Passer au contenu principal Passer au clavardage

Comment j'ai remboursé mon prêt étudiant

Les astuces d'une nouvellement diplômée qui a réussi à rembourser 24 000 $ en prêts étudiants en deux ans — soit plus vite que la moyenne !

9 juin 2023

Écrit par Christine Sharma

Une étudiante qui marche à l’extérieur sur le campus d’une école, tenant une tasse de café dans une main et regardant son téléphone portable.

À retenir 

  • J’ai décroché un contrat, travaillé à la pige et finalement, trouvé un emploi salarié à temps plein.
  • J’ai commencé à payer le minimum de 275 $ sur mon prêt dès que j’ai obtenu mon diplôme, et j’ai finalement choisi de payer 500 $ par mois dès que j’en ai eu les moyens. 
  • Les factures de carte de crédit et de téléphone devaient être au plus bas jusqu’à ce que je repaie mon prêt.

How I paid off my student loan

J'ai obtenu mon diplôme d'un programme universitaire en arts de quatre ans à l'été 2016. Au début de 2017, j'ai commencé à rembourser mon prêt étudiant et, à la mi-février 2019, je criais sur tous les toits que je venais de rembourser ma dette de 24 000 $.

Dans ce contexte, comment ai-je pu rembourser 24 000 $ en deux ans, ce qui est plus rapide que la moyenne ?

J'ai trouvé un emploi stable qui me rapportait un revenu stable

Il m'a fallu beaucoup de recherche et d'efforts en tant que jeune diplômée, mais j'ai décroché un contrat dans un organisme de bienfaisance, un travail à la pige dans quelques publications, et finalement, un emploi salarié à temps plein. Je savais qu'il me fallait un revenu stable pour rembourser mon prêt.

J'ai effectué mes paiements chaque mois

Dans bien des cas, un paiement minimum est exigé chaque mois après l'obtention de votre diplôme. J'ai commencé à payer le minimum de 275 $ sur mon prêt dès que j'ai obtenu mon diplôme, et j'ai finalement choisi de payer 500 $ par mois dès que j'en ai eu les moyens. Et je n'ai jamais manqué un paiement — de cette façon, j'évitais les appels d'agences de recouvrement et je pouvais me concentrer sur l'objectif principal : rembourser mon prêt le plus rapidement possible.

J'ai minimisé les autres dettes

J'ai fait en sorte que les factures de cartes de crédit et de téléphone soient aussi basses que possible pendant que je remboursais mon prêt. J'ai utilisé ma carte de crédit seulement lorsque c'était absolument nécessaire et j'ai choisi un forfait téléphonique avec un minimum de données. Puisque tout l'argent réservé au remboursement de dettes servait à payer mon prêt étudiant, c'était important de n'avoir aucune autre dette à rembourser. 

J'ai versé une portion de chaque paye dans un compte d'épargne réservé à mon prêt

En plus de mes paiements mensuels automatiques de 500 $, je déposais quelques centaines de dollars par mois dans un compte d'épargne, plus l'intérêt, spécialement pour mon prêt. Le but ? Avoir un paiement forfaitaire en poche pour rembourser la totalité de mon prêt le moment venu.

Ça peut paraître simpliste, mais ces mesures m'ont permis de rembourser mon prêt en deux ans.

J'ai réussi à rembourser 9 000 $ grâce à mes paiements mensuels et j'ai économisé 15 000 $ de plus pour le dernier versement. Dans mon compte d'épargne, il y avait la partie inutilisée de mon prêt étudiant initial, ce qui restait de ma bourse d'études, ainsi que l'argent mis de côté provenant de mes chèques de paye.

Ne laissez pas le remboursement d'un prêt étudiant vous intimider. Le fait d'avoir un plan d'épargne et de faire des paiements réguliers m'a permis de rembourser mon prêt. À présent, je me réjouis de pouvoir me concentrer sur d'autres objectifs d'épargne — je serai peut-être même en mesure d'acheter une maison bientôt ! 

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.