Passer au contenu principal Passer au clavardage

Planifier des vacances estivales à « Balconville »

Mettez votre routine quotidienne sur pause et planifiez une escapade pas loin très de chez vous.

28 juin 2023

Écrit par Johanna Chisholm

À retenir

  • Établissez un budget de vacances sédentaires en fonction de vos objectifs financiers à long terme

  • La planification est le meilleur moyen de faire face aux dépenses imprévues

  • Profitez des réductions et les gratuités locales

  • Adoptez un état d’esprit de vacancier, même si votre escapade se déroule dans votre coin 

Planifier des vacances estivales à « Balconville » | Tangerine

La pandémie a été éprouvante sur bien des plans, mais l’une des leçons positives que j’ai tirées de plus de deux ans de confinements et de réouvertures a été d’accepter de prendre des vacances à deux pas de chez moi. 

Les vacances à Balconville, ou sédentaires ont été très populaires pendant les étés pandémiques de 2020 et 2021, mais elles s’avèrent aujourd’hui avoir un réel pouvoir d’attraction. Au cours de la dernière année, l’inflation élevée et la hausse des taux d’intérêt ont incité de nombreux Canadiens à reconsidérer les aventures coûteuses aux quatre coins du monde. Par exemple, un quart des répondants à un sondage en ligne (en anglais) qui nourrissaient un projet de voyage pour 2023 ont déclaré qu’ils prévoyaient de limiter leurs déplacements à l’intérieur des frontières du pays. Dans le même sondage, seuls 20 % prévoyaient d’effectuer un voyage transatlantique. 

Si, de prime abord, il peut sembler plus facile de rester près de chez soi que de partir à l’étranger, les vacances sédentaires requièrent souvent autant de planification. 

Quelle est la différence entre des vacances sédentaires et des vacances? 

L’une des principales différences entre les vacances sédentaires et les vacances internationales est que vous éliminez (ou limitez) les frais de transport. Cela signifie que vous restez généralement dans votre quartier, votre ville, votre province ou votre pays. Bien entendu, la définition est très souple, allant d’une courte excursion d’un jour à un séjour de plusieurs nuitées dans un hôtel ou un chalet. Néanmoins, le fil conducteur de toutes ces expériences est qu’elles sont généralement moins chères que les voyages à l’étranger et qu’elles peuvent vous permettre d’économiser de l’argent. 

Comment établir un budget pour vos vacances sédentaires 

Avant de commencer à planifier vos vacances, il est bon, dans l’intérêt de votre budget, de déterminer le montant que vous prévoyez de dépenser. C’est également le moment idéal pour prendre du recul et revoir vos objectifs financiers. Voici quelques conseils utiles pour vous aider à établir votre budget vacances à Balconville : 

  • Établissez des priorités. Une fois le montant prévu pour vos vacances sédentaires estimées, il est conseillé de faire une liste de vos priorités pour cette période. Si, par exemple, vous prévoyez un voyage en famille au Canada’s Wonderland, une dépense non négociable sera le prix d’entrée. Après avoir soustrait cette dépense de votre budget global de vos vacances, vous pourrez vous faire une idée de ce qu’il restera pour les autres dépenses, telles que le transport, la nourriture et les souvenirs. Ce mode de budgétisation ménage votre portefeuille et se révèle être une bonne façon de comprendre ce qui vous importe pendant votre temps libre. 
  • Ne vous laissez pas distraire. Même si vous avez prévu un budget de 500 $ pour vos vacances sédentaires, cela ne veut pas dire que vous devez dépenser toute cette somme. Ainsi, si vous vous rendez compte qu’il reste 100 $ dans votre budget, ne vous empressez pas de passer au forfait diamant de votre nuitée. D’une part, il vaut mieux prévoir un peu plus d’argent pour les dépenses imprévues. D’autre part, vous pouvez réinvestir cet argent supplémentaire dans votre épargne. Ou, mieux encore, le mettre de côté au profit des prochaines vacances sédentaires.
  • Prévoyez les coûts imprévus. Ils peuvent être minimes, mais certains éléments comme les péages, l’essence supplémentaire, les articles de toilette oubliés et les souvenirs peuvent s’accumuler. Assurez-vous de prévoir un petit budget pour ce type de dépenses. 
  • Choisissez le bon moment. Envisagez de planifier vos vacances sédentaires à une période de l’année moins fréquentée par les autres touristes. De plus, vous pourriez économiser sur le coût de l’hébergement en évitant de réserver des escapades pendant les fins de semaine fériées. Mieux encore, si votre emploi du temps le permet, optez pour des séjours en milieu de semaine. 
  • Sorties au restaurant. Si vous passez de véritables vacances à Balconville et que vous n’avez pas l’intention de faire de folies, maintenez votre budget d’alimentation et de boissons dans les limites de votre budget d’épicerie habituel pour la semaine. Toutefois, si vous avez l’intention de sortir dans des restaurants coûteux ou d’acheter des produits fins qui ne font généralement pas partie de votre panier d’épicerie, assurez-vous de tenir compte de ces dépenses dans votre budget. 

