RÉR ou CÉLI : sachez faire la différence
Écrit par Tangerine

Le mercredi 23 novembre 2022

Connaissez-vous la différence entre les RÉR et les CÉLI? Considérez ceci comme un cours accéléré.

Les deux peuvent être constitués de comptes d'épargne, de CPG, d'actions, d'obligations, de fonds communs de placement et de FNB (plus vos espoirs et vos rêves, bien sûr).

Et ils sont tous les deux conçus pour vous aider à épargner et à investir.

BREF

 

RÉR

CÉLI

Qu'est-ce que cela signifie?

Régime d'épargne-retraite

Compte d'épargne libre d'impôt

Délais d'exécution des objectifs

Épargne ou investissement à long terme (pour votre retraite)

Convient pour l'épargne ou l'investissement à court, moyen ou long terme.

Avantages fiscaux

  • Croissance à imposition reportée
  • Les cotisations peuvent être déduites de votre revenu imposable.
  • Croissance non imposable
  • Vous pouvez retirer des fonds à tout moment sans payer d'impôt sur votre retrait.

Limites de cotisation

18 % du revenu gagné déclaré dans la déclaration de revenus de l'année précédente, jusqu'à un maximum de 29 210 $.

6 000 $ en nouvelles cotisations pour 2022 (plus les droits que vous n'avez pas utilisés les années précédentes)

Dates clés

1er mars 2023 : Date limite de cotisation à déduire de votre impôt sur le revenu de 2022.

1er janvier 2023 : À cette date, plus d'espace de cotisation se libère pour votre CÉLI.

Règles de report

Les cotisations inutilisées sont reportées chaque année

Les cotisations inutilisées sont reportées chaque année

 

Examinons ça d'un peu plus près…

RÉR

C'est quoi exactement, un régime d'épargne enregistrée de retraite? (Qu'il soit appelé RÉER ou RÉR, c'est la même chose.)

Comme leur nom l'indique, le gouvernement fédéral a créé les RÉR pour encourager les Canadiens à épargner en vue de la retraite.

Toute augmentation de la valeur et du revenu de l'argent que vous détenez dans votre RÉR bénéficie d'un report d'impôt, ce qui signifie qu'il est exempt d'impôt sur le revenu jusqu'à ce que vous le retiriez, idéalement à la retraite. À ce moment-là, votre fourchette d'imposition sera probablement inférieure, ce qui veut dire que votre argent sera imposé à un taux plus bas que lorsque vous l'aurez initialement gagné.

L'argent que vous mettez dans un RÉR peut être réclamé afin de réduire votre revenu imposable. Pour bien des gens, ça veut dire un remboursement d'impôt.

Bonus : Si vous songez à l'achat d'une première propriété, vous pouvez retirer jusqu'à 25 000 $ de votre RÉR dans le cadre du régime d'accession à la propriété du gouvernement fédéral. Vous avez ensuite 15 ans pour rembourser le montant retiré.

De même, le régime d'encouragement à l'éducation permanente vous permet de retirer jusqu'à 20 000 $ pour suivre une formation ou des études à temps plein pour vous-même, votre conjoint ou votre conjoint de fait. Vous disposez alors de 10 ans pour rembourser le montant.

CÉLI

C'est quoi exactement, un compte d'épargne libre d'impôt?

C'est un moyen d'épargner en vue d'objectifs à court et à long terme sans avoir à payer d'impôt sur la croissance.

Contrairement au RÉR, vous ne payez pas d'impôt sur les retraits d'un CÉLI – c'est pour ça qu'il est « libre d'impôt » et non « à impôt reporté ».

Cela signifie que vous pourrez conserver tout ce que vous épargnez et gagnez dans votre CÉLI, tant que vous ne dépassez pas votre plafond de cotisation.

Par conséquent, les CÉLI conviennent à des objectifs à court ou à long terme, ce qui les rend parfaits pour tout, des fonds d'urgence à l'épargne en vue d'une dépense importante à l'avenir, y compris la retraite.

Décisions, Décisions…

Alors, comment savoir lequel me convient le mieux?

Voici quelques-unes des principales considérations :

Si vous êtes dans une tranche d'imposition élevée maintenant, et que vous pensez que vous serez dans une tranche d'imposition inférieure plus tard, les cotisations au RÉR sont probablement plus logiques.

Si votre tranche d'imposition actuelle est faible et que vous pensez que votre tranche d'imposition sera plus élevée plus tard, envisagez un CÉLI pour le moment.

Si vous pensez que votre tranche d'imposition actuelle restera stable plus tard, votre décision peut être basée sur le fait de savoir si vous préférez un remboursement immédiat de la totalité de votre cotisation avec un RÉR ou la plus grande souplesse d'un CÉLI.

À faire et à ne pas faire

Voici quelques conseils généraux qui s'appliquent aux deux types de comptes :

1. Ne remettez pas l'épargne à plus tard. Même les petits montants s'accumulent au fil du temps.

2. Épargnez régulièrement et gardez le cap. Un programme d'épargne automatiquepeut vous aider.

3. Ne traitez pas votre CÉLI ou votre RÉR comme un compte d'épargne courant. Les règles et les conséquences fiscales ont un impact sur quand et comment vous devriez accéder à votre argent.

4. Apprenez à connaitre votre personnalité financière en planifiant des objectifs réalistes qui conviennent à vos habitudes de dépenses.

5. Épargnez dans un fonds d'urgence indépendant de votre RÉR. Les RÉR conviennent mieux à une épargne sécuritaire à long terme. Ils ne sont pas conçus pour accéder rapidement à votre argent.

C'est pas aussi compliqué que ça en a l'air – n'est-ce pas?

 

Partager