Comment gérer une facture d'électricité plus élevée que prévu

Écrit par Nicole Francis

Le lundi 22 octobre 2018

Nous sommes une famille de cinq vivant depuis 20 ans dans la région de Durham, en Ontario. Notre résidence familiale mesure un peu moins de 2 000 pi2 – assez pour nous avoir permis d'élever confortablement trois filles et de recevoir les amis et la famille au fil des ans.

Comme pour plusieurs familles occupées, il y a beaucoup à garder en tête : travail, école, activités parascolaires, tâches ménagères, santé, finances, etc. Voilà pourquoi, lorsque nous avons déménagé dans notre maison, nous avons choisi d'automatiser le plus de factures possible et, pour l'électricité, cela signifiait d'opter pour les paiements égaux (lien en anglais), nous offrant la commodité des factures prévisibles et une excellente façon de gérer notre budget très serré.

Une facture surprenante

En juin 2017, nous avons été horrifiés d'apprendre que, à seulement la moitié de l'année de facturation, notre foyer consommait bien plus d'électricité que ce que notre plan estimait au départ. Pour rattraper le retard causé par notre consommation excédentaire, nous devions débourser 500 $ et augmenter nos versements mensuels : de 175 $ à l'origine, nous devions maintenant payer près de 300 $ par mois. Comment cela est-il arrivé ? Qu'est-ce qui a changé de façon si radicale ?

Comme pour plusieurs autres choses, le coût au fil des ans pour chauffer et refroidir notre résidence a grimpé. En général, nous étions en mesure de régler nos versements égaux sans dépasser l'estimation et, à l'occasion, nous avions un surplus à la fin de l'année de facturation lorsque nous avions utilisé moins d'électricité que prévu. Il y avait aussi des moments où nous avions utilisé plus que ce que nous avions prévu dans notre budget et devions payer un montant supplémentaire. Mais nous avons toujours su nous ajuster aux fluctuations.

Le fonds d'urgence à la rescousse

Nous avons pigé dans notre fonds d'urgence afin de payer le montant supplémentaire de 500 $ à verser immédiatement, puis nous avons prévu une réunion de famille. Nous croyions bien gérer notre consommation d'énergie, mais la vérité était que nous tenions tous la commodité pour acquis.

Voici quelques-unes des choses que nous devions améliorer :

  • Nous faisions fonctionner le lave-vaisselle au moins cinq fois par semaine.
  • Nous faisions notre lessive quand ça nous tentait, le jour comme le soir.
  • Nous laissions la lumière du passage allumée toute la nuit.

Nous avons tous convenu que nous pouvions faire mieux et avons décidé de réduire nos factures mensuelles. Ç'a été facile de moins utiliser le lave-vaisselle, nous avons fermé la lumière du passage et avons limité nos lessives aux soirées et fins de semaine, lorsque les coûts en énergie sont moindres. En quelques mois, nous avons pu constater que nous utilisions moins d'électricité et augmentions le crédit à notre compte.

Nos efforts récompensés

En juin dernier, nous avons reçu un crédit de 669 $ de notre fournisseur d'hydroélectricité ! Nos efforts avaient enfin été récompensés. En plus du crédit, notre facture mensuelle a été réduite à 156 $.

Qu'avons-nous appris de tout ça ? Nous étions tous coupables de tenir certaines choses pour acquis, et la commodité a un prix. Surmonter ce défi en tant que famille en nous engageant à réduire notre consommation d'énergie a été le secret de notre succès. 

Partager