Ce que j'ai appris avec ma première carte de crédit

Écrit par Hazel Pankratz

Le mardi 7 juillet 2020

Lorsque j'étais au secondaire, j'ai rencontré bien des conseillers d'orientation qui semblaient aimer le drame tout autant que des sujets comme les finances personnelles et l'importance d'un bon dossier de crédit.

Lors de leurs visites en classe, ils nous expliquaient pourquoi il était important d'avoir un bon dossier de crédit, mais jamais vraiment comment y parvenir, à part la recommandation « d'obtenir une carte de crédit » et le danger potentiel d'être incapable d'obtenir des prêts et des hypothèques plus tard.

Il va sans dire que de telles déclarations alarmistes n'ont rien fait pour atténuer l'anxiété déjà irrationnelle que j'éprouvais à l'égard de l'idée de gérer mon argent une fois adulte — mais elles ont néanmoins renforcé l'idée d'obtenir ma première carte de crédit, ce qui fut un tournant décisif dans ma vie financière.

Obtenir et utiliser ma première carte de crédit

J'ignorais les rouages du crédit — comment tout ça fonctionnait et ce que je devais rechercher lorsque j'ai commencé à magasiner les cartes offertes sur le marché. En fin de compte, j'ai attendu une année entière après mes 18 ans avant même de songer à faire une demande de carte de crédit. Et même là, une fois la carte en main, j'avais presque peur de m'en servir. Pendant des mois, je l'ai à peine utilisée.

Puis, au début de ma deuxième année d'études, mon portable m'a lâché.

Le disque dur a rendu l'âme et il m'en fallait un nouveau, mais je n'avais pas à ma disposition tout l'argent nécessaire pour le remplacer. J'avais donc essentiellement le choix d'attendre quelques mois pour amasser l'argent nécessaire, ou d'utiliser ma carte de crédit pour le remplacer. Comme j'avais beaucoup de travaux scolaires à faire, j'ai décidé d'utiliser ma carte de crédit pour l'acheter le plus tôt possible. J'ai remplacé mon ordinateur, mais il m'a fallu deux mois pour régler le solde de ma carte et j'ai dû payer un peu d'intérêt. Je l'ai tout de même remboursé et je n'ai plus eu de solde impayé depuis.

Devoir payer de l'intérêt n'était pas idéal, mais j'ai travaillé fort et remboursé ce que je devais aussi vite que possible.

Devenir plus confiante avec ma carte de crédit

Cette histoire de portable m'a fait comprendre à quel point mes angoisses étaient mal placées. J'ai donc décidé de commencer à utiliser ma carte de crédit pour payer mes factures mensuelles. Cela m'a aidé à établir un bon historique de paiement. Par ailleurs, je faisais plus attention à la date de paiement mensuel et je m'assurais de payer ma carte à temps. Depuis que j'ai pris l'habitude de payer le solde complet de ma carte tous les mois, j'utilise ma carte de crédit sans problème.

Être au courant des avantages de ma carte de crédit

Connaissez‑vous les différents avantages que vous recevez avec votre carte de crédit ? Votre carte de crédit offre‑t‑elle des remises en argent ou des récompenses ? Quand on découvre les cartes de crédit, on ne sait pas toujours ce qu'elles offrent. Assurez‑vous de vous familiariser avec les avantages dont vous disposez pour pouvoir les maximiser.

Mieux comprendre ma cote de crédit

Même après avoir commencé à utiliser ma carte de crédit, je ne sais toujours pas grand‑chose au sujet de ma cote de crédit. Et voilà l'angoisse du primaire qui refait surface ! Je m'efforce de mieux comprendre la signification de ma cote de crédit et de l'utilisation du crédit, car je pense que cela ne pourra que devenir plus important avec l'âge.

Emprunter pour l'avenir

À la fin de mes études de premier cycle, la question du crédit s'est posée à nouveau lorsque j'ai commencé à me renseigner sur les prêts étudiants et les autres possibilités de financement pour les études supérieures.

C'est stressant, bien sûr, mais je me prépare autant que possible. C'est fou de constater à quel point mes premières expériences avec le crédit ont joué un rôle essentiel dans le développement de mon indépendance financière.

Partager