L'art de maitriser des remises de cartes de crédit

Écrit par Anne Papmehl

Le mercredi 20 janvier 2016

J'ai obtenu ma première carte de crédit à l'âge de 23 ans après des années d'hésitation de peur de m'endetter. Puis, mon père m'a fait remarquer qu'utiliser une carte de manière avisée, en évitant les dépenses excessives et en payant le solde complet chaque mois, pouvait jouer en ma faveur.

Avant tout, m'a dit mon père, ça pourrait contribuer à bâtir un bon historique de crédit dont j'aurais besoin plus tard lors d'une demande hypothécaire ou d'un prêt bancaire. Il m'a aussi fait réaliser qu'une carte pourrait être utile lors de mes voyages, surtout aux endroits où il n'est pas prudent de transporter de grosses sommes d'argent comptant. Enfin, une carte de crédit peut permettre de profiter de bonnes affaires avant la prochaine paye.

Ces jours-ci, avec autant de cartes de crédit qui offrent des récompenses, il y a encore plus de façons de les faire travailler à votre avantage. Mais il faut quand même faire attention à la tentation de dépenser plus. L'art de maitriser des remises de cartes de crédit se résume à deux choses : choisir la carte qui correspond le mieux à vos besoins et ne pas dépenser plus que vous pouvez vous le permettre.

Les choix peuvent être difficiles. Il y a des cartes de crédit qui offrent des cartes-cadeaux, des remises en argent, des miles de voyage, des achats d'essence, des produits d'investissement, de la marchandise, des dons de bienfaisance et même des points de remboursements sur les soldes de dettes existantes.

En dépit de toutes ses formes (lien an anglais), les cartes de remises ont tendance à entrer dans trois catégories de base : remises en argent, miles et points. Quand vous choisissez votre Carte, sélectionnez-là en fonction de celle qui correspond le mieux à vos besoins parmi ces trois catégories. Rien ne sert à obtenir une carte de récompenses de voyage si vous ne voyagez pas. Par contre, une carte offrant des remises en argent pourrait être un choix plus avantageux.

Des ressources en ligne comme CreditWalk.ca (lien en anglais) vous offrent des outils de sélection vous permettant de comparer les remises, les taux et les modalités pour vous aider à trouver la meilleure offre. Beaucoup de cartes offrent un éventail de récompenses et d'options flexibles pour que vous ne vous retrouviez pas juste avec une catégorie de remise si vous changez d'idée plus tard.

Il est important de vérifier les modalités (lien an anglais) parce que certaines remises en points expirent, comprennent des échéances ou sont réinvesties, alors vous voulez vous assurer que vous n'êtes pas en train d'accumuler des points que vous ne pouvez pas utiliser. Certaines cartes de remises en argent demandent que vous dépensiez un certain montant dans une certaine période de temps pour être admissible aux remises ou sont uniquement admissibles auprès de certains détaillants. D'autres ont des règles strictes et des pénalités sur les paiements en retard ou les soldes trop prolongés, et certaines vous permettront de vous inscrire seulement si vous avez un excellent historique de crédit. Les deux critères importants à rechercher sont les suivants : des remises généreuses et aucuns frais annuels.

Autrement dit, plus vous obtenez suffisamment de points, de miles ou de crédits de remises en argent tôt, plus vous obtiendrez ce que vous voulez rapidement. Pour accumuler des remises plus vite, informez-vous si la compagnie vous offre des points en primes pour vous inscrire et des remises en argent que vous pourrez accumuler à l'avenir. Considérez aussi les cartes qui offrent le plus de points de remise pour chaque dollar dépensé.

Une autre façon d'accélérer l'accumulation de points est d'acheter des articles coûteux déjà prévus dans votre budget sur votre carte crédit. Bien qu'il n'y ait pas de règles sur le nombre de cartes que vous pouvez détenir, vous accumulerez probablement plus de points avec une ou deux cartes au lieu de cinq ou six.

Partager