4 conseils pour faire de votre passion un travail à temps plein

Écrit par Sultana Patail

Le mercredi 8 août 2018

Un simple passe-temps peut ouvrir la porte à de nombreuses possibilités. Mais transformer une activité parallèle en occupation à temps plein comporte son lot de défis. En plus d'ignorer les rabat-joie et de gagner en confiance, vous devrez prendre en compte certains coûts.

Young Women in Business (site en anglais), un réseau communautaire de femmes qui aident d'autres femmes à devenir des chefs indépendantes et à réussir en affaires, a récemment réuni un panel afin de discuter de ce sujet.

Quatre jeunes femmes ont été invitées à raconter leur parcours dans le monde de l'entrepreneuriat et des étapes nécessaires au succès. Voici quatre conseils que ces panélistes avaient à offrir aux entrepreneures en herbe qui envisagent de convertir leur passion en carrière.

1. N'attendez pas d'être prêt à 100 %

Les panélistes ont toutes affirmé qu'il n'existait pas de moment parfait pour se lancer en affaires et qu'il ne servait donc à rien d'attendre que ce moment arrive. Une idée d'entreprise germe peut-être dans votre esprit depuis un moment déjà. Elle pourrait même concerner une activité à laquelle vous vous adonnez depuis plusieurs années.

Mary Young, styliste à Toronto et propriétaire de la boutique Mary Young Lingerie (site en anglais), rapporte qu'elle cousait des vêtements pour ses poupées durant son enfance et que sa fibre créative a donc toujours été présente. Pour certains, il est inutile de résister au besoin de poursuivre leur passion. Pour d'autres, ce qui les motive est le désir de quitter un emploi insatisfaisant afin d'explorer d'autres horizons. Dans les deux cas, c'est probablement le signe que l'heure est venue de s'y consacrer à plein temps.

2. N'ayez pas peur de chercher du financement

Lorsqu'on veut se lancer en affaires, l'un des problèmes les plus courants est de réunir les fonds indispensables au démarrage de son entreprise. Selon les panélistes, il est primordial d'avoir épargné au préalable. Renish Kamal, directrice générale de Fidget Toys a adopté quant à elle une approche plus proactive et exhorte les entrepreneures à aller chercher des subventions, à solliciter les investisseurs, à participer à des concours et à faire connaître leur projet pour l'aider à se concrétiser.

3. Ne laissez pas les détracteurs vous décourager

En vous engageant dans ce type d'aventure, vous devrez forcément faire face à des obstacles. L'un des plus fréquents : les défaitistes de votre entourage. Il pourrait s'agir de vos parents, de vos amis ou encore de vos concurrents. Certains vous diront que vous ne pourrez pas y arriver et jetteront le doute dans votre esprit. Paloma Lev, fondatrice de The Negotiation Program, enseigne à ses clients à renforcer leur confiance en eux. D'après elle, pour réussir, vous devez empêcher les commentaires négatifs de nuire à votre croissance.

4. Trouvez le juste équilibre

Victoria Stacey, créatrice de Florals+Teacups (lien en anglais) et la plus récente entrepreneure des panélistes, a insisté sur l'importance de l'équilibre entre le travail et la vie personnelle. Qu'on retouche des photos jusqu'à deux heures du matin pour dormir ensuite jusqu'à midi ou qu'on travaille dans un espace partagé de 10 h à 18 h, elle considère crucial de trouver le bon équilibre. Trop travailler n'est pas utile et peut mener à l'épuisement. Cette panéliste recommande de prioriser des choses comme le repos, les loisirs, la famille et les amis, car ils sont aussi essentiels que l'atteinte de vos objectifs.

Quel que soit le projet qui vous passionne, soyez persuadé que vous trouverez le moyen de changer votre activité parallèle en activité à temps plein.

Partager