même divertissants.

Le fait que des activités soient prévues tous les jours pour les enfants est une chose que les parents apprécient. Ceux à qui j'ai parlé trouvaient que ça en valait la peine, car ils pouvaient mieux se détendre. Quant aux spectacles, vous économisez le prix du billet, mais il ne faut pas avoir de trop grandes attentes.

L'autre côté inattendu de la médaille

J'ai été surprise par le gaspillage dans ce tout compris. Comme la nourriture est disponible en tout temps, les gens en prennent trop et une bonne partie finit à la poubelle.

De plus, le pourboire n'est pas compris et cette dépense peut finir par représenter une somme importante. Je laissais un pourboire à peu près partout où j'allais et je me suis rendu compte que je dépensais de 20 à 30 $ par jour. Au bout d'un voyage de cinq jours, c'est une somme d'environ 125 $.

La formule tout compris vous convient-elle ?

Au bout du compte, un tout compris peut représenter une excellente solution pour des vacances en famille parce qu'il y a quelque chose pour tout le monde. Si vous êtes détendu de nature et ne demandez rien de plus que de profiter de ce que le complexe touristique a à offrir, vous pourrez passer un magnifique séjour à prix abordable.

[1]Selon le complexe touristique, il est possible que certains éléments, comme les activités et l'alcool, ne fassent pas partie du forfait.

 

Partager