Conseils sur la façon de se partager la facture au restaurant lors de sorties de groupe

Écrit par Mary Luz Mejia

Le vendredi 22 janvier 2016

Tout commence dans l'innocence – quelques amis ou collègues se réunissent pour souper. Peut-être que l'un d'entre vous commande quelques verres, un autre boit de l'eau et mange une salade, tandis qu'un autre choisit un repas de plusieurs services. Un peu plus tard, la facture arrive. Quelqu'un dans votre groupe, certainement pas le mangeur de salade, fait la suggestion de partager la facture à parts égales ! Qu'est-ce qu'un groupe doit faire ?

Vous pouvez passer à la haute technologie et utiliser une application pour vous aider à subdiviser la facture ou prendre les sages conseils de l'experte en la matière, Pat Stonehouse (lien en anglais) de Toronto. Elle partage ses conseils pratiques pour gérer les situations délicates de partage de facture. Si vous êtes des amis de longue date et que vous êtes prêt à diviser également l'addition, attendez-vous à payer pour des plats qui étaient plus chers que les vôtres. « Acceptez-le », suggère Stonehouse, car cela fait partie de l'expérience de manger au restaurant en groupe. Si ce sont des amis qui vous respectent vraiment, ils paieront pour quelques-uns des « extras » la prochaine fois, pour redonner un souffle à votre portefeuille aussi.

Si toutefois, une ou plusieurs personnes dans votre groupe ne payent pas leur juste part trop souvent, Stonehouse affirme que la seule chose à faire est d'en parler. Elle suggère que vous pourriez dire quelque chose comme : « Ça ne me dérange pas de partager l'addition, mais je pense que le reste du groupe devrait payer pour le pourboire parce que je sens que vous avez commandé plus que moi. » Peu importe la façon dont vous l'exprimez, l'idée est d'adresser la situation d'une manière courtoise et équitable. Une autre option gagnante est de demander au serveur de diviser l'addition de la table par personne, avant que quiconque passe sa commande.

Voici deux scénarios fréquents et des suggestions sur la façon de les adresser :

Scénario 1 : un de vos compagnons de table est reconnu pour ne pas inclure les taxes et le pourboire dans sa partie à payer, dans l'espoir que peut-être les autres payeront pour lui. Stonehouse vous conseille de dire poliment quelque chose du genre : « Nous avons besoin d'un peu plus de ta part pour couvrir le total de la facture parce que je pense que tu as oublié quelque chose ici. Nous devons inclure les taxes et le pourboire à notre repas. » C'est la raison pour laquelle les restaurants ajoutent automatiquement le pourboire à partir d'un certain nombre de gens à une même table. « Cette situation arrive plus souvent que vous le pensez ». Par la suite, restez agréable, calme et faites comme si de rien n'était.

Scénario 2 : vous n'avez mangé qu'un seul plat et consommé aucun alcool. Comment la facture devrait-elle être divisée entre le groupe ? Stonehouse vous conseille d'attendre la fin du repas et en regardant la facture, d'additionner ce que vous avez consommé plus les taxes et un pourboire de 15-20 %. « La situation financière de chacun est différente et certaines personnes ne peuvent pas se permettre un lunch ou un souper cher. Nous devrions le respecter et ne pas profiter des autres lors d'une sortie au restaurant », affirme Stonehouse.

Bon appétit !

Partager