Passer au contenu principal Passer au clavardage

Deux familles, un mois de dépenses

Voici comment deux familles canadiennes très différentes gèrent leurs habitudes de dépense et d'épargne face à la pandémie.

26 août 2021

Écrit par Nicola Brown

À retenir

 
  •  L’une des familles gère soigneusement son budget et l’autre prend ça au jour le jour.
  •  Les deux dépensent à peu près 1 000 $ par mois en épicerie, et les deux travaillent dur pour gérer les dépenses liées à leur logement, leur voiture, leur chalet, leurs enfants et leurs quelques parties de golf 
  •  Il est important de faire un tour d’horizon de ces dépenses ne serait-ce qu’une fois par an. On peut y apprendre beaucoup de choses.

Two families, one month of spending

Nos habitudes de consommation en disent long sur notre personnalité.

C'est pourquoi nous avons demandé à deux familles canadiennes très différentes — une famille de quatre de Laval, au Québec, et un couple de Toronto — de partager leurs dépenses mensuelles.

L'une des familles gère soigneusement son budget et l'autre prend ça au jour le jour. Les deux familles dépensent environ 1 000 $ par mois pour l'épicerie et s'efforcent de gérer les dépenses liées aux maisons, voitures, chalets, enfants et parties de golf occasionnelles.

« Pour nous, c'est important d'être ouverts à propos de l'argent », explique Soukaina K. de Laval. « Si je peux aider d'autres gens à gérer leur argent plus efficacement en partageant mes habitudes de dépenses, alors ça me fait plaisir de le faire. »

Comment qualifieriezvous vos propres habitudes de dépenses ? Extravagantes ? Frugales ? Un coup d'œil sur les habitudes de ces deux familles vous aidera peutêtre avec vos propres décisions financières.

 

1. Deux enfants, deux voitures, deux hypothèques — et une baguette à 3 $ 

 
Qui : Soukaina K., 32 ans, et Patrick A., 35 ans. Sou et Pat vivent avec leurs deux jeunes garçons dans une maison jumelée de trois chambres à coucher dans la banlieue de Laval, au Québec. Ils passent également quelques fins de semaine chaque été dans leur chalet près de MontTremblant.

Leurs professions : Sou est coordonnatrice de la formation et du soutien technique dans un collège et gagne 47 000 $ par année. Pat est chauffeur d'autobus à Montréal et gagne 75 000 $ par année.

Les dépenses mensuelles du ménage :

Hypothèque sur la maison1 019,39 $
Hypothèque sur le chalet287,58 $
Impôts fonciers205 $
Assurance pour la maison, le chalet et la voiture297,89 $
Essence300 $
Paiements de location de voiture383,61 $
Internet, câble et téléphones cellulaires300 $
Abonnement à des services de divertissement20, 18 $
Cotisations d'épargne (excluant les pensions d'entreprise)233 $
Organismes de bienfaisance10 $
Épicerie1000 $
Repas au restaurant110 $
Jouets, jeux et activités pour enfants20 $
Abonnements au gym (avant la pandémie)68,86 $
Carte d'autobus147 $
Garderie pour leur plus jeune792 $
Frais de scolarité pour l'aîné150 $
Total :5 344, 51 $

 

Vos achats récents les plus importants

Deuxième voiture (d'occasion) : 1 882,62 $; quatre semaines de camp d'été multisports, dont une semaine de tennis intensif pour leur enfant aîné : 1 360 $; entretien et réparation de la voiture : 874,92 $; réparation de l'entrée de leur maison : 450 $; un cadeau (une paire de boucles d'oreilles) : 154,31 $; chaussures et vêtements : 129,88 $; golf : 73,99 $.

Une dépense que vous avez effectuée sans le dire à votre conjoint

Sou : 87,36 $ pour une commande de vêtements en ligne chez Banana Republic. Ils avaient une promotion incroyable, 50 % de réduction sur tout et 30 % de réduction supplémentaire à la caisse, je ne pouvais pas manquer ça !

Pat : Rien… je suis peutêtre trop honnête ?

Votre plus grosse surcharge des derniers mois

Nous sommes allés juste pour un changement d'huile et un alignement, mais ça a fini par coûter 423,46 $. Ils ont même essayé de nous convaincre de changer les disques et les plaquettes de frein à raison de 1 600 $ au total.

