Comment j’ai réussi à gérer mes finances « en adulte »

Écrit par Barry Choi

Le vendredi 20 juillet 2018

J'ai beaucoup appris sur l'argent au fil des ans. Mes parents m'ont parfois donné des conseils, mais j'ai souvent appris naturellement, simplement en franchissant les différentes étapes de la vie. Une fois devenu adulte, il était évident que je devais actualiser mes finances par rapport à quand j'étais étudiant. Voici quelques-unes des mesures que j'ai prises.

J'ai actualisé mes besoins en services bancaires

J'ai apprécié la possibilité d'avoir un compte bancaire sans frais pour étudiant, mais en arrivant sur le marché du travail, j'ai dû faire face à la réalité d'avoir à payer des frais mensuels. Comme ma banque de l'époque proposait plusieurs forfaits, j'ai choisi le type de compte qui convenait le mieux à mes besoins et j'y ai déposé la somme minimale requise pour éviter de tels frais. Récemment, afin de répondre à l'ensemble de mes besoins bancaires courants, j'ai aussi ouvert un compte en ligne sans frais, qui offre un taux d'intérêt supérieur.

J'ai demandé une nouvelle carte de crédit

Bien qu'ayant peu utilisé les cartes de crédit après mes études, j'en voulais une plus avantageuse que la première que j'avais obtenue au début de mes années d'université. J'ai donc choisi une carte sans frais avec remises en argent, ce qui me satisfaisait parfaitement à l'époque. Pour diverses raisons, j'ai par la suite demandé quelques autres cartes de crédit, mais j'ai gardé cette carte offrant des remises, car mon historique de paiement m'aide à maintenir une bonne cote de crédit.

J'ai mis de l'ordre dans mes placements

Étant donné que le domaine des finances personnelles m'intéresse, j'ai pris le temps de me renseigner sur les investissements au cours des années. Une fois familiarisé, j'ai constitué un portefeuille de placements en tenant compte de mon profil d'investisseur et de ma tolérance au risque. Ça n'a pas été facile, mais de fil en aiguille, j'y suis parvenu. Même si vous n'êtes pas un investisseur autonome, vous auriez intérêt à passer régulièrement en revue vos placements ou à en discuter avec votre conseiller financier pour vérifier qu'ils sont toujours pertinents par rapport à vos objectifs.

J'ai analysé mes besoins en assurances

Lorsque j'ai obtenu mon premier emploi à temps plein, la police d'assurance vie de mon employeur me convenait, mais quand ma conjointe et moi avons acheté notre première maison, nos besoins ont changé. Comme nous avions contracté une hypothèque, nous avons souscrit des assurances vie qui, en cas de décès de l'un de nous deux, permettraient au conjoint survivant de rembourser l'intégralité de notre dette. Il est important pour vous de réviser sporadiquement vos assurances, notamment l'assurance vie, l'assurance automobile, l'assurance habitation et vos assurances voyages, afin de vous assurer qu'elles continuent de correspondre à votre situation à chaque époque de votre vie.

Nous avons rédigé nos testaments

Nous savons tous qu'il faut faire son testament, mais plusieurs d'entre nous repoussent cette tâche beaucoup trop longtemps. Ma conjointe et moi-même avons attendu d'avoir notre premier enfant pour rédiger chacun notre testament, mais il va sans dire que nous aurions dû le faire bien plus tôt. Après en avoir parlé avec un avocat spécialisé en successions, nous nous sommes aperçus que nos testaments couvraient bien plus que la simple disposition de nos biens à notre décès. Sachant que les choses changent avec le temps, nous entendons revoir nos testaments tous les cinq ans pour nous assurer qu'ils demeurent appropriés.

Le mot de la fin

Votre situation financière évolue à mesure que vous franchissez les étapes de votre existence. Depuis votre premier emploi jusqu'à votre premier enfant, il importe que vous analysiez ponctuellement vos finances afin qu'elles demeurent en harmonie avec vos besoins. Cet exercice peut sembler rébarbatif, mais il suffit d'y consacrer un peu de temps tous les ans.

 

Partager