Comment la COVID-19 a libéré une partie de notre argent

Écrit par Maria Hyde

Le mardi 21 juillet 2020

Les changements à notre mode de vie dus à la COVID‑19 et des restrictions en matière de distanciation sociale nous ont amenés, mon mari et moi, à réévaluer nos finances et à nous poser la question suivante :

« Comment tirer le meilleur parti de notre situation ? »

Certaines de nos dépenses ont été considérablement réduites puisque nous n'avons plus à faire 3 heures de route par jour pour nous rendre au travail ou à payer des frais de garderie mensuels. Et puisque nous avons dû mettre une croix sur les voyages pour l'instant, nous avons utilisé une partie de ces économies pour améliorer notre situation actuelle.

Nous avons modifié 3 éléments de notre budget pour tirer pleinement profit de la situation

1) Nous avons utilisé une partie de notre épargne « vacances et divertissements » pour effectuer des rénos

Un peu plus tôt cette année, nous avions acheté des billets pour assister à des spectacles qui ont finalement été annulés. Avec le remboursement des billets, des économies supplémentaires réalisées du fait de ne pas pouvoir sortir, ainsi qu'une partie de notre fonds de vacances, nous avons pu apporter quelques améliorations à notre chez‑nous.

Nous avons établi nos priorités en fonction de quelques petits projets qui nous attendaient depuis un certain temps (dont peinturer l'escalier) et de ce qui pouvait contribuer à améliorer notre situation de télétravail (acheter des chaises et des accessoires pour rendre nos espaces de travail plus confortables). Nous avons également apporté quelques modifications à l'extérieur de la maison et à la cour afin qu'elle soit prête pour la saison estivale.

Consacrer de l'argent à l'amélioration de notre demeure était plein de bon sens puisque nous y passons beaucoup de temps. De plus, ces petits projets nous ont permis de nous tenir occupés durant la période de confinement.

2) L'argent économisé sur les frais de garderie a servi principalement à étoffer les REÉÉ de nos enfants

Notre fils n'était inscrit à la garderie qu'à temps partiel étant donné que nous avions déjà une gardienne à la maison pour lui et notre fillette. Nous avons eu la chance de ne pas avoir à nous démener pour trouver une solution de rechange comme ont dû le faire plusieurs parents quand les garderies de l'Ontario ont fermé en mars dernier.

Nous avons convenu qu'il serait préférable d'utiliser la plupart des économies réalisées sur les frais de garderie pour étoffer les REÉÉ de nos enfants. Nous avons également réservé une partie des économies pour leur acheter des activités et des jeux éducatifs qui pourraient les tenir occupés à la maison.

3) Nous avons augmenté notre remboursement de dettes en utilisant l'argent que nous aurions dépensé pour l'essence

Mon mari et moi faisions généralement 3 heures de route par jour pour nous rendre au travail, ce qui représente une facture d'essence considérable. Au‑delà du travail, nous faisions souvent la navette pour visiter nos proches qui se trouvent à une demi‑heure ou même plus de chez nous. Les mesures de distanciation sociale nous ont certes empêchés de voir nos proches et nos collègues, mais le fait de ne pas avoir à nous déplacer partout nous a vraiment permis de réduire notre facture d'essence.

Ces économies ont servi à augmenter nos paiements de marge de crédit, réduisant ainsi les intérêts que nous payons.

Tirez le meilleur parti de votre situation

La façon dont nous avons réorganisé nos finances était la plus judicieuse pour nous durant cette période. La situation de chacun sera différente. Quand des changements se produisent au niveau de vos finances, il est toujours bon de réfléchir à la manière dont vous gérez votre argent afin de tirer le meilleur parti de votre situation.

Partager