On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374. Ou, si vous préférez, nous pouvons vous appeler

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine : 9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi 8 h à 20 h HE

FAQ

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements Tangerine

Sur les réseaux sociaux

Trucs simples pour améliorer votre confiance financière

Écrit par Kelley Keehn

Le lundi 19 mars 2018

CONFIANCE EN SOI : sentiment résultant d'une appréciation de ses propres capacités ou qualités.

- Source : traduction de la définition du Oxford Dictionary (lien en anglais)

L'année dernière, au cours d'une table ronde lors la toute première conférence sur la littératie financière de CPA CanadaGary Marr (lien en anglais), éditorialiste financier au Financial Post, regrettait que, de nos jours, la plupart d'entre nous auraient honte d'admettre être illettrés. Pourtant, quand vient le temps d'admettre être « illettrés » financièrement, plusieurs Canadiens portent pratiquement ce « titre » comme une médaille, proclamant qu'ils ne sont pas très bons avec les chiffres ou qu'ils n'aiment pas les maths.

Ce manque de connaissances a des conséquences assez lourdes puisque les Canadiens sont plus endettés que jamais (lien en anglais), épargnent moins, plusieurs n'ont pas suffisamment d'épargne pour faire face ne serait-ce qu'à une petite urgence et nombreux sont ceux qui n'arrivent pas à dormir (lien en anglais) à cause de leurs soucis financiers.

Selon une étude menée par le Financial Planning Standards Council (FPSC) (lien en anglais), le stress à lui seul n'est pas suffisant pour motiver quelqu'un à chercher de l'aide financière. Ce serait plutôt l'efficacité personnelle (lien en anglais) — la croyance d'une personne en ses capacités à atteindre un résultat escompté — qui serait un excellent indicateur d'un comportement qui cherche de l'aide. Plus grande est la confiance d'une personne en ses capacités à entreprendre et à réussir une activité comme la planification financière, plus cette personne est susceptible de s'y mettre.

« Les avantages de la planification financière pour le bien-être financier et émotionnel ont été bien établis », explique Cary List, président et chef de la direction du FPSC.

D'où vient ce manque de confiance ?

La Dre Moira Sommers (lien en anglais), une neuropsychologue de Winnipeg spécialisée en bien-être financier, se rappelle les années 1980 et le mouvement d'estime de soi dans les écoles, lorsque les éducateurs tentaient de développer la confiance en soi des étudiants qui avaient des difficultés scolaires.

« Le concept était que les enfants qui n'arrivaient pas à lire, écrire ou calculer au même niveau que les autres en prenaient pour leur coup du point de vue de la confiance en soi, explique-t-elle. Beaucoup d'efforts ont été déployés pour tenter d'augmenter l'estime de soi des enfants. Il s'est avéré que rien n'augmentait autant l'estime de soi des jeunes que le succès dans le domaine dans lequel ils tentaient de réussir. »

Quelle serait une meilleure façon de gagner en confiance ?

La Dre Sommers travaille avec divers patients qui ont peur des finances et son approche est la suivante : si vous voulez augmenter votre confiance en matière financière, vous devez améliorer vos capacités et vos compétences.

« Vous pourriez commencer par simplement vous réconcilier avec le fait de vraiment regarder votre solde bancaire. Votre relevé de compte, vos opérations bancaires. Apprendre à être en présence d'information financière sans faire de l'hyperventilation. »

Les compétences viennent avec la pratique

La Dre Sommers suggère ces trucs faciles afin d'augmenter votre confiance financière :

  • Faites régulièrement une activité pour augmenter vos connaissances financières, comme écouter les nouvelles financières ou sur l'économie à la radio, le matin en vous rendant au travail
  • Allez souvent lire des articles sur un blogue financier
  • Abonnez-vous à un magazine financier
  • Lisez des articles de journaux sur les affaires – passez quelques minutes par jour à vous familiariser avec le jargon financier et les différentes approches en matière d'argent
  • Découvrez les tendances commerciales et renseignez-vous pour en savoir plus sur les finances personnelles
  • Chaque semaine, ayez au moins une conversation à propos d'argent avec quelqu'un. Parlez à vos collègues ainsi qu'aux aînés et aux jeunes adultes de votre entourage. Comment ont-ils acquis leurs connaissances financières ? Parlez à vos proches ou à votre conjoint.

 

Partager