Passer au contenu principal Passer au clavardage

Point de vue: Pourquoi est-ce que je ne veux pas de remboursement d’impôt l’année prochaine

Obtenir un remboursement peut faire plaisir sur le coup, mais il est parfois préférable du point de vue financier de ne rien recevoir.

28 avril 2023

Écrit par Robin Taub

Un couple assis à une table de cuisine face à un ordinateur portable et des reçus, qui regarde le téléphone intelligent dans la main de la femme.

À retenir

  • Si vous recevez un remboursement d'impôt, cela peut vouloir dire que vous avez payé trop d'impôts. 
  • Une façon d'augmenter votre flux de trésorerie mensuelle est de vous assurer que vos renseignements fiscaux sont à jour. Si vous êtes salarié, remplissez le formulaire TD1 pour tenir compte de votre situation actuelle.
  • Si vous êtes un salarié et que vous bénéficiez de déductions et de crédits d'impôt supplémentaires qui ne figurent pas sur le formulaire TD1, remplissez chaque année le formulaire T1213 pour tenir compte de votre situation du moment.
  • Si vous êtes un travailleur autonome, assurez-vous que vous payez le montant qu'il faut (et le moins élevé) d'acomptes trimestriels requis.

Opinion: Why I don't want a tax refund next year

Vive le printemps et les déclarations d’impôt. Vous attendez-vous à vous remplir les poches avec votre remboursement d’impôt? En 2022, plus de la moitié des déclarations traitées par l’Agence du revenu du Canada ont occasionné un remboursement, soit 2 093 $ en moyenne selon Statistique Canada. S’agit-il d’une bonne nouvelle? Pas forcément.

Cela fait toujours du bien d’avoir un plus dans son compte bancaire. Mais en tant que comptable, j’ai tendance à voir les remboursements d’impôt sous un autre angle.

Un remboursement ressemble à de l’argent « tombé du ciel », mais est-ce bien le cas?

Un remboursement peut être perçu comme une rentrée d’argent inattendue et vous pouvez être tenté de l’utiliser pour :

  • prendre des vacances ou faire une sortie d’une journée
  • manger dans votre restaurant favori
  • aller au théâtre ou à un concert
  • avoir un animal de compagnie
  • avoir une nouvelle coiffure
  • acheter de nouvelles chaussures

Ou quelque chose de plus significatif comme :

  • renouveler votre abonnement de vélopartage
  • augmenter votre fonds d’urgence
  • rembourser vos dettes
  • investir

Obtenir un remboursement peut faire plaisir sur le coup, mais il est parfois préférable du point de vue financier de ne rien recevoir, ou même de devoir un petit montant. Un remboursement peut vouloir dire que vous avez payé trop d’impôts tout au long de l’année, mais cela peut aussi être dû au fait que vous avez demandé des crédits d’impôt remboursables.

 Si vous récupérez une partie de votre argent parce que vous avez payé trop d’impôt, sachez que l’ARC ne vous verse pas d’intérêts pour l’utilisation de votre argent! Au lieu d’attendre des mois pour recevoir votre remboursement, ne préféreriez-vous pas disposer de cet argent tout au long de l’année? Surtout en cette période d’inflation élevée et de taux d’intérêt élevés, maximiser votre flux de trésorerie mensuelle peut vous aider à garder votre budget sur la bonne voie.

Comment augmenter votre flux de trésorerie tout au long de l’année

1. Salarié

Lorsque vous avez commencé à travailler, vous avez rempli un formulaire appelé TD1 Déclaration des crédits d’impôt personnels. Il est utilisé par votre employeur pour déterminer le montant de vos retenues d’impôt fédéral (il existe des formulaires semblables pour les provinces et les territoires).

Lorsque vous remplissez ce formulaire, vous avez la possibilité de réduire votre revenu imposable au-delà du montant personnel de base (15 000 $ en 2023), en tenant compte de déductions telles que les frais de scolarité admissibles ou le montant pour une personne à charge admissible. L’ajout de ces déductions peut réduire le montant de l’impôt sur le revenu qui est prélevé de votre salaire. Il se peut que votre remboursement d’impôt soit moins élevé au printemps, mais tout au long de l’année, vous verserez moins d’impôt au gouvernement, de sorte que votre salaire net sera plus élevé. 

Si votre situation personnelle a changé depuis que vous avez commencé à travailler — si par exemple vous vous êtes marié, avez eu un enfant ou avez commencé à vous occuper de parents vieillissants — cela peut avoir une incidence sur certains des crédits d’impôt auxquels vous avez droit, alors assurez-vous de mettre à jour votre TD1.

Dans The Grumpy Accountant (en anglais), l’auteur Neal Winokur écrit : « Si vous recevez actuellement un important remboursement d’impôt chaque année et que vous préférez conserver cet argent tout au long de l’année au lieu d’attendre la période de remboursement de l’impôt, remplissez le formulaire T1213 Demande de réduction des retenues d’impôt à la source. »

Ce formulaire, qui doit généralement être rempli chaque année, demande à l’ARC de réduire les retenues d’impôt à la source pour toutes les déductions, tous les crédits ou tous les crédits d’impôt non remboursables qui ne sont pas inclus dans le formulaire TD1 ci-dessus. Les exemples comprennent les cotisations à un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), les frais de garde d’enfants, les frais médicaux et les dons, pour n’en citer que quelques-uns.

2. Travailleur autonome ou propriétaire unique

Dans ce cas, il vous incombe de verser votre propre impôt sur le revenu à l’ARC. Vous devez verser des acomptes provisionnels si votre impôt net dû est supérieur à 3 000 $ pour l’année en cours et l’une ou l’autre des deux années précédentes (le montant est différent pour les personnes qui vivent au Québec). Les acomptes sont dus trimestriellement le 15 mars, le 15 juin, le 15 septembre et le 15 décembre. Vous recevrez dans Mon dossier de l’ARC, un rappel qui vous expliquera les options qui s’offrent à vous pour calculer vos acomptes provisionnels. Selon l’option choisie, vous pourriez être en mesure de réduire ou d’éliminer les montants que vous devez payer.

Obtenir un remboursement d’impôt est une bonne chose, mais n’est pas toujours synonyme de réjouissances. Selon votre situation, il peut s’agir d’une occasion d’augmenter votre flux de trésorerie tout au long de l’année. 

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.