Certaines dépenses ontelles beaucoup augmenté ou diminué depuis le début de la pandémie ?

Sou : Nos frais de déplacement ont un peu diminué lorsque je n'ai pas eu à payer ma carte d'autobus parce que je travaillais à la maison. Maintenant que je suis de retour au bureau, ils ont grimpé à nouveau. Nous avons également remarqué que le prix de l'épicerie a légèrement augmenté. Curieusement, le prix de l'extrait de vanille pure (473 ml) a diminué de 43 $ à 18 $.

Y atil quelque chose en particulier sur quoi vous avez plus dépensé pour vous aider lors de la dernière année ?

Sou : Pour éviter que Pat ne perde la boule, notre stratégie a été de dépenser le moins possible !

La plus petite dépense portée à votre carte de crédit au cours du dernier mois ?

Une baguette de la boulangerie, 2,95 $.

Et la plus importante ?

Le prix du camp d'été pour notre aîné, soit 1 360 $. Nous nous préparons mentalement à combien ça va coûter l'an prochain, puisque nos deux enfants iront au camp d'été !

Si quelqu'un vous donnait soudainement 100 $, comment les dépenseriezvous ?

Sou : Une manucure et une pédicure.

Pat : Une nouvelle paire de chaussures de course.

Si vous deviez réduire votre budget de 100 $, sur quoi feriezvous des économies ?

Les plats à emporter et les restaurants.

Un exemple de dépense que vous ne regrettez jamais

Sou : Le café Starbucks est une dépense judicieuse, car si je n'ai pas une bonne tasse de café, ma journée sera difficile — tout comme celle de mes collègues !

Pat : L'hypothèque pour le chalet et toutes les dépenses qui accompagnent le fait d'avoir un chalet. C'est là que j'ai passé les étés de mon enfance en compagnie de mon meilleur ami. Pour moi et ma famille, c'est très important de perpétuer ces souvenirs.

L'achat dont vous êtes les plus fiers ou qui vous a le plus emballés ce moisci

Sou : J'ai acheté un nouveau maillot de bain qui servira beaucoup au chalet.

Pat : La réparation de l'entrée de notre maison. Nous avons profité d'un très bon prix pour les matériaux et la maind'œuvre.

Qui d'entre vous est plus dépensier ?

Sou : Je suis la plus dépensière. Les choses m'attirent facilement.

Qui d'entre vous est plus épargnant ?

Pat : Je gère le budget avec une précision scientifique, alors je comprends l'importance de mettre de l'argent de côté.

Suivezvous un budget familial détaillé ou y allezvous au jour le jour ?

Depuis l'achat de notre maison, nous avons mis en place un budget hebdomadaire très détaillé, question de maximiser l'utilisation de nos revenus.

En quoi le fait d'avoir des enfants atil changé votre façon d'aborder vos habitudes de consommation ?

Je ne pense pas que le fait d'avoir des enfants ait changé nos habitudes de consommation. Notre structure est restée la même. Nous l'avons tout simplement adaptée pour accommoder deux bouches de plus à nourrir.

Vous arrivetil d'être en désaccord sur vos dépenses partagées ? Que faitesvous pour résoudre ces problèmes ?

Tout à fait, mais le secret est la communication. Lorsque nous ne sommes pas d'accord, nous en parlons jusqu'à ce que nous trouvions un moyen de résoudre le problème d'une manière qui convient aux deux.

Au cours de la dernière année, quel a été votre plus grand défi en matière de dépenses et d'épargne ?

Avoir des enfants, une maison et un chalet entraine des dépenses permanentes. Il y a toujours des choix à faire, qu'il s'agisse de nouveaux vêtements, de chaussures, d'outils, de peinture, etc. Il faut savoir prioriser ce qui est important, car il y a constamment quelque chose à acheter.

Avezvous un conseil à partager en matière de dépenses ou d'épargne ?

Au fil des ans, nous avons appris que faire preuve de diligence avant d'aller à l'épicerie peut vraiment nous aider à économiser. Nous faisons principalement nos emplettes dans un magasin de rabais grande surface. D'une part, nous pouvons comparer les prix et, d'autre part, nous pouvons accumuler des points pour des produits d'épicerie gratuits. Il existe plusieurs applications qui peuvent vous aider à faire une liste d'épicerie et à comparer les prix entre les magasins. Ces derniers temps, comme les enfants grandissent (et développent des appétits insatiables !), nous avons commencé à acheter certains articles en vrac.

