Investissez aujourd'hui – vous vous remercierez plus tard !
Écrit par Alexandra Macqueen

Le mercredi 3 février 2021

Épargner pour la retraite figure sans doute parmi les priorités de plusieurs personnes. Même si nous ne le faisons pas toujours, nous savons que nous devrions mettre de côté une partie de chaque paye pour réaliser nos objectifs futurs. Et de nos jours, si vous travaillez à la maison, il se pourrait même que vous vous retrouviez avec un peu plus d’argent à mettre de côté chaque mois.

Néanmoins, quand on essaie de déterminer la meilleure façon d’épargner et d’investir en vue de la retraite, de nombreuses questions peuvent surgir.

Voici un petit guide « Investir 101 » qui vous aidera à atteindre vos objectifs financiers.

Les anciennes règles en matière d’argent ont besoin d’une mise à jour

Tout d’abord, si vous ne savez pas par où commencer, vous n’êtes pas seul.

En effet, bon nombre d’investisseurs actuels ont appris des notions d’argent qui sont maintenant dépassées. Par exemple, les générations précédentes ont peut‑être acheté une maison au début de leur vie d’adulte, attendant que leurs enfants volent de leurs propres ailes avant de commencer à épargner en vue de leur retraite, vers la cinquantaine. Et si ces personnes disposaient d’un régime de pension à prestations déterminées, l’épargne-retraite était mise en place automatiquement en leur nom.

La réalité d’aujourd’hui est bien différente, surtout pour les jeunes investisseurs. Les Canadiens dépensent davantage pour les études postsecondaires (en anglais). L’accession à la propriété n’est plus aussi facile que par le passé, surtout dans les grandes villes canadiennes, et certaines personnes ont encore une hypothèque à rembourser une fois à la retraite. Par ailleurs, bien des gens n’ont pas accès à une pension traditionnelle, offerte par l’employeur, qui met automatiquement de l’argent de côté pour leur fournir un revenu régulier le moment de la retraite venu.

Autre raison pour laquelle épargner pour l’avenir ne ressemble plus à ce que c’était dans le passé : les taux d’intérêt sont aujourd’hui très bas. Autrefois, les gens pouvaient épargner pour des objectifs à plus long terme, comme la retraite, à l’aide de produits tels que les certificats de placement garanti (CPG). Or, les taux d’intérêt actuels étant à leur plus bas niveau, ce type d’investissement pourrait ne pas offrir la croissance que les gens recherchent afin d’atteindre leurs objectifs financiers. Les investisseurs d’aujourd’hui recherchent idéalement des rendements supérieurs à l’inflation afin de se rapprocher davantage de leurs objectifs, comme épargner en vue de la retraite.

Tous ces changements signifient que ce qui fonctionnait autrefois pourrait ne plus être le cas aujourd’hui.

Il y a tout de même une bonne nouvelle : en dépit des apparences peu encourageantes, vous disposez aujourd’hui d’un plus grand nombre de possibilités d’épargne. Lisez ce qui suit pour découvrir de nouveaux outils financiers qui peuvent vous permettre de réussir financièrement.

Astuce #1 : une approche futée pour investir

Tout d’abord, penchons‑nous sur la différence entre les produits d’investissement et les enveloppes d’investissement :

  • Une enveloppe d’investissement est le type de compte dans lequel vous placez votre argent, comme un compte d’épargne libre d’impôt ou un régime enregistré d’épargne‑retraite.
  • Un produit d’investissement est ce que vous utilisez pour remplir l’enveloppe — comme un CPG, un FCP ou un FNB, entre autres (ne vous inquiétez pas, nous vous expliquerons tout ça). 

Lorsque vous êtes prêt à vous lancer, il existe une multitude d’options possibles quant aux enveloppes et aux produits. Mais avant de décider ce qui vous convient le mieux, approfondissez vos connaissances pour bien comprendre les différences entre les enveloppes et les produits d’investissement.

Décortiquer le jargon de l’investissement : ce qu’il faut savoir

Voici les principaux comptes — ou « enveloppes » — dont vous pouvez vous servir pour investir :

Compte d’épargne libre d’impôt (CÉLI) Tant que vous ne dépassez pas vos plafonds de cotisation, votre argent n’est pas imposé. Que ce soit quand vous y cotisez ou quand vous retirez votre argent.
Régime enregistré d’épargne-retraite (RÉR) Réduis potentiellement l’impôt à payer lorsque vous y cotisez; l’impôt doit cependant être payé lorsque vous en retirez de l’argent.

Voici les principaux produits que vous pouvez avoir dans vos enveloppes :

Certificats de placement garanti (CPG) Votre argent est en sécurité, mais pourrait ne pas beaucoup fructifier au fil du temps si les taux d’intérêt sont bas.
Obligations Représente habituellement un niveau de risque inférieur aux actions, mais les taux d’intérêt actuellement peu élevés signifient également une faible croissance, ce qui rend plus difficile la réalisation de vos objectifs financiers à long terme.
Actions individuelles Investissements non gérés dans des entreprises individuelles. Une gamme de choix pratiquement illimitée, qui requiert votre temps et votre attention.
Fonds communs de placement (FCP) Gérés par des professionnels, avec de nombreux choix possibles. Permettent d’accéder à la croissance potentielle du marché en regroupant des actions de différentes entreprises, ainsi que des obligations, des liquidités et des « quasi‑espèces » (comme les bons du Trésor) dans un seul et même produit. Les investissements comportent un risque de perte, alors il est conseillé aux investisseurs de lire le prospectus avant d’investir.
Fonds négociés en bourse (FNB) Moyen moins coûteux d’accéder au rendement du marché à long terme, notamment en incluant de nombreuses actions d’entreprises différentes, dans divers indices : certains sont des marchés boursiers généraux, d’autres sont spécifiques à un secteur, tandis que d’autres sont des obligations. Vous devez généralement gérer vos investissements vous‑même au fil du temps. Les investissements comportent un risque de perte, alors il est conseillé aux investisseurs de lire le prospectus avant d’investir.