Planifier vos vacances sédentaires 

Une fois votre budget calculé, vous vous retrouverez probablement dans l’un des deux camps suivants : 1) les véritables vacances à la maison, où vous vous limiterez à des excursions d’un jour ou même à la distance que les transports en commun de la ville peuvent vous permettre de parcourir en une journée ou 2) les vacances sédentaires plus aventureuses, où vous aurez peut-être la possibilité de passer au moins une nuitée quelque part d’un peu plus loin de chez vous. 

Les véritables vacances à la maison 

Vous pouvez transformer votre chez-vous en oasis de plusieurs façons intéressantes, et bon nombre de ces vacances à Balconville n’auront qu’une faible incidence sur votre budget de loisirs annuel. Il va de soi que la créativité sera votre meilleure alliée pour profiter au maximum d’un certain nombre de ces excursions, mais cela peut aussi faire partie du plaisir. 

  • Soirée cinéma. Installez un grand projecteur à l’extérieur, emmitouflez-vous dans un pyjama douillet et envisagez même de louer une machine à maïs soufflé à l’ancienne pour que l’odeur et la scène vous transportent vers une soirée au cinéma… confortablement installé chez vous. 
  • Suivez un cours virtuel. Boulangerie, cours de comédie, tricot – osez quelque chose de nouveau! 
  • Offrez-vous une journée de spa à la maison. Des masques hydratants, une brosse à sec et une douche vaporeuse agrémentée de bougies parfumées vous permettront de profiter d’une journée de spa bien méritée. 
  • Organisez une soirée charcuterie. Vous vous souvenez des petites collations Lunchables? Les planches de charcuterie sont en fait une version améliorée de ces collations des années 90, mais pour les adultes. Réunissez vos amis et encouragez chacun à « apporter sa propre planche », ou consultez #Bringyourownboard sur TikTok pour vous inspirer et voir comment les gens ont donné une toute nouvelle tournure à la soirée vins et fromages. 
  • Un pique-nique au jardin. Vous pouvez combiner cette option avec la soirée cinéma et passer une journée entière à l’extérieur, tout en restant à deux pas de la maison. 
  • Visionnez un film en plein air : Partout au pays — de Montréal à Toronto, en passant par la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Écosse — des projections en plein air de vos films préférés sont souvent organisées. Mieux encore, ces événements sont parfois gratuits! 
  • Partez à la découverte de votre ville en touriste. Revêtez votre casquette préférée et planifiez une excursion au cœur de votre ville comme si c’était la première fois que vous la voyiez. Consultez les guides de Montréal, Vancouver et Toronto pour vous inspirer. Vous pourriez vous laisser tenter par des expériences — comme une soirée dans un hôtel de luxe — que vous jugeriez autrement « excessives ». 
  • Profitez des activités gratuites. La ville de Québec offre à ses résidents l’accès gratuit à des centaines de musées et de galeries d’art le premier dimanche de chaque mois. À Vancouver, vous pouvez économiser sur le prix d’entrée en allant voir le pont suspendu de Lynn Canyon pour un don de 2 $ plutôt que le pont suspendu de Capilano, plus populaire, qui coûte plus de 60 $. De nombreuses villes offrent des entrées gratuites ou moins chères (particulièrement pour les enfants et les personnes âgées) pour des attractions coûteuses. Mais cela demande un peu d’effort et de planification de votre part. 

