Acheter des cadeaux sans dépasser mon budget mensuel

Écrit par Amy Masters

Le vendredi 31 mai 2019

Offrir des cadeaux est une pratique courante dans plusieurs cultures. Il n'est pas nécessaire de trop dépenser puisqu'il y a des alternatives économiques pour acheter des cadeaux. Par exemple, vous pouvez vous servir de remises en argent, de points accumulés avec vos cartes de crédit, cartes de débit ou cartes de fidélité pour ne pas dépasser votre budget du temps des fêtes. Voici comment j'ai changé ma façon d'acheter mes cadeaux.

Comment tout a commencé

Au départ, j'étais toujours tentée de dépenser mes points ou mes remises dès que j'en avais accumulé suffisamment. Puisque je dépensais mes remises par tranche de 10 $ à 20 $, je ne maximisais pas les bénéfices que je pouvais tirer de ces programmes. J'ai donc commencé à les accumuler et à ne les réclamer qu'une fois par année. En plus de me donner satisfaction, cette nouvelle façon de faire m'a accordé une nouvelle liberté financière. J'utilisais maintenant ces remises pour mes achats des fêtes plutôt que pour des articles de tous les jours.

J'ai commencé à accumuler mes remises en argent et mes points il y a environ six ans lorsque je me suis rendu compte de l'ampleur des dépenses durant le temps des fêtes. Peu importe le nombre de personnes à qui j'achète des cadeaux, cette stratégie me permet de ne pas dépasser mon budget. Au départ, je me servais d'une carte de crédit qui accumulait des points, puis j'ai opté pour une carte de crédit à remises tout en continuant ma stratégie. Les programmes de remises et les cartes de fidélité, c'est pratique, mais seulement s'ils sont utilisés en vue d'achat de produits prévu au budget. Il y a des applications pour téléphones intelligents et des sites web permettant d'accumuler des remises en argent, en plus de celles que vous accumulez déjà à l'aide de votre méthode de paiement et cartes de loyauté.

Des remises comme outil de budgétisation

Voici deux stratégies dont je me suis servie alors que j'économisais mes remises et mes points :

1) Ma première stratégie est d'acheter des cadeaux en utilisant les remises et les points. Je mettais les remises en argent dans un compte d'épargne en vue d'acheter des cadeaux. Je me servais de points accumulés pour acheter un produit où ils avaient été accumulés.

2) Ma deuxième stratégie est d'échanger des remises et des points contre des produits qui faisant déjà partie de mon budget. L'argent épargné pouvait donc être utilisé pour acheter des cadeaux. Par exemple, si mon budget pour de l'essence ou l'épicerie est de 50 $ par semaine, je peux me servir des remises et des points que j'ai accumulés tout au long de l'année pour couvrir ces dépenses hebdomadaires en vue des fêtes. Ce 50 $ par semaine a pu être alloué à l'achat de cadeaux.

Je vous suggère ces deux stratégies pour être prêt pour les fêtes. S'il ne vous reste pas beaucoup de temps, ne vous emballez pas – il y a toujours moyen d'acheter des cadeaux, même avec un petit budget.

Utiliser la bonne carte pour maximiser ses remises

Une carte de crédit n'est pas pour tout le monde. Il est donc préférable de vous servir d'une carte qui vous convient financièrement. J'ai personnellement eu plus de succès en me servant d'une carte de crédit, quoique les remises accumulées avec une carte de débit ou une carte de fidélité sont aussi de bonnes options. Lorsque vous changez votre stratégie pour maximiser vos remises, il est important d'en savoir plus sur ces cartes de crédit et les impacts qu'elles pourraient avoir sur votre dossier de crédit.

Soyez au courant des critères de remises

Chaque budget est différent et il en va de même pour les cartes de crédit, cartes de débit et cartes de loyauté. Elles ont différents minimums, critères et fréquences de remises. Renseignez-vous pour déterminer la meilleure façon de les intégrer à votre budget.

En vous fixant un objectif, ces cartes peuvent être un excellent outil pour ne pas dépenser votre argent durement gagné en vue d'acheter vos cadeaux. L'intégration de remises à votre plan d'épargne est une bonne stratégie pour financer des voyages ou tout autre achat d'envergure.

Partager