Conseils d'une maman pour économiser pendant la grossesse

Écrit par Janine Rogan

Le mercredi 7 novembre 2018

Le coût moyen pour élever un enfant est de 10 000 $ à 15 000 $ (lien en anglais) par année jusqu'à ce qu'ils atteignent 18 ans, mais les coûts se font ressentir chez les nouveaux parents bien avant l'arrivée du bébé.

Les coûts peuvent s'accumuler rapidement tant pour vos vêtements de maternité que pour les nouveaux meubles du petit. Il y a certaines façons dont les futurs parents peuvent se préparer pour que la grossesse ne vide pas leurs comptes de banque!

Aislin Laschowski d'Edmonton, en Alberta, a donné naissance à son premier enfant, un petit garçon, au mois de mars. Je lui ai demandé comment elle a économisé lors de sa grossesse. Voici ses conseils :

1. Limitez-vous à une palette de couleurs. Aislin n'a pas une garde-robe très colorée, alors s'en tenir à des couleurs neutres n'a pas été un problème pour elle. La coordination devient plus facile en se limitant à une certaine palette de couleurs, donc vous pouvez acheter moins de vêtements au fur et à mesure que votre corps change.

2. Empruntez à vos amies. « J'ai été chanceuse qu'une de mes amies avec un style très similaire au mien ait été enceinte l'année dernière. Les vêtements qu'elle m'a prêtés m'ont fait tout au long de ma grossesse. » Si vous pouvez trouver une amie qui a un style semblable au vôtre, songez à partager vos garde-robes.

3. Achetez des vêtements d'occasion. Aislin s'est procuré quelques chemises surdimensionnées et t-shirts lors d'une vente de placard sur Instagram. « Ils sont tous parfaits pour l'allaitement et m'ont coûté à peine le quart de ce que coûtent la plupart des hauts conçus pour l'allaitement. » De plus, Aislin a fait de très bonnes affaires sur Kijiji et par l'intermédiaire d'organismes de location d'articles de maternité (en anglais).

4. Achetez des vêtements qui peuvent accommoder votre bedaine, mais que vous pourrez continuer de porter après votre grossesse.

Aislin a dépensé environ 200 $ sur des vêtements de maternité et 400 $ sur des vêtements « normaux » qui pouvaient accommoder sa bedaine au fil de sa grossesse.

Économiser sur les meubles

Vous aurez parfois envie de vous gâter. Cependant, si vous avez des amis qui accumulent des articles en vue d'un deuxième ou troisième enfant, peut-être pourrez-vous leur en emprunter, de façon à minimiser vos dépenses. Idéalement, vous aurez l'occasion de leur retourner la faveur !

Il était très important pour Aislin d'avoir une chaise confortable pour l'allaitement. « Nous avons acheté un fauteuil coulissant et une berceuse d'époque », dit-elle. Elle note également qu'un ami leur a donné un lit et un siège de bébé, et qu'ils empruntent un berceau. Les lits de bébé sont dotés de normes de sécurité, alors il est important de vérifier la marque et le modèle en ligne pour vous assurer qu'il n'y a pas de problèmes de sécurité.

Ne lésinez pas sur les sièges d'auto !

Quand le temps est venu d'acheter un siège d'auto, la sécurité était bien plus importante que le prix. « Mon mari a fait beaucoup de recherches concernant la sécurité des sièges d'auto. Nous avions également demandé à d'autres parents ce qu'ils ont aimé et moins aimé à propos de quelques modèles différents. Le siège baquet peut se connecter à la base de notre poussette avec des adaptateurs, alors nous n'avons jamais eu à réveiller le bébé endormi pour le déplacer de la voiture à sa poussette. »

Il y a certains aspects plus importants que les économies… comme la sécurité ! Le gouvernement du Canada propose plus d'information au sujet de la sécurité des sièges d'auto.

Respectez votre budget, même si c'est difficile

Il est important de faire attention à nos dépenses au cours de la grossesse. Noter combien coûtent les choses est une bonne habitude à prendre pour vous assurer que vous respectez votre budget et éviter de vous faire prendre par des dépenses inutiles causées par la joie de l'arrivée du bébé.

 

Partager