Mes quatre conseils pour économiser à la rentrée

Écrit par Dominique Jarry Shore

Le mercredi 29 août 2018

Quand vous avez des enfants qui vont à l’école, les étés semblent passer vite comme l’éclair. J’ai l’impression que le pique-nique de fin d’année de la classe de mon fils remonte à quelques jours à peine. Pourtant, il ne fait pas de doute que la rentrée est à nos portes et qu’il faut commencer à s’organiser.

Deux de mes trois enfants sont d’âge scolaire et les achats associés à la rentrée peuvent facilement gruger une part importante de mon budget familial. Voici quelques astuces qui m’ont permis de limiter les dépenses.

1. Recycler et réutiliser les fournitures scolaires

Lorsque mon fils de 6 ans a terminé sa maternelle l’an dernier, son enseignante nous a fait parvenir le reste de ses fournitures, ce qui nous a donné un bon coup de pouce. Bien que certains articles n’aient pas pu être recyclés (comme des marqueurs sans capuchon ou des cahiers déjà remplis), de nombreux autres se retrouveront cette année encore dans l’étui à crayons et le sac à dos de mon enfant.

Avant de me précipiter pour acheter en neuf tous les articles de la liste distribuée par l’école, je prends le temps d’examiner les fournitures restantes de l’année précédente. Ma fille de 13 ans se prête également à cet exercice. Son école encourage activement le recyclage, en invitant les élèves à rayer de la liste annuelle les fournitures en leur possession qui sont encore en bon état.

Nous trouvons aussi utile d’inspecter les armoires, les placards et les aires de rangement à la recherche d’articles que nous avons déjà, afin d’éviter les achats superflus. Mon mari a récemment fait le ménage de nos armoires de cuisine et il y a trouvé deux objets essentiels pour la rentrée scolaire : une boîte à lunch et un sac à dos. Nous les avions oubliés ! Vous seriez étonné de ce que vous pourriez découvrir dans votre maison en cherchant un peu.

2. Choisir des vêtements usagés ou d’occasion

Avons-nous réellement besoin d’acheter des vêtements neufs ? J’ai la chance d’avoir quelques amies qui me donnent des vêtements devenus trop petits pour leurs enfants.

Je fais de même, en faisant profiter d’autres amies des vêtements qui ne servent plus aux miens. Il est vrai qu’avec l’âge, les enfants usent davantage leurs vêtements, mais mon fils de 6 ans peut encore bénéficier de vêtements d’occasion. Ma fille, quant à elle, aime bien magasiner dans les friperies et elle porte un heureux mélange de vêtements neufs et usagés.

Je fais également partie d’un groupe Facebook composé de parents de mon voisinage, qui vendent ou échangent régulièrement des vêtements déjà portés et des articles pour enfants. Dans ma ville, il existe même un groupe Facebook qui offre gratuitement des objets pour enfants. Ces groupes, ainsi que des sites tels que Craigslist et Kijiji, sont parfaits pour trouver des articles gratuits ou à peu de frais.

3. Prévoir au budget les articles à prix élevé

Même si je recycle les fournitures scolaires et que je reçois des vêtements usagés pour les enfants, je dois tout de même acheter quelques articles pour la rentrée. J’essaie d’y consacrer une certaine part du budget, sans dépasser le montant établi.

Par exemple, je constate que les chaussures pour enfants coûtent cher, mais je préfère acheter des souliers de qualité qui ne s’useront pas trop vite. Comme j’économise sur les vêtements et les articles scolaires, je peux mettre un peu plus d’argent de côté pour acheter de bonnes paires de chaussures. Comparer les prix et chercher les aubaines sont aussi d’excellentes astuces pour économiser. En ce qui me concerne, j’évite la cohue des magasins au moment de la rentrée tout en profitant de quelques soldes intéressants, en m’y prenant à l’avance au cours de l’été.

4. Tout étiqueter

Enfin, comme je n’aime pas dépenser pour remplacer les articles que mes enfants ont perdus, je prends le temps nécessaire pour tout étiqueter, aussi clairement que possible. Cette année, je me ferai un devoir de ne rien laisser sans étiquette. L’an dernier, nous avons dû remplacer l’uniforme de conditionnement physique de notre fille parce qu’elle l’avait égaré et qu’il n’était pas étiqueté. J’ai eu l’impression de jeter 30 $ par la fenêtre. Les enfants perdront toujours des choses, mais en étiquetant leurs affaires, vous augmenterez vos chances de les retrouver.

Partager