Les vacances sédentaires, plus aventureuses 

Pour ceux qui prévoient de passer des nuitées en vacances sédentaires, là encore, la planification est primordiale. Les réservations de dernière minute, même dans votre province d’origine, peuvent gruger le budget que vous avez soigneusement établi. N’oubliez pas que même si vous êtes « chez vous », cela ne veut pas dire que votre région n’attire pas de touristes de l’étranger, ce qui fait augmenter la demande et, du même coup, les coûts. 

  • Partez à la rencontre de la faune. Approchez-vous des macareux moines sauvages en vous rendant à Elliston, dans la baie de Bonavista (T.-N.-L.), un site de reproduction qui accueille des centaines d’oiseaux au bec orange. Pour une expérience plus exotique, emmenez votre famille au Zoo de Granby, un institut zoologique accrédité du Québec situé dans les Cantons de l’Est, qui compte plus de 1 000 animaux originaires de presque tous les continents. 
  • Pour les amateurs de sensations fortes. Les familles avec des enfants de tous âges seront ravies d’apprendre que le parc aquatique Splashtown de Niagara ajoutera un deuxième emplacement au lac Mindemoya sur l’île Manitoulin en 2023. Ainsi, deux des plus grands parcs aquatiques gonflables du Canada se trouveront dans un rayon d’une journée de route de la région du Grand Toronto! Et pour les plus courageux qui cherchent à canaliser l’olympien qui sommeille en eux, essayez le bobsleigh d’été au Centre des sports de glisse de Whistler. Ici, les enfants glissent gratuitement à condition d’être accompagnés d’un adulte payant! 
  • Profitez du plein air. Le Canada compte 37 parcs nationaux et 10 réserves de parcs nationaux d’un océan à l’autre, ainsi que des centaines de parcs provinciaux. Admirez les vues à couper le souffle dans l’un de ces sites – souvent pour le prix de votre café au lait matinal. Et pour la Fête du Canada, l’entrée dans les parcs nationaux est gratuite! Explorez des trésors cachés comme le réseau de grottes calcaires du parc national Nahanni, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, dans les Territoires du Nord-Ouest, ou admirez l’art rupestre et les gravures millénaires du parc provincial Writing-On-Stone, en Alberta. 
  • Dormez à la belle étoile. Prolongez votre visite chez dame nature en campant dans l’un des parcs nationaux du Canada. Ces sites affichent complet très rapidement, surtout pendant la saison estivale, alors réservez tôt. Et si dormir à même le sol n’est pas votre style, il y a toujours des options plus douillettes comme les yourtes du parc national Fundy, le prêt-à-camper de luxe (« glamping ») à Pine Brae, ou l’équilibre parfait entre le hors-réseau et le confort en séjournant dans de petites cabanes isolées en Ontario. 
  • Échange de maisons. Imaginez un Airbnb où vous ne payez pas de frais. Cela semble impossible, non? Mais ça existe vraiment! L’échange de maisons est de plus en plus courant à travers le Canada au fur et à mesure que les applis et sites Web proposant ces services font leur entrée sur le marché, et c’est aussi une solution économique pour voir un peu plus de notre vaste pays. 
  • Faites la tournée des festivals. Situé le long de la route panoramique de La Fourche à Winnipeg, le festival Jazz Fest au Cube, où presque tous les spectacles en plein air sont gratuits, vous offre une bonne dose de musique gratuite. Si vous êtes à Montréal, dansez au rythme de l’un des Tam-Tams hebdomadaires organisés le dimanche sur le Mont-Royal. 
  • Profitez d’une journée spa : les spas de style scandinave, où le corps est soumis à des températures extrêmes pour se détendre et soulager les muscles endoloris, sont de plus en plus populaires et se trouvent partout au pays, comme le spa nordique Le Germain à Baie-Saint-Paul, dans la magnifique région de Charlevoix, ou le spa nordique côtier Sensea à Chester, en Nouvelle-Écosse. 
  • Découvrez des villes historiques imprégnées de culture : Explorez les villes avoisinantes et les escales intrigantes que vous avez toujours voulu visiter. Par exemple, Lunenburg, un site de l’UNESCO situé à une heure de route d’Halifax, offre un bel éventail de façades de boutiques et de maisons coloniales colorées des XVIIIe et XIXe siècles. Ou encore, parcourez les Cantons de l’Est du Québec en empruntant le Chemin des Cantons, long de 420 kilomètres. Certains des 31 villages présentés sur le sentier ont été fondés à la fin des années 1700. 
  • Une journée à la plage. Passer la journée au lac ou sur la côte est aussi classiquement canadien que de manger des cornets de neige imprégnés de sirop d’érable. Mais pourquoi ne pas donner une nouvelle tournure à la journée à la plage en apportant un bouilli de fruits de mer — comme un seau de palourdes — que vous pourrez faire cuire directement sur le sable? 
  • Visitez un vignoble. La vallée de l’Okanagan a été reconnue par Vogue comme l’une des régions viticoles les plus sous-estimées à visiter du monde. Or, le Canada compte de nombreux autres vignobles primés qui méritent une visite d’une journée (ou d’une nuitée). 
  • Sortez des sentiers battus. À mi-chemin entre Calgary et Vancouver se trouve un endroit vraiment unique : la capitale canadienne des péniches. De l’autre côté du pays, à environ deux heures à l’est de Montréal, vous pouvez vous immerger dans un royaume magique rempli de lumière à la Foresta Lumina, une exposition multimédia interactive dans le canyon du Parc de la Gorge de Coaticook. 
  • Trouvez votre créneau. Parcourez le Salon de l’auto de Saskatoon ou goûtez à l’offre gastronomique familièrement appelée « huîtres des Prairies » au festival des testicules présenté par Bottlescrew Bill’s, à Calgary. Dans un pays aussi vaste et varié que le nôtre, vous trouverez certainement quelqu’un, quelque part qui partage vos intérêts excentriques, comme les sympathiques participants du festival d’Elvis, à Penticton. 