Astuce #2 : votre CÉLI vous aide à atteindre vos futurs objectifs financiers à vitesse « Grand V »

Notre deuxième astuce consiste à braquer les projecteurs sur le compte d’épargne libre d’impôt, qui vous permet de faire travailler votre épargne très rapidement.

Le CÉLI peut être un outil formidable pour vous aider à atteindre vos objectifs financiers à long terme. Voici pourquoi :

  • Malgré la présence du mot « épargne » dans le nom du compte, vous pouvez en réalité utiliser votre CÉLI pour investir dans l’un des produits ci‑dessus.
  • Étant donné que les revenus ne sont pas imposés, votre argent peut davantage fructifier.

La combinaison de ces deux caractéristiques signifie que pour plusieurs, le CÉLI est un bon choix lorsqu’il s’agit de commencer à investir. Et puis, grâce à un avantage de taille — le temps, les atouts du CÉLI brillent de tous leurs feux. En effet, avec le temps, même les petites sommes peuvent croître de manière très importante (si vous ne nous croyez pas, jetez un coup d’œil à cette calculatrice). 

Astuce #3 : les stratégies simples ont de meilleures chances de réussir

Investir peut sembler compliqué, mais il existe des moyens de faire les choses simplement. L’une d’elles consiste à combiner les FNB et les fonds communs de placement en une solution tout‑en‑un qui vous permet de profiter des avantages des deux.

  • Les FNB sont un moyen peu coûteux d’accéder aux marchés mondiaux. Toutefois, si vous n’investissez qu’avec des FNB, vous pourriez avoir beaucoup de choses à gérer : vous assurer de cotiser régulièrement, choisir les FNB qui correspondent à vos objectifs d’investissement, réinvestir la croissance produite par vos fonds et rééquilibrer vos FNB au fil du temps pour vous assurer que vous suivez toujours l’approche que vous avez choisie au départ et que celle‑ci continue à produire les résultats escomptés.
  • Les FCP peuvent simplifier et faciliter les investissements. Ainsi, vous serez plus enclin à respecter votre stratégie d’investissement. Avec les FCP, vous pouvez établir des cotisations automatiques, les dividendes que vous gagnez peuvent être réinvestis automatiquement et vos investissements peuvent être rééquilibrés à votre niveau de risque initial s’ils dérivent (certains mandats peuvent ne pas le faire automatiquement).

Pour beaucoup de Canadiens, le moyen le plus simple de commencer (et de continuer) à investir est d’utiliser des FCP. Si certains FCP détiennent des actions et des obligations individuelles, d’autres utilisent une combinaison de FNB particuliers. Lorsque vous choisissez un FCP qui détient des FNB, vous en retirez deux avantages principaux :

  • Vous obtenez un portefeuille de FNB diversifié, même à l’échelle mondiale, à faible coût; et
  • Comme les FNB sont détenus dans un FCP, vous n’avez pas besoin de faire vous‑même la recherche, l’achat, la vente et le rééquilibrage des différents FNB.

Trois conseils pour les nouveaux investisseurs canadiens

Voici trois des meilleurs conseils pour les Canadiens qui veulent faire leurs premiers pas dans l’investissement :

1. Vous n’avez pas besoin d’une panoplie de produits d’investissement. En effet, vous pouvez choisir un seul produit et faire en sorte que vos besoins soient satisfaits. Les solutions tout‑en‑un peuvent vous éviter le casse‑tête du « quoi choisir ? ».

2. Après avoir pris conscience des avantages des FNB, vous voudrez peut‑être les intégrer à votre portefeuille. Il peut arriver que les gens croient qu’un FNB n’est qu’une action, plutôt qu’une gamme complète. Il est bon de comprendre cette importante distinction.

3. De nos jours, beaucoup d’investisseurs sont soucieux des frais et veulent en avoir pour leur argent. Les FNB coûtent généralement moins cher que les autres produits, ce qui signifie qu’une stratégie incluant des FNB convient parfaitement à quelqu’un qui n’est pas un investisseur avisé et qui s’inquiète peut‑être des frais de gestion excessifs.

Passer à l’action

Vous savez déjà qu’il est important d’épargner pour l’avenir. Si vous hésitiez, nos astuces sont conçues pour vous inciter à passer à l’action — et avec les nouveaux droits de cotisation au CÉLI de 6 000 $* en vigueur depuis le 1er janvier 2021, le moment est bien choisi pour le faire.

Utilisez ces conseils — comprendre la différence entre les produits et les enveloppes d’investissement, commencer avec un CÉLI, et envisager d’utiliser une stratégie d’investissement qui vous donne un moyen simple et automatique de profiter de la commodité, de la diversification mondiale et du faible coût — pour vous frayer un chemin vers la réussite financière à long terme.

* Le plafond annuel est déterminé par la législation en vigueur le 1er janvier 2020 et pourrait être modifié dans le futur.

Partager

Pour investir et
passer à l’action :
renseignez‑vous sur
nos nouveaux
Portefeuilles FNB
mondiaux.