Faire le bien malgré un petit budget

Écrit par Zehra Abbas

Le mercredi 22 février 2017

Il y a parfois des événements qui se produisent dans le monde et nous voulons agir, mais nous nous sentons impuissants à participer au changement. Souvent, nous sentons le besoin de nous impliquer et d'aider, que ce soit à l'échelle locale ou mondiale, mais le temps, l'argent, la distance ou notre horaire chargé nous empêchent d'atteindre ces buts.

Si vous êtes dans cette situation, voici quelques actions que vous pouvez entreprendre pour aider les autres — et tout ce que ça vous coûtera, c'est un peu de temps.

1. Identifiez le problème ou la communauté où vous souhaitez vous engager

Peut-être êtes-vous intéressé uniquement par un problème en particulier, mais peut-être aussi que vous avez plusieurs causes à cœur. Écrivez tout ça sur un bout de papier. Vous pourrez ensuite analyser vos secteurs d'intérêt avant de décider par où commencer.

2. Établissez une liste de toutes vos compétences

Demandez-vous comment chacune d'entre elles peut être mise à profit pour aider une cause. Si vous écrivez bien, peut-être l'une des façons de faire connaître la cause serait d'écrire à son sujet. Créez un blogue, écrivez pour un autre blogue, écrivez des éditoriaux ou lancez une pétition en ligne. Si vous êtes calé en médias sociaux, les possibilités peuvent comprendre d'aider un organisme à améliorer sa stratégie sur les réseaux sociaux ou même de prendre du temps pour publier en leur nom. Identifier vos compétences vous aidera à découvrir quels types d'initiatives peuvent vous convenir.

3. Trouvez des organismes qui s'occupent de causes qui vous tiennent à cœur

Contactez-les. Avoir une conversation avec quelqu'un qui travaille au sein de l'organisation peut vous aider à identifier leurs besoins. Il se peut qu'ils aient besoin de votre aide. C'est à ce moment qu'il sera pratique de bien connaître l'étendue de vos compétences. Considérez devenir bénévole ou même membre du conseil de direction. Vous pourriez aussi aider un organisme situé à l'autre bout du monde en devenant bénévole à distance. Dans tous les cas, gardez les voies de communication ouvertes.

4. Faites appel aux médias sociaux

Les réseaux sociaux ont complètement changé la façon dont nous interagissons et communiquons les uns avec les autres. Ça peut être très motivant de joindre des groupes sur FacebookMD et de dialoguer avec d'autres personnes afin de chercher des moyens d'aider ou encore d'accroître la sensibilisation du public. Si des événements pour lesquels vous vous passionnez ont lieu près de chez vous, le fait de les publier sur votre compte Twitter ou Facebook peut contribuer grandement à les faire connaître. Utilisez vos plateformes sur les médias sociaux pour diriger les gens vers des pétitions en ligne qui sont importantes pour vous. Les médias sociaux sont une occasion pour vous de communiquer directement avec les gens. Faire savoir aux autres que vous êtes bénévole pour un organisme est une chose, mais être en mesure de le leur montrer grâce à des photos ou des vidéos sur les médias sociaux peut s'avérer un message bien plus fort.

5. Amassez des fonds, faites du bénévolat pour des organismes ou créez votre propre initiative

Il y a de nombreuses avenues de production participative ainsi que des idées de collectes de fonds en ligne. Si vous n'avez pas les moyens de donner de l'argent à une cause, donnez de votre temps. Peut-être serez-vous à même de convaincre les autres de donner. Aussi, le Web est rempli d'idées sur la façon dont nous pouvons produire des changements positifs, et ce, de manière unique. Même des événements comme le « Ice Bucket Challenge » et MovemberMD ont commencé quelque part.

Facebook est une marque déposée de Facebook inc.

Movember est une marque déposée de Movember IP Pty ltée.

Partager