Comment profiter au maximum de vos vacances à Balconville 

Même si vous ne partez pas à l’étranger, vous voudrez profiter au maximum du temps dont vous disposez. Voici donc quelques conseils pour en tirer le meilleur parti : 

  • Adoptez un état d’esprit de vacancier. Partir en vacances est tout autant une question d’état d’esprit que d’état physique. Essayez de faire en sorte que votre état d’esprit en vacances sédentaires soit le même que si vous voyagiez quatre fuseaux horaires plus loin. Cela peut se faire par de petites choses, comme configurer un message automatique d’absence du bureau dans votre boîte de réception. Et, surtout si vous prévoyez de rester à la maison pendant vos vacances, veillez à ce que toutes les tâches ménagères et les courses soient faites avant le début de votre congé. 
  • Faites votre planification. Nous avons tendance à penser que la planification peut se faire à la volée, simplement parce que nous ne nous éloignons pas trop de notre domicile. Il s’agit là d’une erreur de débutant. Cela vous fait non seulement perdre du temps pendant vos vacances, mais peut aussi ajouter un stress tout à fait évitable, comme lorsque vous vous rendez compte que le bistrot français que vous teniez à découvrir affiche complet pour les six prochaines semaines, vous obligeant à trouver dans l’heure qui suit un restaurant capable d’accueillir votre famille de quatre personnes en pleine saison estivale. 
  • Franchissez la porte d’une zone exempte de tout jugement. Si votre scénario idéal de vacances à la maison consiste à vous rendre à la bibliothèque municipale, à ramener une pile de livres et à les dévorer allègrement en vous allongeant sur votre patio pendant trois jours d’affilée, faites-le. Et si votre vision parfaite de la détente est d’assister à des projections consécutives des dernières nouveautés au cinéma, faites-le. Essayez de ne pas vous soucier de la façon dont vos vacances se compareront à celles de vos connaissances sur les médias sociaux (mieux encore, débranchez vos appareils autant que possible) et concentrez-vous plutôt sur ce qui vous apportera de la joie et du bonheur. 

 

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.