Passer au contenu principal Passer au clavardage

Estimer ses dépenses de retraite

29 septembre 2023

Écrit par Preet Banerjee

À retenir

  • Il n’y a pas de formule magique pour planifier sa retraite; tenez compte de votre mode de vie et de votre état de santé lorsque vous évaluez vos besoins en matière de retraite. 

  • À la retraite, vous pouvez éliminer certaines dépenses comme les paiements hypothécaires et l’épargne-retraite, mais de nouvelles dépenses peuvent voir le jour, comme les frais de santé. 

  • N’oubliez pas que la vie suit son cours et que les prévisions de retraite peuvent changer; la flexibilité est essentielle à la réussite d’un plan de retraite. L’objectif doit être d’épargner pour l’avenir et d’arriver à la retraite sans dettes.

Estimating retirement expenses

Nous savons tous que nous devons épargner pour notre retraite, mais la vraie question est la suivante : De combien aurai-je besoin ? 

Il y a plusieurs calculatrices sur le Web avec lesquelles on peut s'amuser : Tangerine vous offre celle-ci, que vous pouvez utiliser lorsque vous avez déjà une idée du revenu dont vous aurez besoin à votre retraite. Toutefois, plus vous êtes loin de la retraite, plus il est difficile d'estimer de combien d'argent vous aurez besoin. 

Voici un peu de matière à réflexion qui vous motivera à épargner plus, apaisera certaines préoccupations ou vous donnera une meilleure fourchette d'estimation pour que vous ayez une cible en tête. 

1. Il n'y a pas de formule magique 

Certains planifieront de voyager énormément à la retraite ou d'avoir d'autres loisirs dispendieux. D'autres peuvent se satisfaire d'un bon livre, de jardinage ou de bénévolat, et leur idée d'une folie dépensière est d'aller prendre un café chaque matin avec des amis. 

La santé peut être une contrainte financière — non seulement sur le montant que vous dépenserez pour des traitements et médicaments non couverts, mais aussi par rapport à ce que vous serez physiquement capable de faire. (Ces fameux projets de faire le tour du monde peuvent s'envoler en poussière si vous n'êtes pas en condition physique de prendre l'avion.) 

Alors, lorsque vous voyez les divers avis suggérant de prévoir, pour vos dépenses de retraite, 50 %, 70 % ou 90 % de votre revenu avant la retraite, prenez ça avec un grain de sel. En vérité, vous ne saurez pas où vous vous situez jusqu'à ce que vous soyez proche de prendre votre retraite. D'ici là, épargnez « plus ». Je ne me souviens pas avoir rencontré quelqu'un qui a atteint 65 ans et qui était en colère d'avoir trop épargné — seulement l'opposé. Quiconque a épargné énormément est plus susceptible de pouvoir prendre sa retraite plus tôt. 

2. Songez à quelles dépenses vous N'AUREZ PAS à la retraite 

Idéalement, vous devriez commencer votre retraite libre de dettes. Alors, ce paiement hypothécaire, qui semble aujourd'hui être là pour rester, devrait être entièrement remboursé. Vous aurez toujours vos impôts fonciers et l'entretien à payer, mais vous devriez voir ces dépenses comme des bagatelles comparativement à votre prêt hypothécaire. 

Vous n'aurez plus, non plus, à épargner pour votre retraite. Si vous mettez de côté 100 $, 500 $ ou même 1 000 $ par mois pour votre retraite, une fois à la retraite, vous n'aurez plus à garder cette somme, bien que vous pourriez décider d'en allouer une partie à des objectifs d'épargne à court terme afin d'éviter de contracter des dettes pour de gros achats (comme une voiture ou des vacances). 

3. Songez à quelles dépenses vous AUREZ et que vous n'avez pas en ce moment 

Encore une fois, plus vous êtes près de la retraite, plus ça se précisera. Votre santé pourrait nécessiter une modification de votre résidence. Il arrive que certaines personnes aient besoin d'assistance physique à la maison ou qu'elles doivent déménager dans une résidence pour retraités spéciale ou un centre d'aide pour personnes âgées. Vous pourriez vouloir apporter un soutien financier à vos enfants (ou gâter vos petits-enfants!). 

Et comme je l'ai mentionné précédemment, vos loisirs et le style de vie que vous souhaitez avoir à la retraite pourraient vous coûter relativement peu ou être très dispendieux. 

4. Vous bénéficierez de plusieurs sources de revenus 

En plus de vos REÉR (appelés RÉR chez Tangerine) et/ou de vos CÉLI, vous pourriez profiter de prestations d'un régime de pension d'employé, du Régime de pensions du Canada et de la Sécurité de la vieillesse. Vous devriez tenter d'estimer combien ces sources de revenus vous procureront à la retraite. Certaines d'entre elles vous verseront des prestations pour le reste de votre vie, tandis que d'autres ne fourniront un revenu que jusqu'à ce que les fonds soient épuisés. Le site Web du gouvernement du Canada fournit une calculatrice de revenu de retraite qui vous donne une idée générale des sources de revenu dont vous bénéficierez, mais si vous la trouvez trop compliquée, cherchez conseil auprès d'un comptable agréé ou d'un conseiller financier pour vous aider. 

5. Nul ne peut prédire l'avenir 

Peut-être que la chose la plus importante est de vous rappeler que la vie suit son cours et qu'elle peut défier toutes vos prévisions. Votre famille peut avoir un historique de courte durée de vie, mais vous pourriez vivre jusqu'à 90 ans. Votre retraite pourrait durer 30 ans ou plus et vos dépenses peuvent fluctuer d'une année à l'autre ou d'une période à l'autre. La première partie de la retraite pourrait vous faire dépenser plus sur des voyages, mais cela pourrait s'atténuer en vieillissant. D'un autre côté, vos dépenses en matière de santé pourraient commencer à augmenter. De plus, vos placements connaîtront assurément des hauts et des bas. Toutes ces variables font qu'il est vraiment difficile d'obtenir un chiffre exact des années à l'avance. 

6. La flexibilité est la clé 

Une excellente façon d'aborder la retraite est de suivre ce conseil de base : concentrez-vous sur l'épargne pour l'avenir et débarrassez-vous de vos dettes avant de prendre votre retraite. Si les marchés vont bien juste avant que vous preniez votre retraite, vous pourriez la prendre plus tôt. Si les marchés sont bas, vous auriez avantage à retarder le moment de votre retraite de quelques années. Et croyez-moi : une année de plus à épargner et une année de moins à dépenser votre pécule peuvent faire une grosse différence dans une retraite réussie. 

Pour l'instant, visez à maîtriser les bases à la perfection : épargnez autant que vous pouvez réalistement le faire pour pouvoir prendre votre retraite le plus tôt possible. Alors que vous vous rapprocherez de la retraite, vous aurez une meilleure idée de ce que seront vos dépenses réelles et à quel point les marchés ont été bénéfiques pour votre pécule. En étant flexible avec la date exacte de votre retraite, vous devriez être en mesure de dormir un peu mieux d'ici là. 

 

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.