2. Achat de chaussures et épargne en vue d'une réunion familiale 

 
Qui : Linda A. et son mari Paul vivent dans une maison unifamiliale avec quatre chambres à coucher dans le quartier Regal Heights de Toronto, en Ontario. Leur fils Andrew vient de terminer sa première année d'université. (Linda a répondu aux questions cidessous)

Leurs professions : Linda est directrice principale de la stratégie des ventes et du marketing dans un secteur à but non lucratif. Paul est administrateur de systèmes dans le secteur informatique.

Les dépenses mensuelles du ménage :

Internet et téléphones cellulaires500 $
Services d'abonnement à des services de divertissement100 $
Épicerie (beaucoup de viande et de légumes biologiques… et du vin !)1 000 $
Repas au restaurant200 $
Frais universitaires de notre filsPayé en grande partie avec des REEE
Droits de jeu au golf (péché mignon, moins cher qu'un club privé !)600 $
Services d'urgence pour retirer un écureuil qui s'est réfugié dans notre toiture435 $
Le loyer de fiston pendant quatre mois parce qu'il n'a pas réussi à le souslouer2 700 $
Réparation d'un pneu d'auto percé par un clou75 $
Total :5 610 $


Achats récents les plus importants

Fenêtres neuves pour la maison (payées avec notre épargne) : 21 000 $; nouveaux bâtons de golf : 2 300 $; nouveau parasol pour le patio : 150 $.

Gros achats à venir

3 500 $ pour un voyage au Québec à l'occasion d'une réunion familiale; 30 000 $ pour refaire le stucage de l'extérieur de notre maison à l'automne.

Une dépense que vous avez effectuée sans le dire à votre conjoint

J'adore les chaussures. J'essaie de m'en tenir aux soldes. Par exemple, je viens d'acheter de nouvelles chaussures de course pour 160 $, soit une réduction de 30 % sur le prix initial. Je les ai simplement glissées parmi mes autres chaussures sans que personne s'en rende compte. Je n'en avais pas vraiment besoin, mais je les trouvais très jolies !

Votre plus grosse folie des derniers mois

Sans aucun doute, un nouveau sac à main. Je n'en avais pas besoin et je n'ai vraiment aucune occasion pour l'utiliser. Il a coûté plus cher que nécessaire et il reste caché dans l'armoire.

Certaines dépenses ontelles beaucoup augmenté ou diminué depuis le début de la pandémie ?

Le bois d'œuvre ! Nous voulions remplacer notre vieux patio pourri l'été dernier et nous n'avons pas trouvé de bois pour le faire. La situation s'améliore, mais ce n'est toujours pas facile à trouver. Nous avons l'impression que les prix sont au moins 30 % plus élevés qu'avant la pandémie, alors nous espérons pouvoir trouver le bois dont nous avons besoin pour le faire.

Les aliments frais semblent plus chers. J'aime acheter des aliments biologiques et on dirait que les prix ont beaucoup augmenté. Le choufleur coûtait 7,99 $ à un moment donné. Le prix actuel est encore un peu élevé, entre 5,99 $ et 6,49 $.

Nous ne sommes pas de grands consommateurs de plats à emporter, mais nous aimons bien encourager les restaurants locaux et nous l'avons fait pendant la pandémie. Mais payer 120 $ pour des mets indiens à emporter nous semble beaucoup. Nous savons que nous pouvons les préparer à la maison pour bien moins que ça.

La plus petite dépense portée à votre carte de crédit au cours du dernier mois ?

iTunes, 9,99 $.

Et la plus importante ?

Un nouvel ensemble de serrures et de poignée de porte d'entrée, 375 $.

Si quelqu'un vous donnait soudainement 100 $, comment les dépenseriezvous ?

Nous paierions des factures et des cartes de crédit.

Si vous deviez réduire votre budget de 100 $, sur quoi feriezvous des économies ?

Je ne suis pas certaine. Ce serait difficile parce que nous ne faisons pas de dépenses extravagantes en ce moment. Nous réduirions probablement nos dépenses pour les plats à emporter et l'alcool.

