Passer au contenu principal Passer au clavardage

Trois types d'assurance pour les propriétaires

11 mai 2018

Écrit par Sean Cooper

À retenir

  • L'ajout ou la rénovation d'une salle de bains améliorera grandement votre qualité de vie et la valeur de votre maison.
  • Certaines améliorations extérieures moins coûteuses, telles que de nouvelles gouttières, peuvent avoir un impact visuel important.
  • Rien ne vaut une bonne couche de peinture pour rentabiliser une rénovation.

Three different types of insurance for homeowners

YVotre résidence est sans doute votre actif le plus précieux, alors il est normal de vouloir le protéger. Il y a trois types d'assurance que tous les propriétaires devraient connaître : l'assurance habitation, l'assurance prêt hypothécaire et l'assurance vie hypothécaire. Il est important de distinguer chaque type afin de vous assurer que votre habitation et vos proches sont protégés adéquatement si un désastre survenait.

Assurance habitation

Cette assurance sert à protéger votre propriété et son contenu. La plupart des prêteurs exigent que vous ayez une assurance habitation à la date de clôture de votre hypothèque, sinon, votre hypothèque ne sera pas approuvée. Il y a trois principaux types d'assurance habitation : la protection de base, la protection étendue et la protection complète. Vous pouvez aussi vous procurer des protections supplémentaires (aussi appelées « avenants ») contre les refoulements d'égout et les objets de valeur comme les bijoux.

La formule de base est la police d'assurance « sans superflu ». C'est la moins chère, mais elle offre une protection minimale. Vous êtes couvert uniquement pour les « risques spécifiés » comme les incendies, le vol et les tempêtes de vent. La couverture étendue est une police d'assurance de milieu de gamme qui coûte plus cher que la couverture de base, mais qui offre plus de protection. Les polices étendues protègent votre maison et son contenu des « risques désignés », un peu comme pour la couverture de base, plus quelques autres risques spécifiés dans votre police. Le troisième type, la protection complète ou « tous risques », offre aux propriétaires le plus haut niveau de protection. La plupart des polices complètes protègent votre propriété de tous les désastres, sauf certaines exclusions propres à chaque police, comme les dommages causés par une inondation ou l'usure.

Assurance prêt hypothécaire

Si votre mise de fonds représente entre 5 % et 19,99 % du prix d’achat (c.-à.-d. au moins 5 % du prix d’achat jusqu’à concurrence de 500 000 $ et 10 % pour le reste du prix d’achat jusqu’à concurrence de 999 999 $), votre hypothèque est à ratio élevé et vous devrez souscrire une assurance hypothécaire. Contrairement à l'assurance habitation, l'assurance prêt hypothécaire ne vous protège pas, vous – elle protège votre prêteur dans l'éventualité où vous ne rembourseriez pas votre hypothèque. Combien vous payez pour votre assurance prêt hypothécaire dépend du montant de votre mise de fonds. Plus votre mise de fonds se rapproche de 20 %, moins le pourcentage de votre assurance sera élevé. Il y a trois principaux fournisseurs d'assurance prêt hypothécaire au Canada : la Société canadienne d'hypothèques et de logementtMC(SCHL), Genworth Canada et Canada GuarantyMC.

Contrairement à d'autres frais de clôture, les primes d'assurance prêt hypothécaire n'ont pas à être payées avant votre date de clôture. La plupart des propriétaires choisissent de les ajouter au montant total de leur hypothèque et de les amortir sur toute la durée du prêt hypothécaire. Bien que cela soit pratique lorsque vous n'avez pas de mise de fonds totalisant 20 % du montant de l'hypothèque, cela revient plutôt cher au bout du compte, car ça peut représenter des milliers de dollars en intérêt sur toute la durée du prêt hypothécaire.

Assurance vie hypothécaire

Pour la plupart des familles, une hypothèque est la plus grosse dette de leur vie. S'il arrivait que vous décédiez soudainement, cela pourrait laisser votre famille dans une situation financière difficile. L'assurance vie hypothécaire aide les propriétaires à dormir sur leurs deux oreilles et à ne pas s'inquiéter à propos de qui devra payer l'hypothèque. Votre prêt hypothécaire sera entièrement remboursé (habituellement jusqu'à concurrence d'un certain montant) dans l'éventualité où vous décédiez. Vos primes restant les mêmes durant toute la durée de votre hypothèque, elles sont ainsi plus abordables que la plupart des polices d'assurance vie permanente.

L'assurance vie hypothécaire comporte toutefois des inconvénients puisqu'elle est moins flexible que l'assurance vie temporaire. Votre bénéficiaire n'est pas votre conjoint ou vos enfants, mais bien la banque ! Le paiement de la prime ne peut servir qu'à rembourser l'hypothèque. Avant de décider si vous devriez opter pour une assurance vie hypothécaire ou pour une assurance vie temporaire ou permanente, analysez vos options avec soin. Assurez-vous de souscrire une assurance, quelle qu'elle soit. Certains propriétaires n'optent pas pour l'assurance vie hypothécaire et ne souscrivent pas d'assurance vie permanente ou temporaire, ce qui les laisse sans aucune protection.

Canada Guaranty est une marque de commerce de Canada Guaranty Mortgage Insurance Company.

Société canadienne d'hypothèques et de logement est une marque de commerce de Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.