Surmonter le stress financier

Écrit par Kelley Keehn

Le mardi 15 septembre 2020

Selon un récent sondage (en anglais) de FP Canada, un organisme à but non lucratif, l'argent demeure la principale source de stress des Canadiens, au‑delà de la santé, du travail et des relations interpersonnelles.

L'incertitude financière associée à la COVID‑19

Selon le sondage :

  • Près de 40 % des Canadiens affirment que la COVID‑19 a eu un impact sur leur niveau de stress financier
  • 1 personne sur 10 affirme que la COVID‑19 a eu un impact considérable sur leur niveau de stress financier

Les soucis financiers empêchent près de la moitié des Canadiens de bien dormir

Le sondage révèle que :

  • Les soucis financiers ont empêché 49 % des Canadiens de bien dormir
  • Les Canadiens âgés de moins de 35 ans sont nettement plus susceptibles d'avoir eu de la difficulté à dormir à cause du stress financier que ceux âgés de plus de 35 ans (55 % vs 46 %)
  • Les femmes (54 %) sont plus susceptibles que les hommes (43 %) à avoir des problèmes de sommeil

Pour réduire le stress, il faut d’abord prendre les choses en main

« L'argent, la santé, les relations interpersonnelles et le travail sont profondément liés. Si l'un de ces éléments subit un stress, cela peut aggraver les problèmes qui touchent les autres », affirme Dre Moira Somers, Ph. D., C.Psych, une neuropsychologue clinique spécialisée dans le bien‑être mental et financier.

« Prendre des mesures proactives représente une étape importante menant à la création d'une stabilité financière et un sentiment de confiance face à l'avenir. »

Voici quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour apaiser votre angoisse.

Étape 1 : Soyez organisé

Peut‑être avez‑vous reporté vos paiements hypothécaires ou d'autres dettes, le paiement de vos impôts fonciers, ou même des impôts sur les bénéfices des sociétés que vous devez à l'Agence du revenu du Canada.

Dressez une liste de ce que vous devez, des taux d'intérêt et des paiements mensuels et ajoutez les détails et les dates d'échéance à votre calendrier en ligne de sorte à ne pas perdre de vue les dates d'échéance. Il est très facile d'accidentellement manquer un paiement de facture en raison des distractions à la maison.

Si vous êtes confronté à des difficultés financières persistantes et que vous êtes incapables d'effectuer vos paiements, assurez‑vous d'appeler votre banque ou votre créancier plusieurs semaines avant la date d'échéance du paiement. Il faut souvent compter au moins cinq jours ouvrables pour qu'une entente soit mise en place.

Redoublez de prudence en ce qui concerne vos factures de téléphone et d'électricité. Il est important de payer ses dettes à temps dans la mesure du possible, mais compte tenu des circonstances actuelles, il ne faudrait surtout pas que votre téléphone ou Internet soit coupé parce que vous avez manqué un paiement ou deux.

Étape 2 : Faites le suivi de vos dépenses pour déterminer où vous pouvez faire des économies

Il se pourrait que vous ressentiez le besoin de vous faire plaisir pour vous aider à traverser la crise. Il n'y a rien de mal à cela, alors ne vous en faites pas trop.

Cependant, il pourrait y avoir un surplus de « gras » financier qui peut être coupé. Êtes‑vous abonné à plusieurs services de vidéo en continu que vous pourriez annuler temporairement en attendant de retomber sur vos deux pieds ?

Si vous avez un solde impayé sur une carte de crédit à taux d'intérêt élevé, serait‑il possible d'en obtenir une à taux d'intérêt moins élevé ? Seriez‑vous prêt à patienter un peu au téléphone pour essayer d'obtenir une meilleure offre de vos fournisseurs de services téléphoniques et Internet ?

Jetez un coup d'œil à mon anti‑budget de 30 jours. Il propose des moyens simples de faire le suivi de vos dépenses ce mois‑ci grâce à une meilleure sensibilisation et sans vous priver.

Étape 3 : Parlez‑en à quelqu'un

Si vous êtes confronté au stress et à l'incertitude financière, sachez que vous n'êtes pas seul. Mais le fait de garder tous ces soucis pour vous peut aggraver le problème.

Si le stress vous empêche de dormir ou si vous n'y remédiez pas parce que vous vous sentez trop gêné ou que vous avez peur, faites part de vos préoccupations à vos proches et demandez‑leur comment ils s'y prennent pour y faire face.

Votre banque et d'autres professionnels en finance peuvent également vous offrir du soutien et de bons conseils.

Partager