On vous écoute

Par téléphone

24 h par jour, 7 jours par semaine
1-888-826-4374.

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario, M2H 0A1

Notre robo conversationnel

Une nouvelle façon rapide d'obtenir plus d'informations ou des réponses à vos questions.

Clavarder

FAQ

Questions d'ordre fiscal ? Consultez notre centre fiscal

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

Par clavardage
Comptes d'épargne et Comptes-chèques

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE
Fin de semaine :  9 h à 17 h HE

Investissements

Lundi au vendredi : 8 h à 20 h HE

Sur les réseaux sociaux
En personne

Passez nous voir à l'un de nos emplacements
Tangerine

Par la poste

3389 av. Steeles Est
Toronto, Ontario, M2H 0A1

FAQ

Questions d'ordre fiscal ? Consultez notre centre fiscal

Vous avez des questions ?
Consultez notre FAQ

La distribution de fonds communs de placement simplifiée

Écrit par Joe Snyder

Le vendredi 26 juillet 2019

Le sujet des fonds d'investissement peut être un peu obscur pour certains. Cet article fait la lumière sur la situation en définissant la distribution et en traitant les questions les plus fréquemment posées. Beaucoup de gens s'entendent pour dire que le plus difficile à comprendre au sujet des placements est la façon dont ils sont distribués, leur fonctionnement et ce que le tout signifie pour l'investisseur. Cet article simplifiera ce sujet qui s'avère parfois très technique.

Tout d'abord, la distribution de fonds communs de placement est constituée de paiements destinés à vous, l'investisseur. À savoir, de tout revenu que le fonds génère au cours de l'année, notamment l'intérêt, les dividendes ou les gains en capital. Ils sont principalement versés annuellement, mais parfois trimestriellement.

Le prix de vos unités baissera selon la distribution, puisqu'il s'agit d'un versement d'argent qui vous est destiné et qui est réinvesti dans le fonds au cours de l'année. Le prix de vos unités diminue selon le montant de la distribution. Si une de vos unités vaut 10 $ et que la distribution est de 0,10 $, la valeur de votre unité baissera de 0,10 $ le jour de la distribution et le nouveau prix de l'unité sera de 9,90 $, pourvu qu'il n'y ait pas eu de changement dans le marché ce jour-là.

En conséquence, le nombre d'unités que vous possédez augmentera quand vous remboursez la distribution, car ce remboursement est utilisé pour acheter des unités supplémentaires au nouveau prix réduit.

D'autre part, le concept des prix de base rajustés (PBR) est aussi très important à comprendre. En gros, le PBR est le prix de base unitaire moyen que vous payez au cours de la période où vous détenez un placement quelconque. Par exemple, vous pourriez acheter une unité à 8 $, puis à la suite d'une augmentation du marché, votre prochaine unité pourrait vous coûter 8,50 $. Le marché pourrait encore monter à 9 $ l'unité avant de retomber à 8,75 $ l'unité. Selon le nombre d'unités que vous achetez, vous aurez dépensé en moyenne 8,56 $ l'unité. Il s'agit là de votre prix de base rajusté. Cependant, lorsqu'une distribution vous est versée, le PBR diminuera un peu lui aussi étant donné que le revenu auquel vous touchez est utilisé pour acheter de nouvelles unités à prix réduit.

Ce qui est intéressant au sujet des distributions c'est qu'elles n'ont aucune incidence sur la valeur en dollars de votre placement. Si votre placement valait 1 000 $ hier, et que la distribution a été versée en fin de journée, votre placement aura toujours une valeur de 1 000 $ aujourd'hui. Cependant, la différence c'est que vous aurez sûrement quelques unités de plus parce que votre distribution a servi à vous acheter des unités supplémentaires au prix réduit.

D'ailleurs, il est important de noter que les distributions sont imposables dans les comptes non enregistrés et dans les comptes imposables. Elles ne sont pas imposables dans les RÉR, CÉLI ou FRR, c'est-à-dire dans tout compte enregistré. Vous recevez un relevé d'impôt T3, ou dans certains cas un T5, qui vous indique la combinaison d'intérêt potentiel, de dividendes, de gain en capital ou de remboursement de capital qui vous a été versé selon votre distribution.

En dernier lieu, en tant qu'individu, vous pourriez détenir un compte d'épargne et accumuler de l'intérêt dans ce compte. Vous ne payez pas d'impôt sur cet intérêt jusqu'au moment où vous recevez votre relevé d'impôt et devez produire votre déclaration de revenus. Les fonds communs de placement fonctionnent de la même façon : leurs achats et les titres qu'ils possèdent génèrent du revenu tout au long de l'année, mais sans être imposés. À la fin de l'année, cette somme vous est remboursée, à vous et aux titulaires d'unités, et tous doivent payer de l'impôt sur ce montant lors de la déclaration de revenus.

Partager

Jetez un coup d’œil à notre livre numérique pour vous aider à vous lancer en investissement.