Ajustements en tant que nouveaux parents avec un seul revenu

Écrit par Barry Choi

Le lundi 9 juillet 2018

Ma femme et moi avons récemment eu notre premier enfant. Alors que nous nous ajustions tranquillement à ce nouveau style de vie, nous nous sommes vite rendu compte que nous devions apporter quelques changements à nos habitudes de dépenses, maintenant que nous ne disposions que d'un seul revenu. Une baisse dans le revenu du ménage peut faire mal, mais si on combine cette baisse aux dépenses supplémentaires occasionnées par un bébé, il est facile de dépasser son budget. Voici comment nous nous sommes préparés à ce changement de revenu.

Nous avons refait notre budget

Avant que ma femme ne commence son congé de maternité, nous avons calculé combien elle recevrait de l'assurance-emploi. Même si elle était admissible au montant maximum, c'était tout de même une baisse considérable par rapport à son salaire. Nous avons également calculé quelques dépenses approximatives pour le bébé, comme les couches, les vêtements et quelques accessoires. Avec tous ces renseignements en main, nous avons révisé notre budget et avons réalisé que nous allions devoir réduire nos dépenses dans plusieurs secteurs, dont les vacances, le divertissement et l'épargne, afin de respecter notre nouveau budget. Heureusement, notre fonds d'urgence était déjà bien établi, car nous avions un peu d'argent de côté (au cas où).

Nous avons revu nos attentes à la baisse

Aussitôt que nous avons su que nous attendions un enfant, nous savions que nous aurions à revoir nos attentes à la baisse. C'est tentant d'acheter des articles de marque pour son enfant, mais les coûts étaient un facteur important quand nous devions prendre des décisions d'achat. Les grandes marques étaient parfois une bonne option, tout comme acheter certains articles usagés. Nous avons fait de notre mieux pour acheter seulement des choses dont le bébé aurait vraiment besoin. Toutefois, je dois admettre qu'il y a certaines choses que nous avons acheté qui n'étaient peut-être pas nécessaires.

Nous avons eu de l'aide de nos amis et de notre famille

Nous avons rapidement réalisé que nos amis et notre famille étaient merveilleux. Nous sommes chanceux, car plusieurs d'entre eux nous ont demandé de quoi nous avions besoin et étaient plus que ravis de nous donner en cadeau des couches, des livres, des jouets, etc. Ils ne l'ont pas mal pris quand nous leur avons dit que nous avions déjà trop de quelque chose et heureux de nous offrir quelque chose dont nous avions réellement besoin (comme plus de couches). Encore mieux, nos amis et notre famille étaient contents de nous aider à cuisiner des repas pendant les premiers mois, ce qui nous a fait épargner du temps et de l'argent.

Nous avons évalué nos options de garde d'enfant

Les services de garderie sont difficiles à trouver. Dans notre secteur, le temps d'attente moyen est de 18 mois. En d'autres mots, nous aurions dû commencer à chercher un endroit avant la naissance de l'enfant. De plus, nous cherchions des options qui coûtaient de 1 500 $ à 1 800 $ par mois au début. Bien que nous n'aurons pas à nous soucier de ces coûts mensuels avant un moment, nous devions les prendre en compte dans notre budget futur. Dans certains cas, il est plus sensé pour un parent de rester à la maison plutôt que de retourner au travail. Nous n'avons pas encore décidé ce que nous allons faire, mais au moins, nous connaissons les chiffres.

Devenir nouveaux parents est difficile à plusieurs points de vue. En portant une attention particulière aux changements de nos finances, nous avons été en mesure d'ajuster notre budget sans trop de compromis. Si vous êtes un nouveau parent ou allez bientôt l'être, vous vous familiariserez assez vite avec la situation, vous aussi.

 

Partager