Passer au contenu principal Passer au clavardage

Utilisez-vous votre carte de crédit différemment ces derniers temps?

20 août 2020

Écrit par Barry Choi

À retenir

  • Vérifiez votre compte régulièrement et assurez-vous qu'il n'y a pas d'activité suspecte.
  • Si vous avez un solde à payer, essayez d'en rembourser le plus possible à temps chaque mois, ou au moins d'effectuer le paiement minimum.
  • Envisagez un transfert vers une carte qui vous offre des avantages qui pourraient vous être plus utiles actuellement.

Has your credit card use changed recently?

De nos jours, les Canadiens se servent de moins en moins d'argent comptant (en anglais). Cela ne veut pas forcément dire qu'ils dépensent plus, mais comme les achats en ligne sont de plus en plus courants, ce n'est pas étonnant que l'utilisation des cartes de crédit soit en hausse.

Si vous utilisez votre carte de crédit plus souvent, voici quelques points à surveiller.

Ce qu'il faut surveiller si vous utilisez votre carte de crédit différemment.

1. Vérifiez que vos relevés ne contiennent pas d'erreurs

Malheureusement, il semble que la fraude des cartes de crédit soit actuellement en hausse. Pour éviter d'en être victime, examinez régulièrement vos relevés et l'activité sur votre compte pour vous assurer qu'il n'y a pas d'opérations inhabituelles.

Puisque les opérations importantes sont faciles à repérer, les voleurs font parfois passer un petit montant d'abord pour voir si vous le remarquez. Il se peut même qu'ils s'arrangent pour donner l'impression que l'opération provient d'un détaillant en ligne avec lequel vous avez déjà fait affaire, alors vérifiez bien vos relevés.

Si vous remarquez un achat qui ne vous dit rien, appelez immédiatement votre fournisseur de carte de crédit et faites ouvrir une enquête. Les alertes mobiles ou par courriel pour les opérations effectuées sur votre carte peuvent également vous aider à surveiller ce qui est porté à votre compte.

2. Vous reportez le solde à payer de votre carte pour la première fois

Dans le cas de ceux qui ont été mis à pied ou dont les dépenses ont augmenté, il se pourrait qu'ils aient, pour la première fois, à reporter un solde de carte de crédit. Si vous êtes dans une telle situation, tentez de faire le plus gros paiement possible chaque mois, ou au moins d'effectuer le paiement minimum avant la date d'échéance.

Si vous êtes vraiment à court d'argent, appelez votre fournisseur de carte de crédit pour savoir si vous avez droit à de l'aide financière. Ou encore, envisagez de demander une carte de crédit qui offre une option de transfert de solde à faible taux d'intérêt ou qui ne comporte pas de frais annuels. Si vous remplissez les conditions requises, cette option pourrait vous aider à gérer vos liquidités — mais votre dette devra éventuellement être remboursée.

3. Réévaluez les avantages de votre carte de crédit

Les cartes de crédit assorties de primes de voyage offrent aux utilisateurs des points ou des milles pouvant être utilisés pour voyager. Même si peu de gens voyagent de nos jours, ça ne veut pas dire que ces points sont inutilisables.

Plusieurs programmes permettent d'échanger des points contre des cartes‑cadeaux ou un crédit porté au compte.

Utiliser vos points, c'est bien, mais il y a de fortes chances que vos autres avantages tels que l'assurance voyage et l'accès aux salons demeurent inutilisés pendant un bout de temps. Si vous voulez des avantages qui vous seront utiles en ce moment, songez à passer à une carte de crédit qui vous offrira d'autres types d'avantages, comme des remises, une assurance pour appareil mobile ou l'assistance routière.

4. À quand remonte votre dernière demande d'augmentation de limite de crédit ?

Le moment est peut‑être venu de peser le pour et le contre d'une augmentation de votre limite de crédit. Si une dépense importante s'annonce, demander une augmentation de votre limite de crédit pourrait être une bonne idée. Ça fait peut‑être des années que vous n'avez pas demandé d'augmentation de votre limite et vos objectifs ont peut‑être changé. N'oubliez pas que vous pouvez toujours faire diminuer votre limite plus tard.

Si vous constatez toutefois que vos dépenses n'ont pas changé, il n'y a aucune raison d'augmenter votre limite. Malgré le fait qu'une limite plus élevée peut sembler pratique, certains sont susceptibles de dépenser plus qu'à la normale, alors si vous avez des doutes… abstenez-vous.

5. Faites le suivi de vos dépenses

Ces jours-ci, certains effectuent davantage d'achats par carte de crédit, tandis que d'autres ont réduit leurs dépenses. Quelle que soit votre situation, faire un suivi de vos dépenses pour savoir comment vous vous en sortez pourrait être une bonne idée. Le fait d'avoir votre argent et vos dépenses à l'œil vous permettra d'ajuster le tir en cours de route.

Cet article ou cette vidéo (le « contenu »), selon le cas, est fourni par des tiers indépendants qui ne sont pas affiliés à la Banque Tangerine ou à l’une de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’endossent ou n’acceptent aucune responsabilité envers toute perte financière ou d’investissement découlant de l’utilisation de ce contenu.

Le contenu est fourni à des fins d’information et d’éducation générales seulement. Il n’est pas destiné à être utilisé à titre de, ou à donner, des conseils financiers, fiscaux ou d’investissement personnels. Il ne tient pas compte des objectifs spécifiques, de la situation personnelle, financière, juridique ou fiscale, ou des circonstances et besoins particuliers de tout individu spécifique. Aucune information comprise dans le contenu ne constitue, ou ne doit être interprétée, comme une recommandation, une offre ou une sollicitation par la Banque Tangerine d’acheter, de détenir ou de vendre tout titre, produit ou instrument financier qui y est mentionné ou de suivre une stratégie d’investissement ou financière particulière. En prenant vos décisions financières et d’investissement, vous consulterez et vous fierez à vos propres conseillers et demanderez votre propre avis professionnel concernant la pertinence de la mise en œuvre des stratégies avant de prendre des mesures. Toute information, donnée, opinion, point de vue, conseil, recommandation ou autre contenu fourni par un tiers est uniquement celui de ce tiers et non de la Banque Tangerine ou de ses sociétés affiliées. La Banque Tangerine et ses sociétés affiliées n’acceptent aucune responsabilité à cet égard et ne garantissent pas l’exactitude ou la fiabilité de toute information dans le contenu du tiers. Toute information comprise dans le contenu, y compris les informations relatives aux taux d’intérêt, aux conditions du marché, aux règles fiscales et autres facteurs d’investissement, peut être modifiée sans préavis, et ni la Banque Tangerine ni ses sociétés affiliées ne sont responsables de la mise à jour de ces informations.

Les Fonds d’investissement Tangerine sont gérés par Gestion d’investissements Tangerine inc. et sont offerts exclusivement en ouvrant un Compte de Fonds d’investissement chez Fonds d’investissement Tangerine ltée. Ces firmes sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine. Un investissement dans un fonds commun de placement peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, y compris les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de toutes les distributions, et ne tiennent pas compte des frais d'acquisition, de rachat, de distribution ou d'exploitation, ni des impôts sur le revenu payables par tout porteur de titres qui auraient réduit les rendements. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.