Un exemple de dépense que vous ne regrettez jamais

Une alimentation saine. Des fruits et légumes biologiques. J'aime cuisiner et j'essaie de préparer des aliments sains pour mon mari et moi. Même si j'ai l'impression que ça coûte de plus en plus cher, c'est quelque chose que je ne regrette jamais. Je m'efforce également de limiter le gaspillage alimentaire, ce qui me fait plaisir.

Quelque chose que vous avez retourné ou annulé

J'ai annulé un de nos services de diffusion en continu. J'essaie de me sevrer du visionnage en rafale. Ça m'a aidé à traverser les temps difficiles causés par la COVID19 cet hiver, mais maintenant que l'été est arrivé et que les restrictions commencent à être levées, je veux retrouver une vie sociale. Adieu la diffusion en continu !

L'achat dont vous êtes la plus fière ou qui vous a le plus emballée ce moisci

J'ai acheté un nouvel anneau lumineux pour 65 $. Je passe tellement de temps en appels vidéo que j'avais besoin de quelque chose qui m'aide à me sentir mieux. Je ne suis pas convaincue que ça ait fait une grande différence, mais ça me fait du bien et c'est ce qui compte le plus.

Qui d'entre vous est plus dépensier ?

Le dépensier, c'est Paul — il n'attend pas toujours les soldes. S'il veut quelque chose, il l'achète. Il aime manger au restaurant, alors il n'y réfléchit pas à deux fois. Je suis plus économe. Je vis pour les soldes ! J'aime cuisiner à la maison et j'ai maîtrisé une recette de pâte à pizza maison qui, à mon avis, est bien meilleure que celle qu'on nous livre.

Qui d'entre vous est plus épargnant ?

Probablement moi. J'essaie toujours de mettre de l'argent de côté et d'établir un budget pour mes dépenses.

Suivezvous un budget familial détaillé ou y allezvous au jour le jour ?

Malheureusement, nous n'avons pas été capables de respecter un budget. Nous avons tendance à vivre au jour le jour, sans pour autant être extravagants. Parfois, il faut tout simplement remplacer certaines choses. À titre d'exemple, notre parasol de patio avait plus de 10 ans et n'était plus réparable. Mais au lieu de faire le tour des magasins, Paul a acheté le premier qu'il a vu et qui lui plaisait à la quincaillerie.

Vous arrivetil d'être en désaccord sur vos dépenses partagées ? Que faitesvous pour résoudre ces problèmes ?

Oui, ça arrive. Mais c'est généralement parce que nous sommes des opposés. Je cherche toujours à trouver une aubaine, tandis qu'il veut acheter quand on en a besoin. La plupart du temps on trouve le juste milieu.

Au cours de la dernière année, quel a été votre plus grand défi en matière de dépenses et d'épargne ?

Le plus difficile a été de faire face à une réduction de salaire à cause de la COVID19. Nos dépenses courantes sont restées les mêmes, ce qui n'a pas été facile.

Avezvous un conseil à partager en matière de dépenses ou d'épargne ?

Je crois fermement à minimiser le gaspillage alimentaire. Si vous dépensez 7,99 $ pour du choufleur biologique, vous avez intérêt à ne pas en gaspiller ! Ça exige un peu de planification, mais si vous préparez vos aliments et vos repas chaque semaine, vous ne gaspillerez beaucoup moins et vous gagnerez aussi du temps.
 

Combien dépensezvous pour ce qui vous fait plaisir ?

DépenseSou et PatLinda et Paul
Une bonne bouteille de vin20 $20 $
De nouvelles chaussures100 $150 $
Une coupe de cheveux vraiment bienvenueGratuit. « Ma sœur est coiffeuse ! »75 $
Une fin de semaine au chalet150 $« 300 $ si l'on a des invités, 150 $ si c'est juste nous. »

 

Voir comment les autres dépensent leur argent peut mettre certaines personnes mal à l'aise, mais il y a des avantages à parler ouvertement de ses finances. Cela peut vous aider à voir votre propre situation d'un autre œil ou vous aider à comprendre que vous n'êtes pas seul. Chacun a ses secrets pour réussir et des choses qu'il aimerait changer. Il faut élaborer un plan qui vous convient et qui répond à vos besoins. Chacun dépense son argent différemment et c'est pourquoi il est important de s'asseoir, même si ce n'est qu'une fois par année, pour examiner vos dépenses et identifier ce qui doit être ajusté. Vous pourriez être surpris par ce que vos dépenses révèlent.

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.